Blog

Voyante Genève

Vous êtes en quête d’une voyante issue de Genève ? Vous êtes sur le bon site. Ici, vous aurez la chance de contacter une experte de la voyance qui travaille sur ce site. Elle exerce un métier passionnant sur cette plateforme en ligne afin de se mettre plus proche de ses consultants. Elle ne tarde pas à exposer son talent sur ce site afin de parfaire son métier. Alors, vous êtes tenté par une séance avec une voyante Genève ? Faites le tour de ce site, vous allez y avoir plusieurs avantages.

Contactez une voyante Genève sur ce site

Vous avez un problème dans votre vie et vous souhaitez mettre fin à tout cela ? Vous pouvez contacter une voyante sur cette plateforme afin de vous aider dans votre parcours. Cette personne incroyable ne tarde pas pour se ressourcer en fonction de sa nature personnelle. Cela dit que la fonction d’une bonne voyante ne doit pas être faite par n’importe qui. Il est seulement conservé pour toutes personnes qui disposent d’une capacité divine. Elle fait l’usage de son don à bon escient pour que tout le monde puisse avoir accès à sa vie future. Alors, vous voulez avoir un expert digne de confiance pour vous aider dans votre situation difficile ? Optez pour une voyante professionnelle sur ce site. Vous retrouverez ici une personne qui a un talent divin. Etes-vous à la recherche d’une voyante sérieuse ? Ce site peut bien vous proposer une séance satisfaisante. Elle a la capacité de vous diriger vers le bon chemin ou encore vers une vie future meilleure. Alors, pourquoi hésiter à consulter une de nos voyantes sur cette plateforme. Il saura vous guider tout en donnant réponses à vos envies.

Pourquoi notre voyante Genève se distingue des autres voyantes ?

Tout d’abord, notre voyante dispose l’aptitude de recevoir un consultant lors d’une consultation en ligne. Avec cette professionnelle, il est vraiment possible de se réjouir d’une consultation immédiate et fiable. Se déplacer et faire une longue queue ne sert plus à rien. Vous pouvez vous contenter d’une séance pleine de réussite en optant pour cette plateforme en ligne. Vous n’avez plus à attendre aussi longtemps pour être reçu par une voyante Genève. Vous serez répondu à travers un appel téléphonique que vous allez effectuer avec notre voyante sérieuse. Pour ce faire, choisissez ce site et récupérez ici le numéro de téléphone d’une meilleure voyante de Genève afin de vous aider dans votre parcours. Vous n’avez qu’à sélectionner un médium qui vous inspire confiance. Plusieurs profils viennent vous attendre ici pour une voyance sans complaisance. La consultation de nos voyantes peut vous intéresser. Elles sont toutes dotées d’un superbe don de la voyance afin de satisfaire chacune de vos demandes. Alors, si vous n’avez pas le temps de faire un déplacement chez une voyante, vous n’avez qu’à retenter cette chance afin d’entamer directement une consultation en ligne avec une voyante Genève. En quelques clics, vous êtes tout de suite mis en relation avec une voyante bourrée de talent. Si vous êtes décidé à effectuer une consultation avec ces experts, vous ne risquez pas de perdre votre temps car une séance très satisfaisante vous attend. Optez pour ce site et vous gagnerez plus de temps. Alors, ça vous tente de contacter une voyante sur ce site. Retrouvez dans les lignes qui suivent les professionnelles qui vous proposent une voyance de qualité. Vous serez satisfait de cette séance que vous allez parcourir avec une voyante Genève. Il est temps de grimper pour une consultation de la voyance avec un expert de ce site. Consultez tout de suite une experte de la voyance qui a la capacité de lever le voile sur votre avenir avec plus de clarté.

Passez une excellente consultation avec une de nos meilleures voyantes

Notre voyante peut vous procurer une bonne prédiction de l’avenir. Grâce à ses perceptions extrasensorielles, elle peut apercevoir tout ce qui se passe dans votre vie. De plus, elle dispose d’une vraie capacité de voyance afin de bien se connecter avec vous. Ce don lui permet d’offrir des bonnes prédictions permettant de faciliter la vie de ses consultants. Le monde de la voyance nous aide à mieux acheminer. Si vous avez envie de recevoir les résolutions de vos divers problèmes, optez pour la consultation de ce site. Vous ne serez pas déçu d’une séance avec une voyante Genève. Elle a la capacité de décoder les soucis qui vous tourmentent. A la fin de sa consultation, il peut donc vous donner des prédictions qui peuvent vous offrir un grand soulagement. Ainsi, n’hésitez pas à faire appel à une voyante Genève afin de vous guider vers la bonne direction.


?>

Astrologue professionnel

Notre univers est plein de mystère et tout ce qu’on y trouve a tous des sens. En effet, on peut découvrir par le biais de l’étude de l’univers certaines choses sur notre vie. Nombreux sont déjà les gens talentueux qui sont capables de dévoiler tous ces secrets. Une des pratiques la plus populaire et la plus remarquable est l’astrologie. Il s’agit d’une science qui étudie la position et les mouvements de tous les astres afin de révéler quelque chose d’un individu à l’aide de sa date de naissance. Nous reconnaîtrons les œuvres des astrologues par les horoscopes que nous lisons ou écoutons tous les jours sur les divers médias. Alors, si vous voulez obtenir plus de détails à propos de votre signe astrologique ou de votre thème astral et que vous cherchez un astrologue professionnel, nous allons vous guider à l’aide de cet article. Nous y allons aborder quelques capacités d’un astrologue professionnel.

Les diverses capacités d’un astrologue professionnel :

Dans ce monde, il existe plusieurs personnes qui détiennent un don surnaturel qui surprennent les humains. Un de ces talentueux est l’astrologue, de nos jours, ils sont nombreux et qui utilisent des outils plus performants qu’auparavant afin d’obtenir plus de précision. Pourtant, cette pratique est utilisée depuis la nuit des temps afin de dévoiler le destin d’une personne. En fait, nos ancêtres consultaient des astrologues lorsqu’il y avait des nouveaux nés au sein d’une famille afin de découvrir son avenir ainsi que son sort. En effet, l’astrologie peut s’appliquer par divers moyens, même si on regarde seulement la position du soleil afin de connaître l’heure, ou bien analyser le mouvement de la lune chaque mois, ce sont déjà des pratiques, pourtant, avec un astrologue professionnel, on peut obtenir plus de précision sur la certitude de la vérité. D’une manière générale, tout le monde peut consulter un astrologue professionnel quand il a quelque chose à savoir sur sa vie. Dans la majorité des cas, c’est à propos de l’avenir qu’on demande à un astrologue, mais on peut aussi poser des questions sur le passé et sur le présent. Etant donné qu’un astrologue travaille avec l’observation des astres, il convient de signaler qu’il  vous dévoilera votre parcours de vie d’une manière très précise. Selon votre signe astrologique, qui se définit par votre date de naissance, l’astrologue peut vous dire ce qui s’est passé lors de votre naissance, quel astre était présent et quelle est son influence tout au long de votre vie. Notons que la présence ou l’absence des astres durant la naissance d’une personne peut avoir des effets dans la vie de cette dernière, c’est la raison pour laquelle il est toujours conseillé de consulter un astrologue afin de tout connaître. Par ailleurs, selon le signe astrologique, il peut vous donner en détail votre personnalité, vos aptitudes, vos traits de caractères, vos points forts et vos points faibles, ainsi que votre compatibilité amoureuse, sans oublier que votre avenir peut être prédit. A part tout cela, un astrologue professionnel peut vous expliquer votre thème astral, par rapport à l’horoscope qui est donné par signe astrologique, le thème astral est individuel, ce qui veut dire que toute révélation vous concerne uniquement parce que l’astrologue utilise votre date de naissance ainsi que l’heure de votre naissance et le lieu afin de vous donner toute information sur votre vie entière. C’est une pratique idéale si vous voulez découvrir tout sur votre propre vie. Par ailleurs, un astrologue professionnel peut vous aider face à tous les soucis de votre vie, il ne donne pas directement une solution parce que vous êtes le seul qui peut prendre une décision sur votre vie mais il vous donnera toutes les causes, voire les sources de vos soucis, et il vous proposera des solutions en vous donnant des conseils et un guide. Alors, le recours à un astrologue professionnel peut vous aider à décrypter votre destin.

Trouver un astrologue professionnel sur ce site de voyance :

Il est toujours recommandé à tout le monde de consulter un astrologue au moins une fois dans la vie du fait que cette vie nous réserve beaucoup de surprises et il ne faut pas oublier que notre passé et notre présent ont toujours des impacts sur notre avenir. De ce fait, avec un astrologue professionnel, on peut découvrir toutes les sources de ces soucis, de ces échecs et ces circonstances. Si vous êtes donc à la recherche d’un astrologue professionnel, nous vous proposons le service d’un de nos experts. Il possède un véritable talent surnaturel et maîtrise ce domaine, nombreux sont déjà ceux qui sont satisfaits. Alors, choisissez parmi ces astrologues et appelez directement pour avoir une consultation.


?>

Retrouver le grand amour

Nos voyantes et voyants expérimentés peuvent vous aider à récupérer votre ex femme ou encore votre ex mari ! Des tas de petites informations utiles peuvent être trouvées lors d’une de nos séances de voyance téléphonique. Des conseils avisés vous seront donnés pour comprendre ce qui vous a séparé et construire ce qui vous réunira de nouveau. Depuis l’an 2000 où notre site est né nous avons grâce aux dons de nos voyantes et voyants aidé bien des hommes et des femmes à se retrouver !

Contactez nos voyantes maintenant pour vous aider à récupérer votre ex

Nous sommes le site le plus vieux de Suisse dans la voyance. Nous sommes là depuis les années 2000. Notre réputation à été travaillée dès le début ! Nos voyantes et voyants sont exceptionnels ! Nous pouvons vraiment vous aider à récupérer votre ex notamment avec Stella qui est une de nos spécialistes de la voyance amoureuse !

Comment reconquérir un homme qui en a une autre

Que se passe-t-il lorsque vous essayez de reconquérir un ex qui en a déjà un autre ? Dans ces cas, le processus de reconquête est plus difficile. Au fil des ans, j’ai analysé des centaines de cas en tant que sociologue et consultante. Mais l’immensité des cas rend difficile de traiter l’immensité des typologies dans un seul article. Je vous rappelle cependant que si vous voulez m’expliquer votre cas, vous pouvez m’écrire à l’adresse e-mail que je vous laisserai à la fin de cet article. Chaque histoire est protégée par la plus grande intimité !

