1. Les défauts ne sont jamais d’un seul défaut >> Le mariage se termine généralement par la lutte pour prouver que les fautes sont la faute de l’autre. C’est le cas même si, en réalité, derrière chaque rupture, il y a une concurrence de fautes plus ou moins équitablement réparties. Assumer sa part de responsabilité, lorsque les choses tournent mal, est déjà une attitude positive qui peut aider l’autre à faire de même. Les problèmes sont résolus en deux et l’attitude ne peut jamais être celle de la vengeance, de la série : “Je change pour toi, tu ne fais rien pour moi”. Le vrai nœud, c’est que dans un mariage, NOUS ne sommes jamais la somme de lui et d’elle, mais plutôt la soustraction, c’est-à-dire, ce qui reste quand on enlève tous ces éléments qui empêchent la coexistence. Ce qui reste, c’est ce qui nous unit et il est donc absolument nécessaire de renforcer cet aspect, et non la contribution de l’un ou de l’autre.
  2. Apprendre à s’excuser >> Dans une relation idéale, dans un mariage parfait, le couple continue sans problème. Mais en réalité, les querelles peuvent aussi être à l’ordre du jour. Quand vous perdez le respect de l’autre, le mariage n’a plus beaucoup de sens, de toute évidence, quelque chose est brisé et définitivement. Mais avant d’en arriver là, il y a de la place pour corriger vos erreurs. S’excuser quand vous les faites est un point de départ parce que cela prédispose l’autre personne à sauver la relation, plutôt qu’à pousser pour la fermer.
  3. Problèmes personnels à résoudre >> Le mariage est fait de ce qui lie le couple. Les problèmes personnels doivent être abordés ensemble, vous ne pouvez pas penser à les résoudre par vous-même. Quoi qu’il en soit, ils doivent être résolus. Si le travail devient excessif, angoissant et que le mariage en souffre, il faut penser au mariage, il y a peu à faire. Particulièrement ceux qui sont autonomes, entrepreneurs, professionnels, managers, bref, qui peuvent faire plus que le canonique 7 heures par jour, doivent sculpter l’espace, que ce soit la femme ou le mari importe peu : il sacrifie trop de temps qui pourrait conduire à la négligence. Même les problèmes de santé qui peuvent mettre l’aspect intime du mariage en crise doivent être résolus.
  4. Redécouvrez le côté romantique >> Souvent, derrière un mariage réussi, il y a la camaraderie au lit, intime, parfois juste un baiser ou une caresse pour tout remettre en place. Raviver la flamme éteinte est compliqué, mais si vous ne créez pas d’occasions de le faire. Prévoyez des vacances éclair pour le week-end, peut-être dans un spa pour vous sentir détendu et en paix avec vous-même. Laissez-vous dorloter et traiter comme il se doit dans un endroit où nous pouvons laisser la vie quotidienne derrière nous. Parfois, un simple dîner dans un endroit particulier suffit. La bonne soirée, avec la bonne ambiance, peut libérer la bonne énergie. Une nuit de passion peut rétablir le calme et rétablir la relation. Tant qu’elle n’est pas forcée, la complicité doit refaire surface authentique.

Lancez votre séance de voyance maintenant pour avoir des aides plus efficaces !