Clairvoyance Suisse

Quel est le mécanisme de la Clairvoyance ?

Cette seconde partie ne manquera pas plus de plan que la première, mais nous prévenons que, cette fois, l’ordre des questions paraîtra moins cloisonné, moins subordonné à une classification rigoureuse. C’est l’instant d’oublier moins que jamais le titre de notre ouvrage : Je lis clans les âmes. Ayant exposé ce que sont les principales formes de la Clairvoyance, il nous reste logiquement à parler de ce qu’il semble possible d’apercevoir ou de supposer de son mécanisme. Tout de suite il faut le dire l’auteur reconnaît que cette tâche est complexe. Il a déjà écrit, en ces pages, que la recherche des lois commandant la “bonne voyance” est encore à son berceau et qu’il serait bien absurde d’en fixer quelques-unes avec certitude. Il sent aussi qu’il suffirait d’un rien pour que ce livre devînt d’une lecture ennuyeuse, si l’on s’avisait d’y dogmatiser. Il a, depuis le premier mot, l’ambition de ne point endormir son lecteur et de parler clair. C’est ce à quoi il va s’employer encore dans l’exposition de faits déduits l’un de l’autre et dont l’ensemble constituera une chaîne d’informations, où voisineront trois métaux,
choisis avec le plus grand soin, et empruntés :

  1. A l’énorme littérature de la science métapsychique
  2. A l’expérience des médiums les plus qualifiés
  3. A des constats personnels.

Le symbolisme du langage médiumnique.

Tout d’abord, il importe de rappeler que, par quelque moyen qu’elle s’exprime,Ia Clairvoyance peut…apporter, au médium, des images, des faits, des descriptions concrets ou abstraits, symboliques ou allégoriques. Parfois, la déclaration est nette, cernée dans un profil réel, plastique, qui ne prête à aucune ambiguïté. C’est un cliché photographique, dans le cas où, par exemple, le sujet dit : « Vous êtes tombée ce matin au pied d’un escalier. » D’autres fois, lorsqu’il s’agit de faits intellectuels ou moraux, entre autres, le langage en appelle au symbole. Voir quelqu’un marcher dans une tourbière et s’y en-foncer jusqu’à y périr, puis ajouter : « Cette personne a un nom qui… sent l’huile », c’est désigner approximativement un M. Olivier pris, engagé à fond dans des difficultés d’où il lui sera impossible de sortir, et qui causeront sa ruine ou sa mort. Un jour, je dis à un inconnu : « C’est absurde I Pour moi, vous êtes une chose, mon-sieur Chose 1 » Or la personne s’appelait Rem. Voilà un symbole très explicite. Tous ne le sont point autant et il se pourrait bien que les Anciens, déplorant telles obscurités des oracles delphiques ou cuméens, n’aient pas assez apprécié, dans les élucubrations de la pythie ou de la sibylle, la place que le symbolisme y tenait. En fait, un très grand nombre de voyances et sur-tout les monitions sortent de la forêt des symboles, allégoriquement illustrées d’images plus ou moins dramatiques. Une des formes les plus courantes du phénomène est, pour annoncer une mort, la désignation ou l’apparition d’un cercueil. Dans le même cas, le voyant peut se trouver en présence d’une personne formée devant ses yeux, non plus avec les apparences de la santé, mais montrant tous les signes de la décrépitude physique et, pis encore, un aspect cadavérique, même aussi squelettique que peut l’être celui du fameux « homme debout », chef-d’oeuvre du sculpteur Ligier Richier.

Les médiums qui voient les fantômes.

Ce détail nous rapproche du fait : «apparition de fantômes », dans les maisons dites hantées ou de quelque autre manière. Nous le mentionnerons tout juste au pas-sage, car, en dépit de ce qu’il contient d’intérêt, il ne peut figurer ici qu’en fonction de ses rapports avec l’un des états de Clairvoyance envisagés dans notre première partie. Nous nous en tiendrons donc à dire : « Il existe, et il y a toujours eu, des percipients extralucides qui assurent voir circuler, autour d’eux, parfois même continuelle-ment, des figures spectrales. » Je ne les envie pas et, bien volontiers, j’abandonne ce privilège aux médiums à qui cet auxiliaire, de caractère généralement spirite, est si précieux, disent-ils et je n’en doute pas dans les « consultations » qu’ils donnent à leur clientèle.