Même s’il t’a quitté pour être avec quelqu’un d’autre, tu as encore une chance de le retrouver dans ta vie. Plus de 80% des femmes qui me consultent ont réussi à reconquérir l’ex même s’il disait en aimer une autre. Mais ne croyez pas que c’est facile, il faut s’engager et s’enthousiasmer. Il n’y a pas de délais définis, chaque cas est unique, l’important est d’atteindre l’objectif.

Pour reconquérir un ex qui en a un autre, il faut relâcher l’énorme tension due à la seule pensée de son ex dans les bras d’un autre. Pour y parvenir, vous devez pratiquer des exercices spécifiques qui vous permettent de vous débarrasser de la pensée obsessionnelle de votre ex. Ce sont des exercices qui vous aideront à reprogrammer votre esprit, grâce auxquels vous surmonterez vos croyances limitantes. Beaucoup de filles et de femmes se tournent vers moi pour me présenter leur situation avec les mots suivants : Mon cas est unique et maintenant il n’y a plus rien à faire !

Mon but principal est de faire comprendre aux gens que cette croyance est totalement fausse. Même si des mois de silence total se sont écoulés et qu’il se déclare amoureux d’une autre, vous avez beaucoup de changements pour réactiver en lui ces émotions uniques que vous seul pouvez lui donner. Pour réussir, cependant, il faut surmonter le manque de confiance en soi, car lorsque l’on se retrouve seul, cela a des conséquences sur de nombreux aspects de sa vie.

Vous devez également effacer le partenaire actuel de votre mari de votre esprit. Tu ne devrais jamais questionner ton ex sur sa présence. Vous n’aurez plus jamais à lui demander comment il est avec elle, s’il l’aime, qui n’est pas à elle. Elle doit être complètement éloignée de toutes vos pensées et de vos paroles. Il en va de même pour les médias sociaux. L’utilisation des médias sociaux est essentielle pour retrouver un ex-mari ou un petit ami. Souvent, lorsqu’il vous reste votre profil, Facebook devient un tableau d’affichage fait de phrases tristes, de larmes aux yeux, de phrases d’amour. J’explique à mes lecteurs exactement comment se comporter sur Facebook, Twitter et Instagram pour surprendre un ex. Les médias sociaux peuvent devenir un outil puissant


?>

Spiritisme – Oui Ja Lausanne, Genève, Montreux, Nyon, Morges

Séance spiritisme – Le oui-ja, beaucoup plus qu’un simple jeu

Devenu très célèbre, grâce à un film d’horreur qui porte le même nom, le oui-ja devient de plus en plus demandé par les jeunes. Tenté d’expérimenter des phénomènes paranormaux, ces dernier n’hésitent pas à prendre des risques inutiles, mais qui peuvent, surtout, avoir des conséquences graves. Qu’on l’ait reçu comme cadeau, ou non, il faut toujours se renseigner avant de se lancer dans l’inconnu. N’oubliez pas que les films peuvent, très bien, être tiré de la réalité, alors pour tous ceux qui ont déjà vu le film, tirez-en des leçons.

Le oui-ja, son évolution à travers le temps

Pour ceux qui l’ignorent encore, le oui-ja, est, soit disant, un jeu composé d’une planche en bois, dotés de lettres, un « oui », un « non » et un « au revoir ». Un morceau de bois en forme de goutte va servir à pointer les lettres pour, ensuite, former des mots, supposés être des réponses à nos questions.

Mais le oui-ja n’a pas toujours été de cette forme. En effet, au 19ème siècle, le oui-ja était déjà à la mode, pour ceux qui pratiquaient le spiritisme, notamment les médiums. Ainsi, le oui-ja était composé, à l’époque, d’une simple planche, sur laquelle le médium gravait des mots, suivant ce que leur dictaient les esprits.

Ainsi, vous l’aurez compris, le oui-ja n’a jamais été un jeu, mais c’est un matériel, qui a toujours été utilisé pour entrer en communication avec les êtres venant du monde des esprits. Ainsi, si autrefois, il était réservé aux médiums, ce n’est pas aujourd’hui qu’il va devenir un jouet pour n’importe qui, pouvant mener à un bouleversement de sa vie.

Pourquoi s’en méfier ?

Bien qu’il soit, parfois, tentant de vivre des expériences effrayantes, de temps en temps, le oui-ja n’est pas le « jeu » approprié pour cela. Avec le oui-ja, vous pourrez très bien ouvrir une porte que vous ne serez plus capable de fermer.

En effet, son utilisation met en relation notre monde avec celui des esprits, et une fois que vous avez pris contact avec un esprit, souvent un bas esprit, il pourra se manifester dans votre quotidien, à sa guise. Et ce ne sera pas toujours facile de vivre avec une situation pareille, si vous n’êtes pas préparé pour ça.

Ces esprits, pour vous attirer vers eux, pourront très bien vous mentir, vous faire croire qu’ils sont, en fait, vos défunts proches ; vous n’en aurez jamais la certitude, mais eux, ils sauront exploitez vos faiblesses pour vous faire tomber dans leurs filets. Et à partir de là, vous lui donnerez le pouvoir qu’ils auront besoin, pour les faire entrer dans notre monde, et même vous posséder.

Ainsi, utiliser ce genre de matériel, servant à faire communiquer deux mondes, n’est jamais à prendre à la légère. Il se peut que vous ne provoquiez rien la première fois, mais la prochaine ne se passera pas, forcément, de la même façon. Alors, si vous voulez quand même y avoir recours, soyez sûr de vouloir vivre avec les conséquences, pour éviter de le regretter jusqu’à la fin de votre vie.


?>

Radiesthésie et pendule

Séance de radiesthésie

C’est vers l’an 2 000 avant J.C. que les premiers sourciers démontrèrent qu’il était facile de trouver de l’eau souterraine avec une baguette. La méthode consistait à parcourir une zone en tenant entre les mains une baguette de noisetier en forme de Y. Au moment où la baguette passait au-dessus de l’eau, celle-ci se relevait ou s’abaissait avec force. Le pendule agit de la même manière que la baguette. En présence de veines souterraines, le pendule oscille dans le sens inverse des aiguilles d’une montre. D’autres sourciers travaillent à mains nues et sont capables de détecter la présence d’eau, de feu, de problèmes de santé. L’antenne de Lecher sert à mesurer des lieux, à détecter de l’eau et à travailler sur les corps énergétiques.

En 2017, on utilise cette forme de radiesthésie pour détecter le tracé de câbles enterrés sur des chantiers, pour rechercher des disparus ou pour diagnostiquer une maladie.Les baguettes en coudrier ont tété remplacées par des baguettes en métal. Tous ces radiesthésistes et sourciers pensent que toute substance émet des radiations particulières que l’esprit humain peut capter. En effet, toute matière rayonne sur sa propre longueur d’onde. L’esprit humain et animal referment un récepteur naturel capable de se régler sur ces émissions.

La question de la radiesthésie suscite bien des débats. Il est difficile pour les esprits rationnels de comprendre l’étrange talent que possèdent certains sourciers. Promenant leurs instruments au-dessus d’une carte d’une région, ils sont aptes à obtenir des informations précises sur le terrain étudié. On peut détecter une analogie avec la méthode d’Edgar Cayce. Ce dernier pouvait diagnostiquer la pathologie d’une personne en n’ayant sous ses yeux que le nom et l’adresse. Ces guérisseurs semblent employer un sixième sens ou une faculté extérieure aux limites habituelle de la conscience humaine.

Le pendule et ses utilisations

Le pendule est un objet qui comporte une pointe. Il peut être en bois, en laiton ou en cristal de roche. La plupart du temps, le pendule est en forme de goutte, mais il peut aussi être de forme variée: rond, cônique, égyptien, spiralé. Une chaîne ou un fil relie l’ensemble. Tout pendule oscille. L’instrument peut tourner dans le sens des aiguilles d’une montre, dans le sens inverse des aiguilles d’une montre, d’avant en arrière, de gauche à droite. Un pendule est un outil de mesure avant tout, il ne sert pas à prédire l’avenir.

L’abbé Mermet et la radiesthésie

C’est l’abbé Mermet qui utilisa à la fin du XIX ème siècle la radiesthésie pour réaliser un diagnostic. C’était un membre très apprécié par l’Eglise. Il n’était pas considéré comme farfelu puisque ses sérieuses études scientifiques contribuèrent à donner une base solide à ses travaux. Ses idées furent reprises et appliquées en Europe. La radiesthésie reçut de l’aide avec le renfort des recherches d’Albert Abrams, un neurologue américain. Les travaux de cet homme avaient un côté franc-tireur. Abrams, au cours de sa longue carrière de médecin fut amené à conclure qu’il y avait un rapport entre le champ mangnétique terrestre et certaines maladies. Il a soutenu entre autre que les atomes des tissus malades émettent différentes sortes de radiation qui affectent des groupes de fibres nerveuses. Abrams commença petit à petit à formuler sa théorie. Il conclut que le rayonnement était une propriété universelle de la matière. Si la matière et l’énergie sont confondues au niveau atomique, la base de la maladie est électronique et non cellulaire. A la suite de ses expériences, Abrams constata que les tissus sains et malades émettent des radiations différentes.


?>

Astrologue

Astrologue ?

L’astrologie est-elle fondée sur des faits scientifiques ? Longtemps rejetée par des savants classiques, elle fait aujourd’hui l’objet d’un renouveau d’intérêt. Des chercheurs découvrent peu à peu des indices tendant à confirmer la relation qui semble exister entre l’homme et les étoiles. Des expériences ont été menées sur la réception des ondes radioélectriques courtes et sur les variations de charges électriques émises par les organismes vivants. Il en ressort que toute vie suit un rythme régulier qui pourrait être lié à la modification de la configuration des astres. L’astrologie retrouvera-t-elle sa place en tant que science, comme par les siècles passés ?

