Archives septembre 2018

Que signifie entrer en transe?

La transe est un état second, un état psycho-physiologique qui peut se traduire par un sommeil profond, mais qui nécessairement, existe à quelques degrés, chez tous les médiums en action. Même ceux qui conservent le plus l’apparence de ne pas subir les effets et qui pratiquent la voyance subissent ce état.

Quels sont les moyens d’information du médium?

A tous ces degrés, même imperceptibles, la transe pour bien des médiums, est puissamment favorisée dans ses effets, et pour la qualité de ses vues sur l’inconnu, par la mise en oeuvre de perceptions supranormales. Celles-ci naissent d’elles-mêmes comme autant d’utiles moyens d’approche. C’est ainsi que la transe se sert de l’audition, interne ou externe, de voix ou de musique. Il lui advient d’être instruite d’un fait utile à révéler, soit par la perception d’une odeur, soit par une impression gustative, visuelle ou motrice. Un médium nous a confié:

  • “Dans ma prise de connaissance, il y a des éléments multiples: de la lumière, de la chaleur, de la trépidation, des manifestations énergétiques, parfois des parfums. Je peux voir l’intérieur psychique des personnes, cela peut être illuminé ou sombre. Pour certains êtres vivants, je vois la vie monter comme un rayon lumineux. Parfois, j’entends le timbre d’un instrument de musique. J’entends en audition interne des noms précis et des noms de rue”.

Utiliser les rêves en prémonition

La lutte avec le conscient est sensiblement atténuée lorsqu’un sujet est en état d’hypnose. Au cours du sommeil, lors d’un rêve intervient de manière plus ou moins claire une indication métagnomique. La conscience distendue, ne maintient plus ses moyens ordinaires de considérer le monde intérieur et le monde extérieur, et c’est avec raison qu’on a rapproché le sommeil naturel de ceux de l’hypnose et de la transe. Cette disposition du mental et de l’esprit, ménage, en quelque sorte, dans le plan où s’architecture la pensée, des seuils, par où peut entrer, plus facilement que dans l’état de veille, le peuple des pressentiments, des avertissements télépathiques et des prémonitions. Aussi est-ce fréquent qu’ils s’introduisent dans les rêves. Le songe monitoire prend place entre la veille et le sommeil. La vision varie d’intensité selon le message. Le phénomène peut être exactement contemporain de l’événement qu’il annonce, ou bien le précède ou lui est consécutif. Le cerveau libéré par le sommeil, au cours de son voyage dans l’éternel présent qui est le temps réel, y rencontre autant l’avenir que le passé.

 

Faites que le rêve dévore votre vie afin que la vie ne dévore pas votre rêve. Saint-Exupéry


Qu’est-ce que la métaphysique?

Entre le ciel et la terre

La Clairvoyance relève de la science métapsychique. Quelle est cette science ? Son champ d’études est celui, infiniment vaste, des plans transcendants du psychisme à l’exclusion du surnaturel, dans le cadre strictement humain. Elle considère tout phénomène que n’élucide pas la psychologie.
Cette science est à son aurore. Ses horizons sont sans bornes. La métaphysique a pour objet l’examen des phénomènes psychologiques, dus à des forces qui semblent intelligentes ou à des puissances inconnues latente dans l’intelligence humaine.

Médiumnités et médiums

La médiumnité est supranormale mais n’est pas habituelle. De nos jours, il est prouvé que ses manifestations sont normales, en ce sens que, tant dans l’organisme que dans le psychisme humain, elles naissent de facteurs dynamiques ou intellectuels appartenant à une personne. Chez certains peuples, la médiumnité est fréquente, en quelque sorte habituelle.
Il y des médiumnités physiques et intellectuelles. Les médiums dits physiques sont capables de percevoir des présences dans les maisons dites hantées et de faire preuve de télékinésie. Les médiums dits intellectuels sont clairvoyants, clairaudients, pratiquent les dessins et écriture automatique et la baguette divinatoire.

Faut-il croire à la Clairvoyance?

