Profils similaires

Adam

Voyant, médium depuis ma plus tendre enfance .Là ou il y a un problème , il y a toujours une solution.Je possède les clefs pour...Lire la suite

0901 77 70 20 Fr. 2.90/min

Code: 963

0901 77 70 20 Fr. 2.90/min

1 627 consultations

Oceane

Je travaille avec mes flashs, ma boule de cristal, mes cartes et ma boîte de charme pour le complément ...Lire la suite

0901 77 70 20 Fr. 2.90/min

Code: 917

0901 77 70 20 Fr. 2.90/min

1 334 consultations

Pascazio

Connue en Suisse par ma voyance sérieuse, mes flashs spontanés, je vous aide et vous conseille à atteindre ...Lire la suite

0901 77 70 20 Fr. 2.90/min

Code: 145

0901 77 70 20 Fr. 2.90/min

1 532 consultations

Médium Lausanne

La perte d’un être cher est une souffrance qui touche tout le monde, quelle que soit la classe. La certitude de l’immortalité et de la continuité de la vie est une consolation. La conviction que la séparation sera transitoire, la connaissance de la vie spirituelle qui permettra une future réunion et la possibilité de communiquer avec les soi-disant morts, sont les suivants autant de raisons de se consoler. Nous savons que la mort n’existe pas vraiment.
Cette possibilité de communication, perçue directement ou seulement ressentie, est vraie et permanent. Les esprits entrent en contact les uns avec les autres par la pensée. Le véritable amour lie les esprits en et la perte du corps physique ne les sépare pas.

La peur de la mort

La peur de la mort est, en général, la conséquence des doutes sur la destinée de l’âme après la mort.

L’idée du ciel et de l’enfer terrifie ceux qui croient en la mort, et les fait devenir matérialistes sont ceux qui, face à la raison, ne peuvent l’admettre.
La connaissance de la doctrine des réincarnations successives et de l’évolution humaine nous donne l’occasion de la certitude de la justice divine et l’inexistence du châtiment éternel et fait disparaître la peur de la mort.
La mort n’existe vraiment pas. Oui, il y a un changement d’état, de plan vibratoire.
L’âme retourne dans son monde réel, qui est le monde

Vous habitez Lausanne et vous êtes prêt ou prête à bénéficier des conseils de nos mediums réputé(e)s ? Laissez vous guider par les fiches de nos mediums. Vous trouverez les réponses qui vous manquent pour avancer sur votre chemin.

Quelle est la différence entre les voyants et les médiums ? Le médium n’utilise que ses capacités psychiques (télépathie, précognition, rétrocognition) qui n’ont rien à voir avec le contact avec le monde de l’Esprit (anges, guides, passants). Le médium a plutôt des contacts avec de telles entités, qui l’aident à transférer des nouvelles, des informations et des connaissances sur ce plan physique qui est le nôtre. En Angleterre, il existe depuis plus de 150 ans une culture (la culture spiritualiste) qui a fait de ce médium un professionnel à tous égards. Vous étudiez, vous faites de la formation pratique, vous passez une série d’examens, vous obtenez un diplôme officiel. En Suisse, tout cela n’est pas vu sous un jour favorable, à cause d’une certaine religiosité qui embrouille.

En raison de ce problème fondamental, il n’y a même pas une tradition et une culture concernant l’apprentissage de la médiumnité. Au contraire, une sous-culture dominée par les superstitions, dont les charlatans, les gourous et les pratiquants de diverses formes de pseudo-magicisme profitent largement.

Le fait qu’il n’y a pas encore une compréhension claire du fait que l’art de la médiumnité peut être appris.
(et ce n’est pas nécessairement un don spécial que seules certaines personnes possèdent), cause beaucoup de gens qui sont en fait particulièrement doués, ne savent pas qu’ils peuvent affiner leur talent d’une manière professionnelle et se trouvent de le pratiquer en secret, peut-être d’une manière grossière et sans connaître les normes éthiques de base
pour transférer un message du monde de l’Esprit à des individus de chair et de sang.
La Suisse a, il est vrai, quelques personnalités importantes dans le monde de la médiumnité, mais celles-ci sont encore liées (à mon avis) aux plus anciennes formes de médiumnité, souvent obtenues en transe profonde, comme l’écriture automatique et la métaphonie.
La Suisse a naturellement beaucoup de personnalités importantes dans le monde mystique, mais aussi ici, pour être acceptée, il est nécessaire d’obtenir le consentement de la religion officielle.
Ces mystiques, une fois reconnus comme tels, sont béatifiés et sanctifiés.