L’astrologie est sans doute la science la plus ancienne du monde, même si de très nombreux charlatans la pratiquèrent sans connaître sa signification profonde. Depuis les temps les plus reculés, les hommes qui étudiaient les mouvements de l’univers et les forces naturelles qui en découlaient virent dans les conditions changeantes de l’atmosphère des présages qui rattachaient le passé et le futur de chaque individu à un mouvement transcendant. Et si les actions humaines n’étaient pas dictées par l’univers, elles étaient au moins, conditionnées par lui. Si, initialement, il put y avoir un certain lien entre l’astrologie et la magie et, conséquemment entre l’astrologie et la superstition, à mesure que le temps passa, la science astrologique recruta des savants de plus en plus attentifs qui révélèrent par leurs analyses, l’influence des astres sur la formation du caractère de l’homme, sinon sur son comportement. Selon les découvertes archéologiques les plus récentes, on sait que Babylone fut le berceau rudimentaire et encore embryonnaire de cette science. Sur 22 000 tablettes recouvertes de caractères cunéiformes, actuellement conservées au British Museum, on peut analyser de nombreuses prédictions qui sont fondées sur les conceptions météorologiques. Selon les conceptions archaïques qui nous sont parvenues, la terre était le miroir de l’univers et l’on étudiait l’astrologie pour le bien d’une communauté, c’est-à-dire que les astrologues n’établissaient pas encore des horoscopes individuels. Comme on attribuait à chaque dieu de la mythologie un domaine déterminé sur la terre et dans le ciel, les planètes portèrent aussi des noms de dieux. On connaissait alors sept planètes qui étaient : la Lune, le Soleil, Jupiter, Vénus, Saturne, Mercure et Mars. Après les Babyloniens, quand leur empire se fut écroulé, les Assyriens héritèrent de la connaissance astrologique. C’est depuis cette époque que, progressivement, l’étude astrologique rayonna vers de nouveaux pays ( Inde, Chine, Perse puis Grèce, où l’on tira les premiers horoscopes individuels), et gagna de nouveaux adeptes à sa cause (prêtres, diseuses de bonne aventure et philosophes). Ce fut avec les philosophes grecs, qui étaient de très bons astrologues, que la « science des sciences » perdit ses derniers liens avec la superstition et la magie pour s’affirmer en tant que science proprement dite. Héraclite, grâce à cette idée que “la nature du cosmos est semblable à celle de l’esprit humain”, put établir à travers la théorie des contraires, que chacun des douze signes du zodiaque contient intrinsèquement des éléments positifs et négatifs ; ceux-ci peuvent être plus ou moins actualisés librement, pour le bien comme pour le mal, puisque l’homme possède la ratio pour vaincre les principes négatifs. Le signe dominant de toute chose est le feu, dont découlent tous les éléments. Platon, après avoir élaboré sa doctrine des “idées”, parvint à formuler la théorie du rapport existant entre les événements cosmiques et les phénomènes terrestres.

Aristote fit la synthèse entre les conceptions héraclitéenne et platonicienne quand il affirma que “toutes les forces de notre monde sont gouvernées par les mouvements du monde supérieur”. Puis ce fut Aristarque de Samos qui, le premier, pressentit le mouvement de révolution et de rotation de la terre, repris plus tard par Copernic. C’est au même Aristarque de Samos que l’on doit les premières associations entre pierres et astres, couleurs et astres, métaux et astres. Mais c’est le mathématicien Hipparque qui fut le premier à observer la précession des équinoxes et qui parvint à établir un catalogue des étoiles fixes en attribuant à chaque partie du corps humain un signe du zodiaque. L’astrologie qui, comme toute science, connut des périodes de stagnation et des époques de grandeur, reçut un premier coup d’arrêt avec l’expansion de l’Empire romain, qui en interdit la pratique pour des raisons politiques.

Ce n’est qu’avec les Arabes qu’elle retrouva sa splendeur passée et qu’elle fut perfectionnée par un de ses plus grands représentants, le mathématicien Albatènes, qui ajouta aux notions déjà connues un système de “maisons de l’horoscope”. Toujours grâce aux Arabes, l’astrologie connut également une apogée en Europe ; bien qu’elle, fût étudiée dans les universités d’Italie et d’Allemagne, l’Eglise la considéra toujours comme suspecte, parce que, en ces temps d’intolérance religieuse, elle  l’assimilait à une forme perfectionnée de sorcellerie. Aux alentours de l’an 1000, l’astrologie fut divisée en sept sections distinctes :

  1. l’astrologie naturelle ou astronomie
  2. l’astrologie élective, ou choix des opportunités
  3.  l’astrologie météorologique ou prévision du temps
  4.  l’astrologie horaire, ou le moment auquel se présente un problème
  5. l’astrologie physionomiste ou le choix des amulettes
  6. l’astrologie médicale, ou étude du corps humain
  7. l’astrologie judiciaire, ou anniversaire.

De l’an 1000 à l’an 1500, l’astrologie eut de grands parti-sans qui, sans rien y ajouter d’essentiel, la pratiquèrent. C’est ainsi que Dante Alighieri déclare, dans La Divine Comédie, la pratiquer et que Léonard de Vinci l’étudie pour l’appliquer à l’anatomie humaine et à l’art quand dans La Cène il représente le Christ comme le soleil et divise les apôtres en quatre groupes de trois personnages, chacun symbolisant un tempérament différent. A partir du XVIe siècle, c’est-à-dire avec la découverte du système héliocentrique par Copernic (1543 ), l’astrologie subit sa scission définitive d’avec l’astronomie. Des philosophes cultivèrent aussi l’astrologie au cours de ces années, par exemple G. Bruno, Tommaso, Campanella et Tycho Brahé, qui dressa le premier catalogue des étoiles fixes. Puis ce furent les très importantes découvertes de Kepler, qui écrivit : “La science des astres se divise en deux parties. La première d’entre elles, l’astronomie, s’occupe des mouvements des corps célestes ; la seconde, l’astrologie, s’occupe des effets des mêmes corps sur le monde sublunaire.” En réalité, selon les théories de Kepler, les astres peuvent émettre des radiations déterminées et inconnues qui influencent la conduite et le comportement des individus. Avec Kepler l’étude de l’astrologie touche à sa fin, car le siècle des lumières la considérera comme une forme de préciosité, l’époque romantique l’entourera de mystère poétique et la froide philosophie positiviste la mettra d’abord en quarantaine pour essayer de l’étouffer par la suite.

Aujourd’hui, l’astrologie a retrouvé plus de crédit auprès de l’opinion, même si elle conserve des adversaires qui, depuis les découvertes des planètes Uranus, Neptune et Pluton, cherchent à déconsidérer la “science des sciences”. Ces derniers objectent que, si l’astrologie a formulé ses prédictions en se fondant sur l’existence de cinq planètes, sept astres et deux corps lumineux, la terre et la lune, logiquement ces prédictions et surtout celles concernant l’influence des planètes sont pour le moins imparfaites. De fait, on peut affirmer que l’ignorance de l’existence de ces planètes a rendu les horoscopes lacunaires, surtout ceux qui concernent les individus qui subissent l’influence des trois planètes en question.

De récentes statistiques, effectuées par d’éminents savants sur des personnes décédées, ont pourtant démontré l’importance de l’influence astrale précisée avant la découverte de ces trois planètes. Le développement des statistiques astrologiques a considérablement perfectionné l’étude des astres, grâce avant tout à Paul Choisnard, qui après des études systématiques, parvint à découvrir les correspondances astrales relatives aux attitudes innées, puis à établir la fréquence de similitude astrale entre personnes issues d’une même parenté ! Quoi qu’il en soit, l’ensemble du corps scientifique s’accorde à reconnaître que les forces universelles influencent dans une certaine mesure le comportement, les réactions et les attitudes individuelles. En fait, l’astrologie constitue à la fois une science exacte et une analyse approximative : science exacte, parce qu’elle utilise une méthode scientifique ; analyse approximative, parce que les conclusions de ses hypothèses comportent une part de subjectivité évidente. Grâce aux travaux d’Aristarque de Samos, on a formulé un rapport entre les astres et les minéraux, les astres et les métaux. Après Aristarque de Samos, des savants se penchèrent sur le problème des rapports qui relient tel signe déterminé à une couleur précise, une fleur, un parfum, etc. L’astrologie moderne a établi, avec une marge d’erreur plus que restreinte, quels sont, d’après la similitude astrale, la journée de la semaine la plus favorable, le chiffre porte-bonheur, la période et de l’année, etc.

Parlons du parfum ?
Le parfum est considéré en astrologie comme un talisman servant à équilibrer le système psychologique de l’individu, même si les avis des astrologues sont parfois contradictoires à ce sujet. Pourtant, en faisant la synthèse des oeuvres astrologiques anciennes et contemporaines, nous sommes en mesure de présenter au lecteur une liste conforme à la vérité.

Bélier : la lavande, parce qu’elle mêle la violence qui est dans le tempérament du Bélier et qu’elle augmente l’influence magnétique que possèdent les natifs de ce signe.

Taureau : la rose, parce qu’elle équilibre les élans affectifs, quelquefois excessifs, de ce signe, et qu’elle calme les peines de coeur qui peuvent assaillir les natifs de ce signe.

Gémeaux : l’origan, parfum qui met de l’ordre dans la vie de ces désordonnés qui font toujours trop de choses à la fois et qui vivent facilement au milieu du désordre ou du chaos. Cancer le lilas, qui enlève aux natifs du Cancer leur excessive émotivité, leur peur de tout et de rien, les chagrins d’amour qui sont toujours très grands dans ce signe.

Lion : l’ambre, qui augmente, chez le Lion, son puissant ascendant sur les autres, et qui diminue sa tendance à la domination sur toute chose et chacun.

Vierge : la jacinthe, parfum qui procure à la Vierge la fantaisie sur tous les plans et lui donne un coup de fouet passionnel qui la libère de ses complexes sexuels.

Balance : le musc, qui rend l’agressivité de la Balance plus soutenue, lui enlève doute et faiblesse, et lui donne davantage de force dans ses amours qui tendent à être parfois fades.

Scorpion : la tubéreuse, dont le parfum rend moins fana-tique, moins dur, et qui, tempérant l’agressivité caustique des natifs de ce signe, leur confère plus de succès. Sagittaire : la violette, qui augmente le côté idéaliste du Sagittaire et ses irradiations de sympathie, freine son gaspillage d’énergie.

Sagittaire : la violette est la fleur des Sagittaire

Capricorne : le narcisse est la fleur des capricornes

Verseaux : le muguet est le parfum des verseaux.