La clairvoyance se manifeste comme un pressentiment. Les légendes et l’histoire sont peuplées de faits où la clairvoyance se manifeste d’une façon évidente. Cela commença à l’origine avec des prophéties et des miracles. Socrate assurait: ” Un être presque divin me suit”. Jeanne d’Arc affirmait: “Les Archanges m’ont parlé. Lorsqu’on aborde le sujet de la clairvoyance, on se doit de citer les centres métapsychiques que furent, dans l’antiquité, Delphes, Dodogne et Cumes. Traverser les siècles, confronte au long tableau des grands médiums qui ont su faire leurs preuves. Ces phénomènes ont attiré de consciencieux et illustres savants. Ceux-ci ont étudié et scruté ces sujets délicats. Ces chercheurs, poursuivis par la risée académique ont été légion. C’est soutenu par eux que la métapsychique accédera au seuil de la psychologie classique.

Peut-on avoir des prémonitions?

Quant une prémonition se réalise dans le futur, faut-il en déduire que tout est écrit d’avance et absolument déterminé. Clairvoyances fréquentes chez les médiums lucides, dont les révélations portent souvent, avec une terrible exactitude, sur ce qui sera et que rien ne laisse plausiblement prévoir. C’est le cas des prophètes de tous les temps. Les particularités des prémonitions s’expriment sous des formes plus ou moins nébuleuses. Elles parviennent au médium sous forme de rêves, elles portent fréquemment sur la mort, la maladie ou les accidents. La prémonition est généralement brève, elle affecte volontiers des formes symboliques.

On rencontre sa destinée souvent par des chemins qu’on prend pour l’éviter. Jean de La Fontaine.


Signe des Gémeaux

Une psychologie dite primaire

Chez un Gémeaux, c’est le premier mouvement qui est le bon, c’est la première impression qui compte. Il possède une personnalité vive et spontanée. En cela, on peut le comparer au natif du Bélier qui, lui aussi, a une psychologie primaire. Le second signe du Zodiaque, le Taureau, apporte à ses natifs un caractère secondaire, c’est-à-dire réfléchi, n’obéissant à son premier mouvement qu’après un intervalle de quelques secondes… Avec les natifs des Gémeaux, la spontanéité est aussi rapide que chez le Bélier, mais le mouvement, le style de la réponse sont plus légers, moins énergiques, moins forts, et la brutalité qui peut, par-fois, se rencontrer chez un Bélier n’existe qu’exceptionnellement chez un Gémeaux. Pour se rappeler cette distinction, il suffit de se rappeler la différence qui sépare la vivacité du feu de la rapidité de l’air : le Bélier est un signe de Feu, le Gémeaux est signe d’Air. On se rend compte du rôle que jouent les éléments dans la personnalité des sujets. Devant la vie, devant les faits, un Gémeaux saisira immédiate-ment l’essentiel ; il le recevra, le sentira, l’adoptera, l’acceptera, le comprendra à l’instant même et réagira en conséquence. Toutes les impressions reçues produisent en un instant leur maximum d’effet. Mais, chez la majorité des natifs de ce signe, il n’en reste rien ensuite ! Cela exprimé sous une forme schématique qui varie dans le détail suivant la personnalité de chacun. C’est une forme de caractère qui implique une grande largeur du champ des observations. Le Gémeaux voit et perçoit très vite. Il reçoit de nombreuses impressions simultanées et celles-ci couvrent un large champ d’observation.

Que va-t-il faire de toutes ces impressions ?

Un « secondaire » réfléchirait, ne serait-ce qu’une seconde, et choisirait l’une d’entre elles pour l’exploiter à fond. Le Gémeaux voit tout, note tout, mais n’utilise qu’une infime partie de sa récolte. Cependant, la récolte est vaste, elle couvre un large champ d’observation. Par conséquent, si peu qu’il lui en reste, c’est encore beaucoup par rapport à ce que récolte le Taureau. Le Gémeaux ne « collectionne » pas les informations, il ne les « engrange » pas ; il les relâche comme il le ferait d’oiseaux libres qui se seraient fourvoyés dans son grenier… L’intérêt de cette sorte de caractère réside surtout dans sa faculté d’oubli des impressions subjectives.