Cependant, tout comme le terme démon (qui dans la mythologie grecque désignait simplement des entités surnaturelles et des esprits, sans aucune connotation malveillante), le mot “spiritisme” a été adopté par des non-spiritualistes comme un terme dérogatoire attribuant le concept du mal, afin de tenter de le diaboliser. Elle a commencé dans le cadre du mouvement spirite qui a vu le jour au milieu des années 1800.
Le spiritisme est tout mouvement philosophique ou religieux qui s’oppose au matérialisme.
Strictement parlant, c’est tout mouvement qui croit en l’existence d’entités spirituelles et qui croit que les êtres humains peuvent communiquer avec eux et avoir des compétences moyennes. C’est pourquoi le spiritisme est spiritiste, mais pas l’inverse.

Questions à demander à un médium ?

Le divorce est-il vraiment nécessaire ?
De plus en plus de couples décident de se séparer après des mariages plus ou moins longs. Mais quand l’amour prend fin, ils sont douloureux et non seulement sentimentaux, mais aussi économiques ! Le compte bancaire s’assèche en raison des honoraires élevés des avocats, et en plus il y a l’entretien de l’épouse (dans certains cas) et des enfants, ainsi que les dépenses pour le nouveau foyer. C’est pourquoi de nombreux couples en rupture décident de continuer leur vie de

Que demander ?
Beaucoup de gens croient que le divorce résout les problèmes, mais en êtes-vous vraiment certain ? Est-ce que tout a vraiment été essayé pour tout ? Les coûts personnels et matériels du divorce peuvent-ils être meilleurs que les avantages ?

Tenter une thérapie de couple
Avant d’en arriver à un divorce, les couples devraient se confronter devant un professionnel qui les fait réfléchir et éventuellement arriver à une séparation d’une manière sereine et civilisée. La thérapie de couple permet de rétablir un dialogue serein, surtout si l’habitude de parler civilement s’est perdue au fil des ans. Le rôle du psychologue est d’apprendre au couple comment retrouver un bon dialogue de couple. Au fil des ans, les besoins des partenaires peuvent changer et il est nécessaire de laisser les modèles établis au début de la relation. En thérapie, les conjoints discutent librement de leurs pensées sans impliquer les enfants et les membres de la famille. C’est un espace où nous pouvons résoudre les conflits qui ont déclenché la crise, également pour comprendre quelles sont les meilleures voies de sortie.

Le divorce est-il toujours la bonne solution ?

Une pause de réflexion
La pause de réflexion peut fonctionner pour certains et moins pour d’autres, et parfois c’est juste un moyen de rendre le moment des adieux moins traumatisant. Il est clair qu’avant de décider de divorcer d’une rupture, c’est une nécessité ; au lieu de céder à des impulsions instinctives et de dire qu’il n’y a plus rien à faire, il est important de prendre le temps de faire un choix réfléchi. Il est important de l’utiliser surtout lorsque la situation s’aggrave et que les conflits sont à l’ordre du jour. Cela calme la situation et y réfléchit, surtout s’il y a des enfants qui regardent les querelles constantes.

La médiumnité au plus haut niveau

Les experts et expertes mediums sur notre site internet sont capables de vous surprendre au plus haut point. Des tests draconiens ont été mis en place pour vous permettre de bénéficier du meilleur service de voyance de Suisse.

C’est ce que vous devez vous demander avant de commencer le processus de séparation et de divorce éventuel.

  • Quel est le vrai problème ?
  • Qu’attendait-on et qu’attend-on de la vie familiale ?
  • Les désirs personnels précèdent-ils les soins familiaux ?
  • Avez-vous essayé toutes les possibilités pour faire fonctionner votre couple ?
  • Si la cause est un nouvel amour, êtes-vous sûr que tout fonctionnera dans le nouveau couple ?