Poissons : le jasmin aide les poissons à s’équilibre et à travailler jours après jours dans la confiance

L’astrologie refleurit aujourd’hui

Longtemps rejetée par les scientifiques, l’astrologie retrouve en 2018 ses cartes de noblesse.

L’astrologie repose sur l’idée qu’il existe une relation entre les corps célestes (les planètes) et les êtres humains. De plus, ces connexions peuvent être interprétées. Principalement, les astrologues prétendent que la position du Soleil, de la Lune et des planètes au moment et au lieu de la naissance d’un enfant exerce une influence décisive sur sa personnalité et sa destinée. Selon les astrologues, les planètes sont en quelque sorte liées aux rythmes de la vie humaine. Chaque être vivant est influencé par les conditions cosmiques régnant à l’heure de sa naissance. De ce fait, les positions astrales à cet instant détermineraient le caractère et l’avenir du nouveau-né pour toute sa vie.

Pour étudier ces influences, les astrologues se servent d’un thème astrologique. Il s’agit d’une carte du zodiaque, zone de la sphère céleste dans laquelle se situe le mouvement apparent des 12 planètes. Cette carte indique la position exacte occupée par toutes les planètes au moment de la naissance. Le zodiaque est divisé en 12 parties, symbolisées par douze signes respectifs. L’influence des planètes sur la vie d’une personne dépendrait des signes dans lesquels elles seraient situées à l’heure précise de la naissance. L’astrologue examine de même les distances des planètes les unes par rapport aux autres, il les localise dans le thème astrologique.

Les origines de l’astrologie remonte à 3 800 ans avant J.C. Des archéologues ont récemment découvert un os datant de plus de 30 000 ans, portant des repères qui correspondraient aux phases de la lune. Les scientifiques pensent que des monuments comme le cromlech en Angleterre, étaient des observatoires astronomiques perfectionnés. Cette découverte témoigne de l’intérêt que portaient les peuples préhistoriques à l’astrologie. On observe que partout dans le monde, de l’Asie à l’Europe, les civilisations primitives ont construit des observatoires gigantesques où les prêtres venaient interroger les astres à la recherche de la destinée humaine.

Nonobstant, c’est sous le climat aride de la Mésopotamie qu’apparut pour la 1ère fois l’astrologie sous la forme moderne que nous connaissons. Il y a cinq mille ans, les mages de Babylone observaient et nommaient déjà les étoiles. Vers l’an 700 avant J.C., ils avaient dès lors reconnu l’importance du zodiaque et inventé les 12 signes de nos horoscopes actuels. Ces sages avaient qualifié les planètes de bénéfiques ou de maléfiques et débuté l’interprétation des aspects, des positions angulaires, supposées significatives, des planètes entre elles. Partie de Babylone, l’astrologie gagna ensuite l’Égypte et la Grèce. Pour preuve, les pharaons égyptiens firent décorer leur tombeau de symboles astrologiques. Les Grecs assimilèrent le Soleil, la Lune et les autres planètes à leurs divinités. Ainsi, la planète Vénus correspondait à Aphrodite, déesse de l’amour, et Jupiter à Zeus, dieu suprême.
Les Grecs mirent au point des horoscopes personnalisés. Ils permirent à un astrologue babylonien de fonder une école d’astrologie sur l’île grecque de Cos en l’an 280 avant notre ère. Dès l’an 200 avant J.C., ce genre d’horoscope, fit l’objet d’un grand nombre de publications parmi lesquelles, le Tretrabiblos, rédigé par Claude Ptolémée d’Alexandrie, le plus célèbre astrologue de son temps.
Les atlas des étoiles et des planètes dessinés par Ptolémée furent d’une exactitude inégalée jusqu’au XVII ème siècle. Ptolémée réunit dans son ouvrage la plupart des enseignements astrologiques recueillis à son époque et au cours des siècles précédents. Il y indiqua les principes de base qui contribuèrent à l’élaboration de l’astrologie moderne.

A l’époque de Ptolémée, l’astrologie avait déjà conquis l’Empire romain. Riches ou pauvres, libres ou esclaves, tous admettaient son importance et acceptaient ses doctrines. Auguste, le premier empereur romain y croyait fermement. Son astrologue Nigidius lui avait annoncé qu’il deviendrait maître du monde. Auguste fit même frapper du signe du Capricorne, son signe zodiacal, des pièces de monnaie qu’il mit en circulation. Dans ce siècle, l’astrologie eut comme principal adversaire la chrétienté. Selon, cette religion, l’astrologie est fondamentalement païenne et fataliste. Elle présente l’être humain comme condamné à un avenir déterminé et immuable. Les Chrétiens préféraient considérer les hommes comme capables de se racheter grâce au baptême et aux sacrements de l’église.

Les planètes influencent le caractère de chaque signe en fonction de sa nature et de ses caractéristiques propres. Bien que ce soit le signe astral ou solaire qui régit l’horoscope qui reflète le moi intérieur et les aspects profonds de l’identité, la Lune est tout aussi importante car elle révèle des réactions émotionnelles à différentes circonstances.

La signification donnée à chacune des planètes est détaillée ci-dessous :

Le Soleil : En astrologie, le Soleil est au centre de notre galaxie et est la source de la vie sur Terre, il est donc un symbole de vie, de chaleur, de lumière, de puissance, d’audace et de masculinité. Astro qui infuse la force du feu, avec beaucoup de positivité et d’individualité. Il infiltre un caractère noble et une forte personnalité à ceux qui naissent sous son signe et leur donne de la volonté et une grande générosité. Trop de choses peuvent être arrogantes, dominatrices et égocentriques. Pure représentation de l’esprit, du mental, de la confiance en soi, de l’action et de la sexualité. Régit le signe du Lion.

La Lune : Définie par les astrologues traditionnels comme la mère cosmique, donc ceux nés sous son influence sont considérés comme bons et compréhensifs. La Lune est un symbole de transformation et de changement mais aussi de passivité. Signe qui apporte sensibilité et intuition et a une influence particulière sur les femmes et les enfants. Parmi ses manifestations négatives, on trouve l’extravagance et l’excitation nerveuse exagérée. Régit le signe du Cancer.

Mercure : Planète proche du Soleil caractérisée par le fait d’être la plus rapide. Il symbolise également l’intelligence, l’ingéniosité et la lucidité intellectuelle, la communication et la malléabilité. De forte prédisposition à la pensée analytique. L’hypocrisie et la malhonnêteté figurent parmi les aspects négatifs qui lui sont attribués. Mercure symbolise l’écriture, la parole, la pensée, la capacité mentale, la façon de s’exprimer, la capacité critique et le bon sens. Il est le chef des signes des Gémeaux et de la Vierge.

Vénus : Est-ce la planète de la Voyante originelle ? Déesse de l’amour (Taureau) et de la paix (Balance). Une planète féminine qui rayonne d’harmonie et est dominée par la beauté, l’amour et la sensualité. Régi par la beauté, l’art, l’argent, la chance et le succès. Il apprécie les beaux-arts, ainsi que le talent et la bonne disposition envers eux. Il aime garder la paix là où il va et favoriser l’harmonie là où il y a désaccord. Régit les signes du Taureau et de la Balance.

Mars : Dieu de la guerre qui se caractérise par une grande force, énergie, volonté et agressivité. Il a des traits de signes opposés, la règle de vie et de mort, et ses aspects négatifs tels que la colère, la vengeance ou l’ambition, vont de pair avec des qualités profondément vitales et viriles sans lesquelles le monde n’aurait pas l’énergie nécessaire pour se transformer. Appelée la Planète d’action, l’énergie et l’esprit d’entreprise ne vont pas sans frictions, conflits, guerres et soucis. Régit les signes du Bélier et du Scorpion.

Jupiter : C’est le géant gazeux du système solaire qui absorbe tout ce qui l’entoure. Avec un caractère aventureux, il jouit toujours d’une liberté innée de faire ce qu’il veut. Régi par le sens de la sagesse et de la justice, dans certains cas confiant et optimiste (Sagittaire) et dans d’autres plus calme (Poissons). Planète de fortune et de richesse, de religion et d’aspirations morales. Elle se caractérise par les qualités de promoteur, d’entrepreneur et par la recherche du bien-être spirituel et matériel des siens. Régit les signes du Sagittaire et des Poissons.

Saturne : Considéré comme la planète du travail acharné et des obstacles, de la discipline, du statut, de l’honneur et de la récompense des efforts. Les personnes nées sous l’influence de Saturne font facilement face à n’importe quel défi et jouissent du prestige qu’elles obtiennent en le faisant. Il établit un ordre pour mener à bien tous les événements de la vie, en aidant à avoir la patience, l’expérience et la sagesse pour surmonter toute situation difficile. C’est le conseiller municipal du Capricorne.

Uranus : Planète représentant le changement, le mouvement agressif, l’originalité et le progrès, ainsi que l’indépendance et la capacité créative. Associé à l’ère électronique de l’informatique, de la télévision, de l’astrologie et des découvertes scientifiques. Elle est capable de perturber toute routine bien établie et de causer un désordre soudain ou une catastrophe occasionnelle. Régit le signe du Verseau.

Neptune : Planète qui signifie réceptivité, intuition, émotion, caractère quelque peu nébuleux, clairvoyance et surréalisme. Elle est également liée à des thèmes liés à la créativité, au mystère et à l’illusion. Il peut devenir un symbole de contradictions et, d’un autre côté, être révélateur du côté spirituel de la vie. Régit le signe des Poissons.

Pluton : Planète des profondeurs abyssales où, en plus de contenir les forces obscures du mal, il y a des richesses et des récompenses incroyables.

 

 


?>

Grands Voyants du passé

Prévoir l’avenir, la voyance dans l’histoire

Nombre de catastrophes ont été annoncés par des astrologues ou des médiums. Si l’avenir peut être prévisible, alors peut-on le modifier ? Les philosophes débattent de ce sujet et se demandent si l’avenir existe en dehors de l’esprit. L’avenir se déroule-t-il en synchronicité avec le présent ? Se place-t-il sur une voie ou un monde parallèle ? Voici quelques uns des faits qui ont traversé le temps, concernant la prédiction de l’avenir.