Les effets de la spontanéité

Le natif des Gémeaux n’est pas un être pour qui la vengeance est un plat qui se mange froid. S’il désire se venger, c’est à la minute même, sans attendre, sous l’impact de la contrariété, qu’il souhaite le faire. Une heure après, il est déjà trop tard : ou bien l’incident est admis et classé, ou bien il ne laisse aucune trace et il est oublié. Le natif des Gémeaux est un être très éloigné de la rancune, il ignore ce sentiment. Le Gémeaux est l’être le plus prompt aux enthousiasmes hâtifs. Il se passionne pour une personnalité qu’il découvre ; il prend feu pour une mode nouvelle ; il se jette avidement sur un projet ; mais rien ne sera bon qui ne puisse se réaliser immédiatement. La personne qui lui est sympathique répondra peut-être avec amitié ou passion à ses avances ; ce sera parfait. Si cela ne se produit pas, qu’importe’: Au bout d’un temps très court, la déception sera effacée par un élan semblable envers quelqu’un d’autre. S’il y a réponse favorable, si le contact s’établit, les sentiments du Gémeaux peuvent devenir très vifs, mais rarement pendant long-temps ; le Gémeaux classique, à l’état pur, n’est pas un être constant. S’il adopte un projet agréable ou qui l’inspire, il fera en sorte de le réaliser dans les moindres délais. Si un obstacle l’oblige à remettre à plus tard la mise en route de cette réalisation, si cette réalisation exige une préparation longue et minutieuse, qu’est-ce que cela peut faire ! On renonce ! Il y a tant et tant d’autres projets possibles !

Le Gémeau est un être spontané, vif, rapide, essentiellement mobile.

Il est ainsi parce qu’il est sous un signe d’Air et que rien n’est plus mobile que l’air. C’est la brise, c’est le vent, c’est la tempête, c’est le tourbillon, mais c’est aussi la vie, l’oxygène revivifiant, le dynamisme et la vitesse ; c’est souvent l’efficacité. Le Gémeaux est un voyageur. N’est-il pas sous l’influence de Mercure, le dieu qui a des ailes aux talons ? Ce n’est pas sans raison qu’on lui attribue ce parrainage, ou bien disons que la présence de ce parrainage n’est pas sans effet ; comme on voudra l’entendre. Une des conséquences de ce caractère de mobilité, c’est un perpétuel désir de ne pas se trouver « engagé ». Il est l’être qui s’en va dès que tout semble vouloir le retenir. Il ne restera jamais immobilisé dans une situation qui s’éternise, car il s’y sent englué. L’attention des natifs de ce signe a beaucoup de difficulté à se fixer pour une certaine durée ; c’est un esprit qui n’aime pas faire l’effort de se concentrer, car cet effort lui est pesant et désagréable ; il n’en a heureusement pas souvent besoin. En cela, il s’apparente au Bélier, autre caractère « primaire ». Pour répondre à cette aspiration qu’il a toujours de voir les problèmes se résoudre rapidement, le Gémeaux a une forte tendance à choisir les solutions astucieuses ; il a sa logique : plus une solution est rapide, plus il a tendance à l’adopter. Il pense vite et souhaite que tout le monde en fasse autant. Il n’est pas toujours un champion de la ponctualité, mais il va vite. Sa mobilité reste souple. Le Gémeaux ne va pas bousculer son entourage pour activer le mouvement. Il sait très bien se faufiler, se glisser entre les obstacles, passer là où un Taureau s’arrêterait pour reconsidérer le problème. Il n’exige cependant pas que les autres partagent son goût de la rapidité ; il sait avoir ce goût en lui, et les autres sont « comme ils sont ».

Le Gémeaux est une personnalité adaptable

Le fait d’accueillir et d’utiliser rapidement les impressions reçues entraîne à une faculté qui n’est pas très répandue : l’adaptabilité. Lorsqu’un natif des Gémeaux, particulièrement doué par suite de l’influence de ce signe zodiacal  pour les changements de position, de situation, de domicile ou autres, se trouve dans l’obligation de réaliser un de ces changements, il met à s’adapter à sa nouvelle situation autant de rapidité qu’il en a mis à fuir la précédente. Il change et il s’adapte. S’il change de profession, le Gémeaux ne perdra pas beaucoup de temps pour se mettre au courant de son nouveau travail. Sitôt arrivé, un regard circulaire lui donnera une information suffisante sur ses nouveaux collègues dont il saura immédiatement quels sont ceux qui lui accorderont leur aide. En même temps, il aura entendu les explications qu’on lui aura données pour fixer son rôle au sein de cette entreprise ; et, toujours en ce même instant, il aura décidé de la manière dont il exécutera ce qui lui est confié avec le minimum de problèmes. Cette adaptabilité se manifeste aussi sur le plan des relations affectives. Il est à peu près certain que le Gémeaux n’est pas un être fondamentalement fidèle ; bien qu’il puisse le devenir en fait, ce n’est pas instinctif chez lui.