Clairvoyance et spiritisme.

Tout semblablement  la transition est aisée nous ne prendrons pas racine sur la question : « Clairvoyance et spiritisme ». L’occasion nous est bonne, cependant, pour noter que le terme si imparfait médium, est né de l’hypothèse que le « sujet » était intermédiaire entre les vivants et les morts. Selon la doctrine spirite, le médium, partiellement ou entièrement « vidé de lui-même », accueille en lui un esprit venu de l’astral, dont la personnalité le possède et qui parle par sa bouche. Les métapsychistes se refusent à prendre cette mystique en considération, ne voient pas, dans le métagnome, un individu inspiré surnaturellement, et définition du docteur Eugène Osty cherchent «la solution du problème de la personnalité humaine dans l’exploration expérimentale de l’homme vivant ». Ces vues sont assez contradictoires pour qu’aucun clairvoyant ne puisse présager, à bref délai, la réconciliation de la métapsychique et du spiritisme.

Où le médium jette-t-il ses coups de sonde ?

Si l’on n’est point spirite, et si, partant, l’on n’accepte pas l’explication de la Clairvoyance par la dictée des « esprits », la question se pose : « Que se passe-t-il entre le « sujet » et le consultant, ou l’expérimentateur ? Comment la faculté se prend-elle à fonctionner et aboutit-elle à des évidences exactes, ou que le temps démontrera vraies ? Où le médium jette-t-il ses coups de sonde ? Comment son filet remonte-t-il de belles captures ?» Pesons nos paroles. Qu’observé-je, en moi, dans le processus de mon travail métagnomique ? Ne puis-je avancer, raisonnable-ment, que, chez les autres clairvoyants, sauf nuances, la génération du phénomène s’opère dans des conditions analogues ? Au début de l’expérience, l’éveil du don s’effectue dans des cryptes si profondes qu’il serait vain de chercher à assister à ses premiers… battements de paupières.

 

 


Confiez votre problème à un professionnel

Nity

0901 77 70 20 Fr. 2.90/min

Code: 327

0901 77 70 20 Fr. 2.90/min

1235 consultations

Nolwenn

En consultation par SMS

0901 77 70 20 Fr. 2.90/min

Code: 691

En consultation par SMS

0901 77 70 20 Fr. 2.90/min

1046 consultations

Sandrine

0901 77 70 20 Fr. 2.90/min

Code: 792

0901 77 70 20 Fr. 2.90/min

3540 consultations

Aurianne

0901 77 70 20 Fr. 2.90/min

Code: 315

0901 77 70 20 Fr. 2.90/min

10808 consultations

Patrick

0901 77 70 20 Fr. 2.90/min

Code: 607

0901 77 70 20 Fr. 2.90/min

1494 consultations

EVA

0901 77 70 20 Fr. 2.90/min

Code: 744

0901 77 70 20 Fr. 2.90/min

12349 consultations

Valerie

0901 77 70 20 Fr. 2.90/min

Code: 242

0901 77 70 20 Fr. 2.90/min

7060 consultations

Cassandra

0901 77 70 20 Fr. 2.90/min

Code: 526

0901 77 70 20 Fr. 2.90/min

5348 consultations

Maria

0901 77 70 20 Fr. 2.90/min

Code: 171

0901 77 70 20 Fr. 2.90/min

5644 consultations

NATACHA

0901 77 70 20 Fr. 2.90/min

Code: 953

0901 77 70 20 Fr. 2.90/min

12557 consultations

NICOLAS

0901 77 70 20 Fr. 2.90/min

Code: 398

0901 77 70 20 Fr. 2.90/min

10519 consultations

Adam

0901 77 70 20 Fr. 2.90/min

Code: 963

0901 77 70 20 Fr. 2.90/min

1602 consultations