Des voyants ont vu le Titanic couler

En 1898, le puissant paquebot Titan appareille pour sa 1ère traversée. Il fendait l’Atlantique non loin de New York, quand l’inimaginable se produisit. Il heurta un iceberg et sombra. 2 500 passagers périrent. On remarqua très vite que les 24 canots de sauvetage n’étaient pas suffisants pour ce genre de navire. Ce sinistre avait été décrit dans un roman « le naufrage du Titan ». Il avait été à peine remarqué lors de sa parution. C’est Morgan Robertson qui allait oser réaliser une prédiction au travers de son livre.
Quatorze ans plus tard, le roman allait faire parler de lui. En 1912, le Titanic, paquebot de 66 000 tonnes rencontrait un iceberg et coulait. Tout comme le bâtiment imaginaire de Roberstson, le Titanic effectuait sa première traversée et il pouvait atteindre la vitesse de 25 nœuds. Les Deux navires avaient à bord un grand nombre de passagers et peu de canots de sauvetage. Les 2 paquebots étaient qualifiés d’insubmersibles. Dans le roman, un matelot de pont du Titan dit à un passager « Dieu lui-même ne pourrait pas couler le navire ». Personne n’avait prévu la catastrophe du navire aussi précisément que Roberstson.
Roberston n’est pas un cas isolé. Certaines personnes devant embarquer ont rêvé du navire flottant sur la mer, passagers et équipage en détresse. Colin Macdonald, officier mécanicien aurait pu lui aussi trouver la mort sur le Titanic. Il eut un pressentiment désagréable à l’approche de son engagement sur le navire. Il refusa de signer son contrat comme second mécanicien à bord du Titanic. Ainsi, le second mécanicien qui occupa le poste refusé par Macdonald se noya.

La prémonition ou la connaissance d’événements futurs était au XXème siècle considérée comme une supercherie. Au cœur du débat se situe le problème du temps. Au sens physique le plus simple, le temps est utilisé comme une longueur, une largeur ou un volume. Dans ce sens, il n’a pas d’existence propre. Il est linéaire et rectiligne à l’image des pendules et des calendriers. Cependant, ce concept ne tient pas compte des relations psychiques avec les temps passé et futur. Tenant compte de cela, il est possible de concevoir le temps tel une entité propre.

Il y a ceux qui croient que le futur existe déjà et que nous nous approchons des événements à venir. Le philosophe William James s’est penché sur la question. Il explique que l’avenir forme un bloc. Pour lui, l’avenir est comme la bande d’un film dont les images se révèlent au fur et à mesure qu’elle se déroule.
Chose étrange, ce n’est pas un savant qui fit le plus pour analyser les rêves, le temps et les visions de l’avenir pour en déduire un système. Ce fut John William Dunne, constructeur d’avions qui échafauda une théorie complexe. Dunne dessina et construisit le premier avion britannique militaire. Il se passionnait de même pour les révélations nocturnes de l’avenir. En 1889, il fit un rêve qui prévoyait le succès d’une expédition du Cap au Caire. A partir de cet instant, il prit l’habitude de noter ses rêves. En 1916, il rêva d’une explosion dans une fabrique de bombes londoniennes. Celle-ci eut réellement lieu en 1917, soixante treize personnes perdirent la vie. Dunne fit de nombreux rêves prémonitoires au cours de sa vie et fut amené à écrire un best-seller : Une expérience avec le temps. Il qualifia cet ouvrage de premier argument scientifique en faveur de l’immortalité de l’homme. Dunne a démontré que les rêves ordinaires comportent un élément déterminé de connaissances prémonitoires. Dunne a montré de façon frappante que les songes eux-mêmes ne peuvent être entièrement contenus dans le temps. Selon sa théorie, nous vivons dans le courant du temps qui s’écoule comme observateur.

Memento

Voyance LausanneVoyante GenèveVoyance Montreux


?>

Voyance Amour Lausanne, Genève, Montreux, Vevey, Morges, Nyon

Il n’est pas facile de résumer les sentiments amoureux à quelques chiffres tirés au sort, encore moins à quelques sorts d’enfant comme le fait de mettre la photo de l’élu (e) de votre cœur sous votre oreiller pour que la personne tombe sous votre charme le lendemain et que vous viviez une idylle jusqu’à la fin de votre vie.

 

Ce que la voyance peut vous apporter en amour 

La voyance en termes d’amour, ce sont surtout des prévisions que les astrologues et tous les spécialistes dans le domaine de la divination font pour vous donner un peu plus confiance en vous si votre avenir amoureux vous semble incertain. D’où cela vient-il ? L’amour et les questions qui s’y rapportent sont des problèmes récurrents dans le quotidien de la vie d’une personne. 

Pour plus de sécurité, comme lorsque vous faites confiance à une assurance cœur et sentiments, la voyance peut vous apporter un certain réconfort, un certain apaisement qui vous mettront plus en confiance face à l’avenir et à vos choix. En ligne ou directement en vous rendant chez une personne qui peut vous tirer les cartes ou lire les lignes de votre main, vous pouvez, moyennant rétribution, savoir de quoi votre avenir amoureux est fait.

Les questions les plus souvent posées ?

La voyance et l’amour se divisent le plus souvent en deux catégories : la voyance amoureuse pour les personnes célibataires et la voyance pour les personnes en union.

Il est important de bien faire la distinction, car au niveau de l’astrologie, les astres n’indiquent pas la même configuration en fonction du degré d’affinité que vous avez avec un partenaire ou si vous n’en avez pas. 

Les interrogations les plus souvent énoncées : Quand est-ce que je trouverai l’amour ? Combien de temps  à patienter pour trouver “la” personne ? Est-ce que je peux faire confiance à ce partenaire ? Est-ce que mon ex a encore des sentiments pour moi ?… De la durée d’une idylle à la planification d’un mariage, jusqu’au nombre d’enfants escompté, tout est consultable en matière d’amour.

Les différents supports de voyance en amour

La voyance amoureuse engage beaucoup plus d’énergie encore pour la voyante ou le voyant. Il y a tout d’abord l’horoscope du jour, cela tout le monde connaît assez bien et il est facile de le consulter en ligne, sur votre smartphone ou de l’écouter sur les ondes radio si vous aimez suivre les émissions du matin qui parlent de cela. 

Ensuite, il y a les cartes, c’est-à-dire « le tarot amour », elles sont plus précises que l’horoscope du jour, car elles vous concernent en particulier, et non pas un ensemble de signes qui sont regroupés sous une même figure du zodiaque. Pour en citer d’autres, il y a l’oracle de belline qui affiche une chronologie presque complète de toute votre vie amoureuse si vous posez les bonnes questions, le tarot de Marseille et la chiromancie

Si vous êtes à la recherche de quelqu’un ou que vous avez déjà une personne dans votre vie, mais que vous n’êtes pas encore sûr de vos sentiments et des siens, la divination en matière d’affinité sentimentale est une bonne solution pour vous donner foi, en vous et en vos sentiments pour éviter les risques qui pourraient incomber à votre futur à deux.


?>

Le pape dans les tarots de Marseille

Le Pape lame 5 des arcanes

Cinquième lame du Tarot, le pape représente l’autorité morale. Il est assis entre 2 colonnes du Temple de Salomon. Il est vêtu de bleu et d’or, les couleurs de la sagesse et de l’esprit. La touche de rouge sur son manteau symbolise l’esprit actif et combatif de la foi. Le Pape porte sur la tête une tiare en or à trois étages pour affirmer son pouvoir sur les trois mondes. Cette lame se concentre en priorité sur l’autorité spirituelle et sur la sagesse. Le Pape est l’homme mûr, celui qui a atteint le sommet de ses propres potentialités sur tous les fronts.

Le pape tient dans sa main gauche un sceptre, il lève sa main droite en signe de bénédiction. Ce sceptre est divisé en sept pointes, les symboles planétaires. Cela représente l’emblème du pouvoir spirituel que le pontife exerce sur le monde, représenté par un globe doré situé sous la lame.

L’Arcane du Pape dans un tirage informe de prendre connaissance de la volonté cosmique. Admettre cette évidence sera déjà un pas et ainsi fera agir à bon escient. Le Pape demande au consultant d’ouvrir son cœur et son esprit. L’arcane signifie une autorité bienveillante auprès du consultant ou une protection. Un problème peut se résoudre à l’improviste. La figure du pape est toujours synonyme de grande élévation, que se soit sur un plan moral ou intellectuel. Il favorise naturellement, tout ce qui concerne le sacré, la religion, le pardon. Le Pape présage un dénouement favorable. Il indique de garder confiance et d’écouter son intuition.
Jupiter et Saturne sont les planètes associées à cette arcane.
Son signe zodiacal est le taureau.
Le pape concerne le chakra de la gorge.

Les aspects du Pape au sens général:
Cette lame est apaisante pour le consultant. Sérénité et sagesse prérogatives de la figure papale, se reflètent dans le tirage. Le Pape représente un médiateur capable d’unir et de réunir les personnes. C’est l’art de la parole qui est mis en avant par cette lame. Le Pape sera pour le consultant une personne de son entourage qui le guidera, l’écoutera avec bienveillance. L’arcane nous invite à réaliser en nous l’union par le cœur pour nous relier aux autres.

 

Le Pape comme toutes les lames du Tarot met en scène des personnages. Le pape peut être :
1. Un mari ou un père
2. Une personne mûre ou un guide entre 30 et 60 ans
3. Un médecin ou un personnage influent

 

Le Pape à l’envers dans un tirage : A l’envers cette carte montre que toutes les qualités positives se déforment dans leur aspect le plus terrestre. C’est ainsi, que d’altruisme le consultant devient dépensier, de perceptif, il devient vulnérable, d’idéaliste, il devient fanatique. Le manque d’effort et la paresse deviennent les principaux responsables de l’insuccès. Le pape à l’envers montre que la situation rencontre des obstacles et est aggravée par le manque d’aides et de conseils. Un manque de confiance en soi peut de même surgir. Il peut y avoir des paroles malheureuses et une mauvaise communication avec l’entourage.

 

Le Pape et la santé : Fragilité physique et psychique. Les systèmes nerveux et respiratoires sont concernés par le Pape. Des maux de tête sont à craindre. Globalement, si l’arcane est entourée de lames positives, le Pape annonce la guérison.


?>

Chiromancie Lausanne, Genève, Nyon, Montreux

Voir l’avenir par les lignes de la main

La chiromancie, cet acte qui consiste à interpréter chaque ligne de la main d’une personne, pour essayer de savoir sa personnalité, et ce que l’avenir lui réserve, reste un des plus mystérieux arts divinatoires. En effet, les lignes de la main, naissent même avant certaines de nos organes, alors, savoir qu’ils peuvent dire ce que l’avenir nous réserve soulève des questions… notre avenir serait-il alors tout tracé ? On se le demande tous, à un moment ou un autre de notre vie. Alors pour soulever le mystère, nous allons vous en apprendre un peu plus, sur cette science, qu’est la chirologie.