La dualité des Gémeaux
Il faut songer, en essayant de dépeindre la psychologie des natifs du signe des Gémeaux, au fait qu’il s’agit d’un signe double. Le signe des Gémeaux est représenté par des êtres humains et non des animaux, comme la plupart des signes zodiacaux. Avec un signe de représentation à figure humaine, il y a la volonté d’une grande mesure dans les traits caractéristiques : c’est seule-ment en caricature que l’on est tenté de créer des hommes-animaux, ou dans un graphisme symbolique très poussé. Nous avons donc ici une personnalité double, mais dominée par la raison, cette qualité que l’Homme dit lui être propre. La raison, l’intelligence, la parole, tout cela entre en compte dans la personnalité symbolisée par le signe des Gémeaux. Le Gémeaux sent en lui, plus que tout autre, la présence d’un autre moi qui, éventuellement, peut fort bien l’observer en action et commenter cette action. De sorte que le Gémeaux, en même temps qu’il agit, se regarde agir et se juge. Cela crée la facilité que nous avons déjà signalée de se détacher du milieu ambiant pour se « transporter » ailleurs.
Le physique des Gémeaux Le Gémeaux se rattache à la catégorie des nerveux traditionnels à dominante sèche. Le physique est longiligne ; cela exprime parfaitement que sa taille est haute par rapport à sa carrure ; qu’il a le visage ovale plus que rond ; que ses doigts sont longs et minces ; que ses membres se révèlent très déliés.

Il est généralement d’une taille au-dessus de la moyenne des types morphologiques de sa région, de sa race. Lorsqu’il n’est pas de haute taille, il est miniaturisé, c’est-à-dire que, même de taille moyenne ou de petite taille, il a toujours la silhouette élancée, parce que ses proportions restent les mêmes. Astrologiquement, en raison de ses caractères, au point de vue de son signe de naissance, les organes les plus importants chez lui sont ceux de la locomotion et ceux de la relation : les bras et les jambes allongés. En général, le visage est triangulaire, avec prédominance du front ; un visage de chat. Le menton est fin, étroit, parfois pointu. Les yeux, généralement grands, ont le regard vif, souvent moqueur. Ils expriment la plupart du temps une attention en éveil avec une pointe d’ironie sous-jacente. Le Gémeaux est un signe d’Air. Éminemment mobile et rapide, il s’extériorise volontiers par des gestes, qu’il a très vifs et très précis à la fois. C’est un personnage nerveux, ou apparemment nerveux. Sous un autre aspect, il refuse cette nervosité et tâche de la faire disparaître, tout au moins en apparence. Il arrive qu’il contienne volontairement ses réactions, soit par principe personnel, soit par éducation. II est alors très sobre, presque excessivement sobre de mouvements et d’expressions ; au lieu que les remous intérieurs s’extériorisent et apparaissent nettement sur ses traits et dans ses gestes, tout est contenu et subsiste toutefois, mais à l’intérieur de son être. Alors se développent en lui des tempêtes, d’autant plus rudes qu’elles sont contenues, et des tourbillons émotionnels ignorés de tout son entourage et surtout de ceux-là mêmes qui lui reprochent parfois de manquer de coeur, d’affection, de tendresse. Il jouit d’une très grande et très réelle vitalité. Il peut subir impunément des chocs qui abattraient tout autre, même plus robuste et plus lourd que lui. Lui, il s’en remet. Sa vitalité apparaît dans ses attitudes, qui ne sont jamais embarrassées, ni maladroites, mais restent volubiles, vives, variées, expressives et toujours fort à propos. Très extériorisé, il est loquace. Il est disert, gai, moqueur. Il imite fort bien les autres et sait être très vivant et amusant en société. Sa poignée de main est ferme et souple, jamais dure, mais expressive, significative et variant avec le sentiment qu’il éprouve envers ceux à qui il la donne.


