Astrologue

Être ou ne pas être

Sentir la vie, sentir l’existence, sentir que vous êtes vivant vous apporte de l’énergie, mais surtout une motivation existentielle profonde où vous pouvez dire : j’existe, je mérite le meilleur, je suis la joie.

Nous pourrions continuer avec d’autres beaux mots, mais vous faites la différence.
Oui, toi, avec ton être et ton non-être.

Être, c’est participer à la vie,
Être, c’est se réjouir de ses victoires personnelles et de celles des autres.
Être, c’est partager ses limites et être prêt à recommencer.
Être signifie vivre la vie à chaque instant, à chaque souffle, en tout lieu.
Être signifie observer le monde extérieur et l’apprécier pour ce qu’il fait résonner en vous.
Être, c’est faire une différence dans le monde et dans la vie des gens parce que vous êtes capable de provoquer le changement.
Être signifie aborder la vie avec joie, car c’est par la joie que l’on devient grand.

Enfin, être signifie être soi-même simplement tel que sa mère l’a fait, mais avec l’intention de donner de la valeur à sa vie parce que, fondamentalement, on veut grandir, apprendre et entrer en relation avec la communauté.

Ne pas être, c’est imaginer ce que l’on ne veut pas, ce que l’on veut lâcher, ce dont on veut se débarrasser, ce que l’on veut se pardonner de ne pas avoir fait jusqu’ici ….

Commencez à oublier le passé et vivez votre présent comme s’il s’agissait d’une nouvelle naissance.

Une nouvelle fleur, une nouvelle graine, un nouvel arbre, une nouvelle étoile.

Être ou ne pas être ?
Trouver le chemin – Numérologie de l’âme
Vous avez oublié la route ?

C’est bien quand on est conscient de ses moyens et surtout qu’on sait les utiliser pour améliorer sa vie et en tirer le meilleur parti… mais quand ce n’est pas le cas ? Je dirais que c’est comme oublier son chemin.

J’en suis convaincu car créer son propre chemin permet de renouer avec les origines de son âme.

Qui étiez-vous dans votre passé ? Que voulez-vous vraiment aujourd’hui ?

Je crois qu’il est important de pouvoir reconnaître le fait que l’on sait avec certitude que l’on commence le voyage de la vie avec courage, volonté, constance, discipline et désir d’exister.

Je me demande, avec ces éléments, s’il est possible d’oublier la route ?
Il y a un besoin d’amour

L’amour est une vérité universelle qui contient tant d’éléments contemporains. Peut-être trop…

Fondamentalement, j’aime penser à l’amour et le vivre comme un code unique ou un signe magique correspondant à chacun de nous, où il suffit de le lire et de suivre son propre être.

Je crois qu’il s’agit fondamentalement d’une question de communication, d’un désir de se parler à soi-même d’une manière digne, respectueuse et douce.

Trouver sa propre “voie” est important non seulement pour nous-mêmes mais aussi pour les autres.

Je crois que c’est une tentative valable d’exister et de ressentir de l’amour.

J’essaie chaque jour et je vois les résultats à travers les autres qui sont le véritable miroir de l’âme.