Le choix de la main

Tout le monde sait que pour pratiquer la chiromancie, il est nécessaire d’étudier, minutieusement, la main d’une personne, mais laquelle ? La gauche ou la droite ? Les deux mains n’ont, effectivement, pas les mêmes caractéristiques, et possèdent leurs propres lignes. Et comme l’empreinte digitale, chaque personne aura des formes, et des longueurs de ligne différentes. Le choix de la main à étudier est alors primordial, pour ne pas induire en erreur.

Cependant, les avis sont partagés, quant à la décision sur quelle main choisir. Ainsi, d’autres pensent qu’il faut toujours choisir la main active (droite pour un droitier, et gauche pour le gaucher), pour mettre en évidence les caractéristiques et les prédictions dans le domaine professionnel de la personne ; tandis que l’autre main, servira plutôt à lire les prédictions concernant le domaine sentimental.

Et certains disent que le choix se fera selon le sexe de la personne. Ainsi, pour une femme, la main droite, va témoigner sur ce qu’elle possède (sa personnalité par exemple), tandis que la gauche représentera les choses qui vont lui venir de l’extérieur. Et pour l’homme, ce sera le contraire.

Quelles sont les principales lignes à connaître ?

Les principales lignes, qui permettent de définir nos caractéristiques, et le déroulement général de notre vie sont les suivantes :

La ligne de vie

Cette ligne n’indique, en aucun cas, la durée de vie de la personne. Elle servira plutôt à donner un aperçu général de la vie de celle-ci.

La ligne de tête

Cette ligne reflètera les caractéristiques intellectuelles de la personne, et tout ce qui s’y rapporte, comme son nom l’indique.

La ligne de cœur

La ligne du cœur représentera, quant à elle, le côté émotionnel, et même le côté sexuel de la personne. Elle mettra donc en évidence, la personnalité de chacun. A mi-chemin entre le pouce et l’index se trouve une ligne qui s’incurve vers le bas et entoure ce qu’on appelle le Mont de Vénus, le coussinet charnu à la base du pouce : c’est la ligne de vie. Quand elle est longue, claire et continue, elle présage une existence sereine. Toute interruption du tracé de la ligne de vie indique des points de rupture en cours d’existence : plus la rupture est nette, plus l’événement est grave.

La ligne du cœur est la première en haut, juste en dessous des reliefs à la base des doigts ; elle fait référence aux aspects affectifs de la vie, ainsi qu’à la santé cardiaque. Encore une fois, une ligne longue et bien définie permet une vie amoureuse heureuse, tandis que les interruptions indiquent des problèmes cardiaques, d’un point de vue à la fois sentimental et médical. Si elle est très proche de la base des doigts, elle indique la maîtrise de ses émotions ; si elle est rouge, elles seront des amours passionnées.

La ligne de chance ou du destin

Pas toujours présente, cette ligne permettra de prendre conscience des potentiels de réussite de la personne, dans quel domaine que ce soit.

La ligne du soleil

Cette ligne peut apparaître, bien tard, contrairement aux autres, qui ont existé, même avant notre naissance. Son apparition sera alors le signe de notre épanouissement, dans notre vie, en général, parce qu’on aura suivi le chemin qui nous est destiné.

Alors, que vous y croyez ou non, prenez le temps d’essayer de connaitre les significations des lignes de votre main, pour vous faire une idée de ce que ça vaut vraiment.

La chiromancie est une discipline ancienne née en Inde il y a des milliers d’années, puis progressivement répandue en Asie, en Egypte et en Perse, encore pratiquée aujourd’hui principalement par les peuples gitans, qui est généralement associée dans l’imaginaire collectif.

Il est basé sur l’étude des lignes et des rainures de la paume de la main, en donnant à chacune d’elles un nom précis et des significations différentes en fonction de la forme particulière qu’elles prennent.

Il est important de toujours comparer les deux mains : la main gauche est considérée comme passive et liée aux caractères héréditaires, la main droite est active et révèle les possibilités d’influencer par sa propre volonté ce que l’on attend de l’autre main.

 

Ligne d’en-tête et lignes secondaires
Entre ces deux courants s’étend la ligne de la tête, qui concerne les capacités intellectuelles et la valeur mentale et son chemin peut être indépendant ou partiellement entrelacé avec la ligne de la vie. Si elle est détachée mais pas trop éloignée, elle indique le jugement et la confiance en soi. Dans ce cas, la couleur et l’intensité de la ligne sont également importantes : elle sera profonde pour un caractère réservé ou rouge dans le cas d’un caractère qui tend à faire des erreurs de jugement.

A ces trois lignes principales s’ajoutent d’autres lignes plus courtes : la ligne d’amour et de mariage, juste en dessous de l’auriculaire, au-dessus de laquelle se trouvent de petits signes perpendiculaires, appelés “lignes pour enfants” (marquées et droites pour les hommes, plus fines pour les femmes).


?>

Voyance travail Lausanne, Genève, Montreux, Nyon

Depuis la nuit des temps les hommes et les femmes vont voir les clairaudients et les clairaudientes que l’ont appelle aujourd’hui en 2019 voyantes.

L’amour, le travail, la santé ou la famille font partie des principales demande de nos clients. Pas de vie harmonieuse sans situation professionnelle harmonieuse. Nos voyants et voyantes vous aideront à voir clair dans votre avenir professionnel afin que vous ayez le maximum d’informations pour faire les bons choix.

Lausanne, Genève, Morges, Nyon et partout en Suisse

Notre site internet existe depuis presque 20 ans maintenant. Nos voyants et voyantes ont fait la preuve de leur efficacité. Vous serez heureux et heureuse d’avoir fait appel à notre site internet et à nos voyants et voyantes.

Notre système de voyance téléphonique

Lisez en toute sérénité les présentations des voyants et voyantes de notre site internet. Grâce à notre système de voyance téléphonique vous pouvez bénéficier de l’expérience de nos voyants même si ils sont loin de chez vous.

 


?>

Comprendre pourquoi la Voyance peut nous aider dans la vie amoureuse

On se perd parfois en amour. C’est la plus grande problématique vécue par les jeunes actuels. On se préoccupe le plus souvent de notre avenir amoureux. Ces situations difficiles et douloureuses laissent une très grande cicatrice dans notre vie. Les vécus sentimentaux nous hantent généralement au cours de notre vie. Et il représente même des répercussions importantes pour les projets futurs. Cet encadrement peut bien nous amener vers un nouveau changement de vie.

La voyance peut nous aider dans la vie amoureuse : une solution durable

Il ne faut jamais laisser de côté cette grande opportunité de se faire consulter par ces professionnels de l’art divinatoire. Ils s’impliquent surtout pour bien encadrer tous les consultants. Dans le but de trouver un excellent repère pour son avenir, il entre en contact avec des énergies aussi importantes. L’émotion est le plus grand facteur à gérer par ces professionnels. Donc, c’est le remède exact à tous nos soucis. En se préoccupant de cet avenir amoureux, la meilleure chose à faire serait de se fier à leurs services.

Trop d’émotions avec ces séances avec une voyante, c’est plus judicieux de se montrer plus enthousiaste à l’idée de les rencontrer. Il forme les plus belles œuvres, car il se consacre totalement à son histoire. C’est pour cela que les intervenants demandent toujours le maximum de concentration pour pouvoir se connecter avec le consultant directement. Cette question sentimentale est la plus délicate. Il touche divers facteurs importants. C’est pour cela qu’il est nécessaire de bien essayer de se concentrer sur tous les faits. Les parties de votre passe peuvent être plus intéressantes pour une voyante. Il marque donc le territoire de découverte en prenant des renseignements précis sur le rapport des évènements passés et également des situations présentes.

Une alternative sérieuse dans la vie amoureuse

Ces vagues d’émotions ne font que paramétrer la réalisation de découverte à entreprendre. Une bonne voyante n’en perd pas de temps pour les recherches. D’ailleurs, son don exceptionnel lui permet de fournir les idées nécessaires pour les consultants. C’est donc un aspect primordial de réviser toutes les parties. Il joint ainsi une référence remarquable par rapport à sa source. C’est indéniablement la meilleure option qui s’offre à vous pour ces moments douloureux et d’impasse dans votre vie. Chacun des humains peut vivre ces circonstances de crises, mais des solutions sont parfois devant nos yeux. Il suffit juste de confiance à ces professionnels pour aboutir à tous les projets.

Avec ses compétences particulières, ces voyantes travaillent à l’occurrence une force imbattable. Il se représente à l’esprit pour pouvoir définir les réels besoins et les applications nécessaires pour entreprendre la bonne direction. Ce professionnel de l’art divinatoire travaille concrètement sur ces dons. La force de la nature est surprenante. Et les résultats fournis ne font qu’agrandir l’image de ces voyantes. Ces réalisations sont toutefois impressionnantes. Particulièrement, sur le domaine sentimental, ils savent toucher le fond. Et leurs raisons d’être sont surtout de nous apporter les solutions nécessaires devant notre problème.

Elles peuvent ainsi se référer à une option avantageuse pour se cicatriser. La bonne orientation nous permet donc d’aller dans la bonne voie. Ces professionnels nous démontrent efficacement le droit chemin. Ce repère est précieux pour ne pas se tromper de direction. Il opte donc pour des réponses précises sur toutes les questions qui nous préoccupent. Cet avenir sentimental est une chose sacrée dans notre vie. Tout ceci débute dans notre cœur, et c’est véritablement sacré. Cela induit donc une référence incontournable sur tous les faits. Ces personnages magiques sont impressionnants. Il se forge essentiellement par à un don qui se passe d’une génération à une autre.

Une orientation vers la bonne voie

Les déceptions amoureuses et les divers conflits en amour produisent une véritable pression dans notre tête. Ces situations peuvent parfois nous détruire. On recherche le plus souvent des solutions urgentes à ces situations-là. Mais il est conseillé de ne pas chercher loin, car l’application de ces professionnels de la voyance peut parfaitement vous aider.