Rêver de serpents

https://voyante.ch/interpretation-des-reves/

 

 

Rêver d’un serpent entrain de mordre les parties génitales possède à la fois une connotation négative qui peut être dérivé de la répression de la faculté créatrice ou par une importance excessive donnée au système conscient et à l’ego causant dans certains cas, l’impuissance et l’infertilité dans la sphère psychique physique ou spirituel. C’est un sens positif, dans lequel le serpent qui représente l’inconscient et donc l’être nous invite à ne pas nous laisser dominer par des pulsions instinctives incontrôlées. Il est clair que nous devons équilibrer les deux cas.

  • Rêver d’être mordu par un serpent reflète en réalité le fait d’être attaqué en recevant de lourdes critiques sans motivation.
  • Rêver de briser un serpent conduit à un défi imminent, d’autres rêves sont interprétés comme la volonté de garder certains instincts ou même la victoire du bien sur le mal.
  • Rêver d’ensorceler un serpent symbolise la prévalence d’un état d’angoisse causé par l’inconscient.
  • Pour rêver de voir un serpent mort ou de tuer un serpent peut exprimer la victoire contre la peur et l’angoisse, libérant ainsi l’influence maternelle cos arrivée à maturité, l’individualité et la confiance en soi. Cependant, ne pas toujours réprimer les instincts représentés par ce reptile est une bonne chose.
  • Rêver des serpents et en voir beaucoup ensemble ne peut signifier autre chose que vivre dans un moment particulier de la vie; un moment de grande confusion psychologique et émotionnelle, caractérisé par des peurs profondes, l’indécision, la peur et la répression des pulsions.

Les esprits en voyance ?

Si l’hypnotisme reste la science du magnétisme innovée par le grand Mesmer science qui reprenait de très nombreux phénomènes magiques et talismaniques et d’imposition des mains connus de toute antiquité et consignés dans toute Histoire de la magie — le spiritisme est la science de l’intervention des Esprits. Et, là encore, le xixe siècle perpétue les phénomènes qui, de Virgile et du roi David à Tritheim, Faust, Cornelis Agrippa et Paracelse, illustrent l’Histoire de la magie. L’évocation des Esprits par la méthode médiumnique reprenait sous d’autres formes les doctrines d’Appollonius de Thyane, de la Kabbale. Elle retrouvait les incubes, les succubes, les génies, les anges séraphins et chérubins, les kéroubs de l’Arche d’Alliance et de la grande Pyramide de Ramsès. La pratique totalement nouvelle des tables tournantes et parlantes, par les-quelles s’exprimaient les Esprits, portes qui claquent, rideaux qui se soulèvent, pas dans le couloir, voix entendues, messages par écriture automatique; puis matérialisation de ces Esprits par des touchers, des souffles, des caresses, ensuite par la vision de spectres, de mains, de visages, de corps réels, reprenaient toutes les vieilles légendes des elfes et gibelins, des spectres de Shakespeare et de tous les fantômes d’Écosse. Les phénomènes de lévitation, ou l’art de se soulever de terre et de se maintenir dans les airs tels les fakirs et les saints  et c’est objet de dogme dans la religion catholique, tout autant que le Diable et les miracles étaient accordés aux médiums et devenaient fréquents. Seule la méthode d’intervention provoquée, voulue, des Esprits changeait : au lieu de les commander au nom de Iahvé, au lieu de conjurer par Satan, au lieu de rejoindre ces âmes par la prière, l’ascèse et l’extase de la contemplation, on les convoquait grâce au dédoublement du corps astral d’un médium tombé en état de transes et soudain sublimé, lévité, transporté au monde des ombres. L’hypnose, qui engendre la clairvoyance, l’anesthésie physique, la catalepsie, a ouvert la porte à l’apparition des êtres séjournant dans l’au-delà. Le spiritisme est la science de communication avec les Morts.

Sachez en plus sur nos prestations de voyance ?

Astrologue ?