Lancez votre séance avec un Médium maintenant !

Séparés à la maison
Les séparations et les divorces sont devenus des choses riches ; pour toutes ces familles qui ont du mal à se séparer jusqu’à la fin du mois, c’est un luxe et elles continuent si souvent à vivre ensemble sous le même toit, mais sans plus s’aimer. Dire au revoir coûte trop cher, cela signifierait subvenir aux besoins des enfants et de l’épouse, prendre un autre appartement, avoir de nouvelles dépenses, et donc, dans bien des cas, l’épouse et le mari en arrivent à un compromis. L’important est de maintenir des relations civiles, de ne pas trop argumenter chez soi et d’avoir des règles précises de respect de l’espace. Si cela n’est pas possible, il faut savoir que la séparation entraînera un changement dans le statut économique et social de tous.

Les médiums ont pour mission à la fois de percevoir et de développer leur don. Par conséquent, il est important de protéger ces personnes bénies qui utilisent leur capacité médiatique pour faire le bien. Voir ci-dessous une prière puissante pour les médiums et une brève réflexion sur la mission de ces sensitifs.

Prière pour les médiums

“Dieu tout-puissant, laisse les bons esprits dans la communication que je sollicite, me préserve de la présomption de me croire sous la protection des mauvais esprits; l’orgueil ou la vanité qui m’aveugleraient, me trompant sur la valeur des communications que j’obtiens; de tout sentiment contraire à l’esprit de charité envers tous mes frères, et surtout envers tous les médiums.

Si je suis égaré, cela en incite un autre à penser à moi et à moi, l’humanité à accepter l’avertissement avec reconnaissance et à prendre pour moi les conseils et les instructions dictés par Vos esprits.

Ne me laisse jamais abuser ou, en tout cas, me prosterner avec la faculté que vous m’avez donnée, à mon profit, de m’accorder; mais je t’en prie, mon Père, enlève-le de ce que tu consacres, qu’il soit détourné de son but providentiel, qui est le bien de tous, et mon propre progrès moral.

Pensez-vous qu’il est impossible de vivre paisiblement avec votre petit ami dans la maison où il vivait avec son ex ? Vous voyez votre petit ami et son ex dans tous les coins de la maison ?

Ne vous inquiétez pas, lisez l’article sur la façon de vivre heureux ensemble pour découvrir des conseils simples et pratiques pour surmonter le redoutable fantôme de votre ex et vivre en parfaite harmonie avec votre moitié.

Dans cet article, je vais vous aider à comprendre comment travailler sur vous-même pour surmonter vos insécurités. Étape par étape, je vous aiderai à accompagner l’ex de votre partenaire jusqu’à votre porte et à comprendre comment transformer en votre propre maison un endroit qui, selon vous, ne vous appartient toujours pas.

Avec mes petites suggestions, vous verrez que votre nouvelle maison deviendra un nid d’amour où vous et votre partenaire pourrez vivre et coexister en paix, sans ex gênants dans les parages.

Comment savoir si votre relation est saine pour mieux vivre ensemble ?

La crainte que votre partenaire ait encore son ex en tête est très courante.

La première chose à faire est de comprendre la solidité des fondations sur lesquelles repose votre relation. La bonne chose à faire est de prendre en considération la durée de votre relation. Si vous êtes ensemble depuis quelques mois, il peut vous raconter quelques histoires de temps en temps, mais si vous êtes ensemble depuis des années et que vous êtes sur le point de faire le grand saut et d’emménager ensemble, ces choses ne doivent absolument pas se produire.

Faites attention à la façon dont il en parle : s’il le fait avec mélancolie, ce n’est pas bon signe.

Vous savez que la clé d’une relation est la communication, mais attention ! Si votre relation en est encore à ses débuts, je vous conseille de ne pas en parler ouvertement tout de suite, de détourner la conversation et de la centrer sur vous, sur vous ou, tout au plus, de lui lancer quelques coups de gueule ironiques qui le font se sentir désiré, mais qui ne vous font pas paraître lourde.

Si, en revanche, votre relation dure depuis des années, l’affaire est un peu plus compliquée et il est temps de jouer cartes sur table, de demander une explication et de lui dire à quel point cela vous fait de la peine.