A l’occurrence de ces situations, on est bien conscients qu’on vit dans l’instabilité, et parfois, on a même l’envie de se suicider. Vous n’êtes pas dans la bonne direction, pour remédier à toutes ces problématiques diverses dans votre vie, ayez un point de vue plus développé des circonstances. Pour aller de l’avant, la bonne voie serait de s’orienter vers la pratique de voyance. Avec l’encadrement forgé à l’intérieur de la séance, vous ne pouvez partir les mains vides. Cela peut vous rayonner et vous faire briller dans votre situation. Cet encadrement valorise plus votre personnalité et ce qui touche au domaine de votre sentiment. Rien de plus beau que de reconnaître la valeur de votre profil par rapport à cet univers.


?>

Comment surprendre mon homme ?

La nourriture est l’un des plaisirs de la vie, qui suscite le plus souvent la passion. Les rendez-vous romantiques se font souvent au restaurant ou ailleurs, assis à une table, en mangeant quelque chose.

Manger ensemble, en effet, est un acte très intime qui en dit long sur la personne qui se trouve en face de nous. Un dîner romantique ou un déjeuner en bonne et due forme peut donc être un bon moyen d’apprendre à connaître l’homme que vous fréquentez et, peut-être, d’entamer ensuite une relation sérieuse et stable.

Ainsi, pour établir une relation avec une personne, qui vise ensuite une relation réelle et stable, les principales choses qui ne doivent pas manquer sont évidemment l’attirance physique et, surtout, l’attirance mentale (sans cela, vous n’irez nulle part).

La plupart des femmes pensent qu’un homme n’est attiré que par son extérieur, donc si vous n’êtes pas belle, elles ne voudront jamais de vous, mais ce n’est pas le cas. Au contraire, bien que l’attrait physique soit un paramètre indispensable pour capter l’intérêt d’un homme, cela peut avoir peu d’effet durable. Pensez plutôt à avoir un sentiment mental, des caractéristiques qui, en plus de celles extérieures, vous amènent à créer un lien si fort qu’il ne peut penser à rien d’autre qu’à vous (comme on dit, “il ne peut plus vous sortir de sa tête !”). Mais si, en plus de ces caractéristiques, vous savez bien cuisiner pour lui, en préparant ses plats préférés et en le surprenant à chaque fois, cela sera certainement un point en votre faveur. Tu sais, si tu conquiers un homme en le prenant mentalement, c’est bien, mais si tu peux aussi le prendre à la gorge, tu as touché le jackpot !
Vous devez toujours cuisiner en pensant à quelqu’un, sinon vous ne faites que de la nourriture.

Stella Love Coach dit :

“En cuisine, c’est comme pour les plus belles œuvres d’art : on ne sait rien d’un plat tant qu’on ne connaît pas l’intention qui le sous-tend”.

C’est toujours un défi quand on se met aux fourneaux : ceux qui sont bons et se débrouillent bien penseront toujours à faire mieux et ne seront jamais satisfaits à 100% des plats qu’ils préparent, mais qu’en est-il de ceux qui ne le sont pas ? Comment une personne qui n’est pas très douée en cuisine peut-elle conquérir et émerveiller son amoureux et le prendre à la gorge ? Ce sera certainement plus compliqué, certes, mais si vous vous y mettez, si vous suivez les recettes à la lettre et si vous y mettez beaucoup d’amour, vous obtiendrez le même résultat.

Il n’est pas nécessaire d’être une experte en cuisine pour gagner le cœur de l’homme qui vous plaît, il suffit d’avoir les meilleures intentions pour qu’il soit agréablement surpris et apprécie vos efforts pour l’impressionner, plus qu’il ne l’était déjà.
Un dîner romantique s’impose

“Il n’y a pas de spectacle plus attrayant sur terre qu’une belle femme en train de préparer le dîner pour quelqu’un qu’elle aime”.

le prendre par la goladisse Tom Wolfe. Cette citation contient une belle image : celle d’une femme qui, amoureuse de son homme, décide de le prendre à la gorge, de le surprendre et de lui préparer un bon dîner romantique. Pensez au moment où votre petit ami rentre du travail, ouvre la porte et trouve sa petite amie devant la cuisinière, en train de lui préparer quelque chose de délicieux, pour qu’il se sente aimé et choyé même après une journée pleine d’engagements et de stress professionnel. Bien sûr, en plus d’un bon dîner, un verre de vin est indispensable pour compléter le repas et mettre la cerise sur le gâteau.

Il ne peut qu’être satisfait de cette belle pensée et de l’attention que vous lui portez et, qui sait, peut-être la soirée prendra-t-elle le bon tournant, menant à un après-dîner encore plus passionné.


?>

Comment aider des amis qui se séparent

La séparation, et donc la fin d’une relation amoureuse, est de toute façon un moment de changement, de mutation. Cependant, cela semble être encore plus amplifié lorsque la séparation concerne un couple de vos amis, où vous avez une bonne amitié avec les deux et vous vous retrouvez au milieu, confus et cherchant des réponses aux questions habituelles telles que “Que dois-je faire maintenant ?” “Comment dois-je me comporter avec chacun de mes deux amis ?”. “Comment puis-je aider et remonter le moral de ces deux personnes ?”. Les situations de ce genre sont très courantes, et on a tendance à se heurter aux relations avec ceux que l’on connaît déjà, et encore plus avec ceux qui sont nos amis.

Voici quelques conseils sur la façon de gérer

Ne pas remuer le couteau dans la plaie

Le premier conseil que je voudrais vous donner sur la façon de gérer la séparation de vos amis est de laisser passer un peu de temps, nous parlons de quelques jours, pour vous donner à tous les deux le temps de réfléchir et de traiter la rupture de la relation.

Ce n’est donc pas le moment de se mettre à dos et de critiquer l’un des deux membres du désormais ex-couple. S’il y avait eu des raisons de prévenir ses amis que la relation ne fonctionnait plus, il aurait été approprié d’offrir de l’aide et d’avertir avant que le couple ne se sépare ; maintenant, ce n’est plus utile.Se joindre à l’un des anciens membres du couple pour insulter et dénigrer l’autre membre est donc à la fois injuste pour la personne qui reçoit les insultes, entraînant la fin de l’amitié entre vous et cette personne, et contre-productif pour la personne qui envoie ces insultes, parce que, d’une part, vous les faites penser à leur ex-petit ami alors que votre objectif devrait être de les faire penser à quelque chose d’entièrement différent, et d’autre part, vous leur donnez envie de blesser quelqu’un qu’ils ont certainement aimé et qu’ils aiment peut-être encore, alimentant ainsi une haine qui ne sert à rien. Il est donc extrêmement utile, après la séparation de vos amis, de rester proche des deux, de les écouter et de leur parler, de reconnaître les questions les plus douloureuses pour chacun d’eux et d’essayer de guérir les blessures les plus profondes. Soyez disponible pour parler et aider à la séparation du couple de vos amis. Comme nous l’avons déjà mentionné au point précédent, un conseil que vous devez suivre si vous êtes confronté à la séparation d’un couple d’amis est de toujours être disponible et prêt à parler à chacun d’eux, afin qu’ils puissent se défouler et décharger les fardeaux qu’ils ont en eux. En particulier, il est important de se parler dans les premières semaines qui suivent la séparation de vos amis, car ce sont souvent les moments les plus difficiles à surmonter et l’aide d’une personne que vous aimez et qui vous aime est la bienvenue.

La première question à aborder avec eux après la séparation du couple de vos amis est donc que vous continuerez à les voir et à rester en contact avec eux deux parce que vous les aimez tous les deux.

Si c’est inacceptable pour l’un d’eux, laissez-le partir sans forcer la situation, donnez-lui le temps de réfléchir et s’il le veut, il reviendra.

Cela dit, une autre question que vous devez nécessairement aborder avec les deux homologues est d’amener chacun d’eux à comprendre où il a fait fausse route, à se pardonner mutuellement et à trouver comment recommencer, comment construire leur nouvelle vie. Rappelez-vous que le véritable ami n’est pas celui qui a toujours raison, c’est celui qui nous aide à devenir la meilleure personne que nous puissions être.
Passez du temps avec eux

Après la séparation de votre couple d’amis, vous aurez certainement plus de temps à passer avec vos amis, temps que vous voudrez utiliser pour vous remonter le moral et vous distraire de la situation que vous vivez.

Lire aussi : Comment emménager ensemble ?

C’est précisément pour ces raisons qu’il est important que vous trouviez le temps de sortir et de voir chacun de vos deux amis, et si possible de personnaliser et d’organiser des sorties avec chacun des anciens membres du couple.

Vous devez essayer de leur faire oublier leur relation passée et la fin récente de leur relation en raison de la séparation du couple. Pour ce faire, vous devez essayer de passer du temps avec eux à faire ce que chacun d’eux préfère.

 


?>

Réussir à vivre en harmonie ensemble

La première fois que vous emménagez ensemble est toujours une grande inconnue. Cela peut être une expérience fantastique et agréable dès le départ, cela peut commencer un peu timidement et s’améliorer avec le temps, ou cela peut même être un événement traumatisant pour un couple. Quoi qu’il en soit, une chose est sûre, il n’existe pas de formules mathématiques qui garantissent une première cohabitation heureuse et sereine, mais nous souhaitons vous donner quelques conseils que vous pourrez prendre en considération lorsque vous déciderez d’emménager avec votre âme soeur.

1. Sortez les squelettes de l’armoire, vous avez besoin de transparence dans votre première cohabitation

Souvent, l’étincelle qui allume la mèche de la controverse dans un couple est un événement “inconfortable” du passé dont le partenaire n’était pas conscient et qui, après un certain temps, finit par être découvert par hasard. Omettre des événements controversés ou inconfortables de son passé peut entraîner un mécontentement, des doutes sur la confiance et d’autres sentiments ou humeurs négatifs. Si tous ces éléments créent des frictions et des désaccords dans un couple établi qui vit ensemble depuis des années, imaginez ce qu’ils peuvent faire dans un couple qui vient de se lancer dans sa première cohabitation. On comprend donc vite que pour démarrer une cohabitation du bon pied, il vaut mieux mettre toutes les cartes sur la table et clarifier son passé pour un avenir plus serein et plus rose.