Numérologie

 

J’avais à cette époque occasion de voir fréquemment un excellent médium écrivain. Dès le lendemain, j’interrogeai l’Esprit qui se communiquait par son intermédiaire, sur la cause des coups. « C’est, me fut-il répondu, ton Esprit familier qui voudrait te parler Et que voulait-il me dire? »  Réponse : « Tu peux le lui demander toi-même, car il est là ». Ayant donc interrogé cet Esprit, il se fit connaître sous un nom allégorique (j’ai su depuis par d’autres Esprits qu’il appartient à un ordre très élevé, et qu’il a joué sur la terre un rôle important) ; il me signala des erreurs dans mon travail, en m’indiquant « les lignes » où elles se trouvaient, me donna d’utiles et sages conseils et ajouta qu’il serait toujours avec moi et viendrait à mon appel toutes les fois que je voudrais l’interroger. Depuis lors, en
effet, cet Esprit ne m’a jamais quitté. Il m’a donné maintes preuves d’une grande supériorité, et son intervention bienveillante et efficace a été manifeste pour moi dans les affaires de la vie matérielle, comme en ce qui touche aux choses métaphysiques. Mais dès notre premier entretien, les coups ont cessé. Que voulait-il en effet? Entrer en communication régulière avec moi; pour cela il fallait m’avertir. L’avertissement donné, puis expliqué, les relations régulières établies, les coups devenaient inutiles, c’est pourquoi ils ont cessé. On ne bat plus le tambour pour réveiller les soldats une fois qu’ils sont debout. On croit entendre le Dr Faust conver-sant avec son Esprit, ou Martin Luther dialoguant avec son démon, le soir, dans sa cellule.

C’est dans les tables tournantes de Guernesey que Victor Hugo entendit l’appel occulte qui lui dictait de prêcher l’Évangile de l’Avenir. Il crut à sa vocation messianique. Dans Notre-Dame de Paris, publiée en 1831, Hugo avait déjà révélé sa connaissance du symbolisme des Cathédrales. Il écrivit en 1854 : Les êtres qui habitent l’invisible et qui voient la pensée dans nos cerveaux savent que, depuis vingt-cinq ans environ, je m’occupe des questions que la table soulève…

 


Décoder les énergies de la Lune

Influence de la Lune

 

La pleine Lune est connue pour son énergie revitalisante et son action sur le mouvement des marées. Elle nous illumine 14 jours après la nouvelle Lune. Les 2 jours qui précèdent et qui succèdent à la Pleine Lune sont des jours à part. C’est un des moments les plus difficiles du mois lunaire. Les êtres qui subissent ce contact atteignent le sommet et en parallèle l’énergie baisse en corrélation avec le volume lunaire. La Pleine Lune est le moment idéal pour rectifier les erreurs et obtenir les premiers résultats d’un travail intérieur. Cette phase est redoutable. De nouvelles initiatives risquent de ne pas voir le jour, freinées par la fatigue. Dans cette phase lunaire, les réflexions sont intenses. La Pleine Lune est propice au nettoyage et au tri, dans tous les sens du terme. On a longtemps cru que les phases de croissance et de décroissance de la Lune provoquaient des comportements imprévisibles chez certains sujets. Le mot “lunatique” témoigne du réel impact de l’astre.

 

Les tables de la Lune des astrologues

 

Quant un astrologue étudie un thème astral, il peut estimer que le signe dans lequel se trouvait la lune au moment de la naissance est aussi riche d’enseignements sur les potentialités de la personnalité étudiée que son signe solaire. Pour déterminer la position de la Lune natale, il suffit de se procurer les tables de la Lune. Celles-ci sont établies à partir de l’heure de midi, horaire GMT.

 

Que signifie la Lune en Maison 1?

 

Cette position lunaire donne une humeur positive mais le consultant est enclin à grossir les moindres faits de son existence. Cela le rend timide, sensitif, imaginatif et changeant. Il est capable d’endurer pendant longtemps des choses qui ne lui plairont pas, jusqu’au jour, il s’enfuit sans espoir de retour, car s’il manque de volonté, sa force d’inertie est immense.

