Voyance amoureuse

L’âme sœur n’est pas le “prince charmant” ni même la “fée bleue”, qui n’appartiennent qu’au monde des contes de fées et de l’enfance. Vous ne posez pas de conditions, vous ne déléguez pas vos attentes à l’autre personne. Quand tu rencontreras le “vrai” amour, quand tu gagneras la vraie bataille contre toi-même, il n’y aura pas de besoins à satisfaire, chacun se suffira à lui-même ET ILS NE DEMANDERONT RIEN À L’AUTRE… SI PAS POUR EXISTER ; ses rêves seront tes rêves, il fera partie de toi : “Mon demain est aujourd’hui (l’objectif est de vivre dans le “ici et maintenant”, de garder le corps, l’âme et l’esprit ancrés à chaque instant, comme si c’était le seul de la vie), toi qui m’aimes, tu t’occuperas de mon demain”. En astrologie, le problème de la compatibilité, de l’essence au sein d’un “Couple”, des affinités d’un couple, est résolu en partie par la “Comparaison des thèmes de naissance” (Synastrie).

En effet, à travers la superposition des deux horoscopes (sa carte du ciel et la sienne), on obtient une troisième étude dans laquelle se révèlent les affinités éventuelles du couple, ainsi que les dissonances présentes entre les deux thèmes : Le degré de compatibilité entre les Signes (les triplicités exercent un rôle fondamental, car il est évident que le Feu va avec l’Air et l’Eau avec la Terre) ; les aspects à orbite très étroite, surtout les conjonctions réciproques ; les aspects avec les Maisons ; les similitudes dans les aspects ou les positions des Maisons ; la disposition des axes.

Logiquement, lorsque les relations sont harmonieuses et que les affinités du couple sont évidentes, il y a une tendance à l’accord ; dans le cas contraire, des dissonances se révèlent et il y a des obstacles à surmonter.