En général, l’astrologie, contrairement à l’astronomie, n’est pas considérée comme une science, mais est assignée au domaine de l’ésotérisme. L’hypothèse selon laquelle les étoiles ou les planètes influencent notre vie et notre destinée est très répandue. Ainsi, l’astrologie est considérée comme l’astronomie, qui nous donne des informations sur les événements qui causent les étoiles. D’un point de vue spirituel, cependant, cette interprétation est erronée. Les astrologues spirituels supposent que chacun de nous a un but dans la vie. Cette tâche de vie fait partie du plan divin de la création. Ce n’est que par la connaissance constante de soi que l’on atteint le noyau spirituel de son être, le soi supérieur, et que l’on est ainsi capable d’accomplir le plan de vie. La spiritualité a donc aussi beaucoup à voir avec la foi divine. Cependant, cela ne dépend pas de la religion. La croyance en un pouvoir divin peut être très différente. Alors que certains l’assimilent à l’Église, pour d’autres, il peut s’agir d’une attitude à l’égard de la vie. Peu importe comment on se considère soi-même, la seule chose qui compte, c’est que l’on atteint un être conscient par la connaissance de soi. Celui qui est spirituel essaie de devenir transcendant à travers la conscience de lui-même. La transcendance est tout ce qui ne peut être expliqué rationnellement. On aspire à des sphères plus élevées, plus spirituelles, pour se comprendre soi-même et pour comprendre sa tâche dans le plan divin. Une fois que cela est reconnu, on peut aussi accomplir sa tâche de vie. La méditation, par exemple, sert exactement ce but. Mais comment obtenir la connaissance de soi à travers l’astrologie ?

Le chemin spirituel

Une aide qui peut donner des informations sur lui-même est par exemple l’horoscope de naissance. L’image des étoiles au moment de la naissance est d’une importance élémentaire. La loi de l’analogie est déterminante à cet égard (en bref : ” aussi bien en haut qu’en bas, aussi bien en bas qu’en haut ; aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur, aussi bien à l’extérieur qu’à l’intérieur “). La loi dit que partout dans le cosmos, le même ordre prévaut. Cet ordre est valable pour la plus petite particule comme pour le grand ciel étoilé. Ce qui est important ici, c’est qu’aucune limite n’est fixée et que tout est considéré comme une seule unité. Tout processus qui se déroule dans la matière a des effets opposés sur tous les plans et y devient visible. Ainsi, une transmission analogue a lieu. On suppose que le psychisme humain affecte aussi le système et qu’il peut y être reconnu (comme à l’intérieur et à l’extérieur). La constellation des planètes devrait donc refléter la psyché des humains. Au moment exact de la naissance, des éléments importants de notre personnalité deviennent ainsi visibles et lisibles dans les étoiles. Les astrologues se divisent en archétypes qui déterminent toute vie. Ces archétypes, qui sont aussi considérés comme des centres de pouvoir, ne déterminent pas la vie dans le sens où ils sont responsables du cours des choses et l’influencent directement. Ils montrent les situations émotionnelles dans lesquelles nous nous trouvons et déterminent ainsi ce qui nous définit et ce qui est important pour nous. Et aussi ce qui a été mis dans notre berceau, pour ainsi dire. Certaines planètes symbolisent non seulement des traits de caractère, mais aussi d’autres significations importantes qui peuvent nous être transmises. On les appelle des transits. La constellation d’étoiles est divisée en douze maisons. Ces maisons représentent des domaines fondamentaux de la vie tels que le travail, la famille, l’amour, etc. La position des transits dans les maisons respectives montre dans quelles zones elle ne tourne pas tout à fait rond ou peut-être même de façon optimale. Cela vous donne l’occasion d’examiner de plus près les situations et d’y travailler.

Un article proposé par Maylan une de nos voyantes les plus puissantes

Si vous voulez plus de précisions, consultez nos astrologues et bénéficiez d’une voyance par téléphone ou par e-mail.