 

Méditation de la Lune

 

Prémonitions pleine lune

Cette méditation fait appel aux influences aquatiques et lunaires. Elle apaise et connecte profondément. S’allonger dans un endroit de nature tranquille, fermez les yeux. Visualisez que vous êtes assis près d’un lac.  L’eau est calme et claire. Quelques ondulations parcourent le lac. Vous respirez l’air ambiant, il est parfumé d’odeurs de fleurs. La lune est pleine et sa lumière se reflète sur l’étendue d’eau. Vous ne faites qu’un avec tout ce qui vous entoure. Vous percevez l’eau du lac et son clapotis. Elle est tiède et bienfaisante. Visualisez que vous vous approchez de l’eau et que vous commencez à nager et à vous laisser porter par l’élément. Tandis que vous flottez, imaginez que vos peurs et vos émotions négatives se dissolvent peu à peu. Ayez la sensation d’être régénéré et revitalisé par l’eau du lac et le clair de lune.

 

La lune était sereine et jouait sur le flots. Victor Hugo

Rendez-vous avec Nicolas, notre spécialiste en perception sensorielle, il vous révélera ses prédictions.

 


Retrouver un objet perdu grâce à la voyance ?

Vous avez perdu un objet, un papier, des clés et vous aimeriez tant les retrouver ? Nos voyants et voyantes sont capables de vous aider. Prenez entre vos mains quelque chose en lien à cet objet et appelez-nous ! L’énergie de votre objet sera ainsi captée et grâce au pendule ou à d’autres supports nous pourrons le retrouver avec aisance et rapidité.

Pourquoi la voyance pour retrouver votre objet perdu ?

Dans la vie tout est histoire d’énergie et tout possède une énergie. La voyance c’est 100% histoire de perception d’énergie et de connexion d’énergies. Notre équipe de voyance peut utiliser énormément de supports différents pour retrouver vos affaires perdues et nous sommes aussi capable de retrouver un animal perdu !

Nos voyants et voyantes sentiront l’énergie de votre objet et sauront vous aider à savoir où il est. Appelez-nous sans attendre en faisant le choix de votre voyant ou voyante en lisant les fiches de présentations. Certains de nos voyants pratiquent la méthode Silva qui permet d’entrer de retrouver les vibrations de toutes choses sur terre et nous savons le faire avec grande efficacité !

Ne plus perdre vos affaires ?

Nos voyants et voyantes sont aussi capables de vous aider à mettre en place un programme énergétique qui vous évitera de perdre à nouveau vos affaires. Il y a toujours une raison à la perte régulière d’objets et d’affaires. Nous vous aidons à trouver le pourquoi et le comment !

24 heures sur 24 à votre écoute ! Lancez votre consultation de voyance maintenant pour retrouver votre Objet rapidement !

 


Retrouver un animal perdu grâce à la voyance ?

Vous avez perdu un animal domestique et vous aimeriez tant le retrouver ? Nos voyants et voyantes sont capables de vous aider. Prenez entre vos mains une photo ou un objet appartenant à votre animal. L’énergie de votre animal sera ainsi captée et grâce au pendule ou à d’autres supports nous pourrons retrouver votre animal.

Pourquoi la voyance pour retrouver votre animal ?

Les animaux sont plus proche de Dieu que n’importe quel humain ! Mahatma Gandhi

Les animaux sont très proche des champs énergétiques et ne sont pas dans la sphère humaine.

Nos voyants et voyantes sentiront l’énergie de votre animal et sauront vous aider à savoir où il est. Appelez-nous sans attendre en faisant le choix de votre voyant ou voyante en lisant les fiches de présentations. Certains de nos voyants pratiquent la méthode Silva qui permet d’entrer en contact efficacement avec les âmes et les esprits dans le fait où dans le grand tout nous sommes tous connectés.

Ne plus perdre votre animal ?

Nos voyants et voyantes sont aussi capable de mettre en place un programme qui évitera à votre animal de se perdre de nouveau. C’est très efficace et avec les animaux il faut toujours voir ce que pourrait être demain quand on a un problème à résoudre. Nous savons à quel point il peut être stressant de perdre un animal. Beaucoup d’entre nous ont des chiens et des chas et c’est de toutes nos forces et nos énergies que nous vous aidons à retrouver vos animaux et à faire en sorte qu’ils ne se perdent plus !

24 heures sur 24 à votre écoute ! Lancez votre consultation de voyance maintenant pour retrouver votre animal rapidement !


  • Inscription
Mot de passe oublié ? Veuillez entrer votre nom d’utilisateur ou adresse courriel. Vous recevrez par courriel un lien pour créer un nouveau mot de passe .