2. Réorganisez votre routine, mais sans finir comme le Prince de Bel-Air.

Réorganiser ses journées et surtout son temps libre est toujours une question cruciale à l’approche d’une première cohabitation, que ce soit avec son partenaire ou avec des amis. Il est important de réécrire son emploi du temps hebdomadaire afin de faire coïncider de manière optimale ses propres engagements avec ceux des autres. Il s’agit de veiller à ce que des événements simples, comme le fait de devoir faire les courses, de nettoyer la maison ou de devoir laisser le salon à l’autre personne pour qu’elle puisse faire quelque chose, n’empiètent pas sur votre routine quotidienne, ce qui, à long terme, créerait un mécontentement qui se déchargerait ensuite inévitablement sur la relation de cohabitation.

3. Il n’y a pas que le couple, gardez du temps pour vous, vos amis et vos loisirs.

Pour ce qui est du deuxième conseil, le temps pour soi est tout aussi important que le temps en couple. Votre bonheur doit venir de vous avant tout et non de votre relation, qui ne peut (et ne doit) être qu’une source supplémentaire. Même si vous êtes enthousiaste à l’idée de passer votre première fois ensemble et que vous aimeriez passer toutes vos journées avec votre partenaire, n’oubliez pas que la magie générée par la nouveauté de la situation peut vite s’estomper et qu’à ce moment-là, il est important de ne pas avoir abandonné vos centres d’intérêt et vos amis pour pouvoir vous consacrer à vous-même. Trouver un juste équilibre entre le temps que vous devez consacrer à votre partenaire et à vous-même est un élément essentiel pour une vie commune saine et durable, mais il arrive souvent que vous ne trouviez pas le bon équilibre dès le départ.

4. Échanger des sourires d’amour, c’est bien la première semaine, mais à la longue, ça devient ennuyeux, trouvez quelque chose à faire ensemble.

L’un des plus grands risques lorsque vous emménagez ensemble, surtout si c’est la première fois que vous vivez ensemble, est d’être victime de l’ennui. Les premières années de vie commune sont souvent spectaculaires : rien ne suffit à faire le bonheur, mais à la longue, rien ne devient ennuyeux. Trouver des centres d’intérêt et des passe-temps à pratiquer ensemble peut être un excellent moyen de passer du temps de qualité en couple. Parmi les activités appropriées, citons le jardinage, la pratique de sports en couple, le visionnage de films, mais aussi la participation à des événements sociaux. Parmi les activités qui s’y prêtent, citons le jardinage, la pratique d’un sport en couple, le visionnage de films, les sorties musicales ou en boîte de nuit avec des amis ou, plus généralement, tout ce que vous et votre partenaire aimez faire et passer du temps ensemble. Si vous avez des amis en commun, le simple fait de sortir avec eux pour un repas ou un verre peut être un excellent moyen de passer du temps de qualité ensemble. Toutefois, n’oubliez pas, surtout si c’est la première fois que vous vivez ensemble, qu’un couple a aussi besoin de temps seul à seul pour apprendre à se connaître et à se développer, surtout s’il y a cohabitation.

 


?>

Avoir une relation de couple saine

Vivre ensemble avec l’être aimé signifie combiner deux vies en une seule, ce qui explique les heurts et les disputes qui peuvent survenir. Vivre en couple n’est pas facile à certains égards ; vous vivez avec une personne qui a certaines habitudes et un quotidien différent. Alors comment rendre la vie de couple aussi agréable et gratifiante que possible ? Dans cet article, nous allons aborder la cohabitation à travers des conseils pour une relation saine, qui peuvent vous aider à renforcer le lien avec votre partenaire.

Dialogue en couple

Parler à son partenaire joue un rôle essentiel dans une relation saine et dans un partenariat stable. Avoir peur de la réaction de votre partenaire face à vos doutes ou à vos inquiétudes est préjudiciable et peut avoir un effet négatif sur l’humeur du couple.
Un autre aspect fondamental d’une relation saine est l’écoute : l’écoute en tant que capacité à recevoir, accueillir et comprendre le chemin que votre partenaire veut emprunter est nécessaire à la croissance des individus et du couple.

Vivre ensemble, c’est s’entraider

Patience

Il y aura des moments où la vie commune et la relation pourront être pesantes. La meilleure chose à faire est d’être patient, de limiter une partie de vous-même à de petites choses et de faire un effort pour répondre aux besoins de votre partenaire, ce qui solidifiera votre relation et votre cohabitation et la rendra plus forte.

Mais limiter une partie de soi et faire des compromis ne signifie pas changer d’attitude ni même changer ce que l’on est. Si vous vous rendez compte que votre partenaire profite de cette attitude, mettez immédiatement les choses au clair afin de ne pas vous retrouver dans une relation toxique. Dans une relation saine, vous devez vous aider mutuellement.

Si vous souhaitez en savoir plus sur ce sujet, je vous recommande de lire ces livres qui explorent les profondeurs des relations toxiques.

Prenez soin de vous

Avant de travailler sur votre relation, prenez le temps de travailler sur vous-même. La relation ne fonctionnera jamais si vous n’êtes pas d’abord bien dans votre peau.

Travaillez sur vos passions, votre travail, vos études et essayez d’améliorer la qualité de votre vie. N’oubliez pas vos amis, sortez avec eux et ne les négligez pas, il n’y a pas que votre relation dans la vie amoureuse. Si vous ne vous sentez pas bien mentalement, votre relation en souffrira et des problèmes surgiront avec votre partenaire.

Si vous voulez en savoir plus sur ce sujet, il existe un article très intéressant sur les caractéristiques de la cohabitation et sur la façon de prendre soin de soi dans une relation : L’importance de prendre soin de soi

Créer un cadre de vie

Pour pouvoir vivre ensemble en paix et avoir une relation saine, vous devez accepter de devoir renoncer à une partie de votre intimité. Fixer des limites et établir quelques règles simples permet de créer un environnement de tolérance et de tranquillité et facilite le dialogue, rendant votre relation saine et agréable. Apprendre à connaître la personne à côté de vous, ce qu’elle aime et ce qu’elle peut ne pas aimer, devrait être fondamental. En créant votre propre cadre de vie, vous pouvez vivre de nouvelles expériences, de nouvelles aventures et apprendre à mieux vous connaître, vous et votre partenaire.

Profitez des petites choses

Peu est suffisant, très peu. La vie peut changer et s’améliorer si nous parvenons à apprécier des situations, des comportements et des plaisirs qui semblent marginaux à première vue. Mais ils peuvent faire toute la différence. Ne considérez jamais votre relation et votre vie de couple comme acquises, mais entretenez-les par des gestes qui peuvent être anodins mais qui feront comprendre à votre partenaire que vous tenez vraiment à avoir une relation saine et durable. Ne laissez pas votre relation stagner, proposez toujours quelque chose de nouveau : une promenade dans un parc, un déjeuner ou un dîner au restaurant. Faites toujours participer votre âme sœur, essayez toujours de la surprendre et ne laissez pas le tourbillon des habitudes et de la routine vous aspirer dans un tunnel d’ennui et d’exaspération. Il n’y a rien de pire que la monotonie dans une relation amoureuse.

La répartition des tâches

La répartition des tâches et des corvées est d’une importance fondamentale dans une relation saine et pour une cohabitation durable et stable. Il n’est pas toujours facile de s’entendre dans la vie quotidienne, mais la présence doit jouer un rôle majeur dans la relation.


?>

Comment déclarer sa flamme à quelqu’un ?

Comment lui faire savoir que tu l’aimes ?

Peut-être que si tu regardes constamment son décolleté et ses jambes, elle comprendra sûrement quelque chose. Mais ne pensez pas seulement à l’aspect physique lorsque vous êtes avec elle. Si elle vous plaît physiquement, mais aussi par son caractère, vous devez lui montrer qu’elle vous intéresse, non pas avec des demandes explicites, mais avec des manières aimables et des petits gestes qui peuvent catapulter son attention. Par exemple, laissez-lui des cartes dans son sac ou surprenez-la en lui envoyant des fleurs au travail ou à la maison. En bref, surprenez votre femme en lui faisant comprendre que vous êtes vraiment intéressé par elle. Vous pouvez peut-être lui faire comprendre votre intérêt en l’invitant à sortir plus souvent ou en lui montrant (et pas seulement en lui disant) que le côté physique pour vous vient après. De nombreuses femmes se sentent épanouies en ne se sentant pas seulement désirées pour leur apparence physique.

Au début d’une relation, une autre chose qui peut aider les hommes est de disparaître de temps en temps. Cela ne signifie pas que vous devez renoncer à faire la cour, au contraire, cela fait partie de la cour. Après tout, on dit qu’en amour, celui qui s’enfuit gagne. Grâce à cette technique, elle comprendra également si vous l’intéressez ou non. En fait, de cette manière, vous pouvez savoir si elle peut rester sans vous, si vous lui manquez, si elle ressent la différence entre le moment où elle est en votre compagnie et celui où vous n’êtes pas là. Un bon test pour comprendre son intérêt et lui faire comprendre qu’elle a besoin de vous.
Les femmes adorent devenir l’objet d’intérêt, même si ce n’est que pour une petite blague. Par conséquent, une façon de se rapprocher de vous est de la taquiner, mais doucement et de temps en temps. Par exemple, si vous avez remarqué qu’elle fait toujours un geste avec ses cheveux, taquinez-la en imitant ses gestes, elle va adorer !

Sois galant. Méfiez-vous des femmes qui se prétendent indépendantes et émancipées, peut-être le sont-elles vraiment, mais même la féministe la plus convaincue aime qu’un homme ouvre la porte de la voiture, elles trouvent ce geste rétro mais de bon goût. Soyez donc un gentleman à la fois lorsque vous lui parlez et dans les petits gestes, comme lui offrir votre bras ou lui servir un verre, etc.
Certaines femmes sont très fragiles lorsqu’elles doivent relever des défis tels qu’un examen ou un entretien important, mais souvent, même dans les moments d’intimité, elles ont des réserves. Dans ces cas-là, montrez tout votre soutien. En effet, dans ces cas-là, vous devez rassurer votre partenaire, lui faire comprendre que vous êtes toujours à ses côtés, lui faire comprendre que vous êtes avec elle dans toutes les difficultés.
Une autre erreur à éviter est d’essayer de transformer votre femme à votre goût. En fait, il arrive souvent que les hommes essaient de modeler leur petite amie, dans ces cas-là, si vous vouliez une femme différente, pourquoi l’avez-vous choisie ? Vous pouvez voir que vous l’aimez telle qu’elle est mais que parfois vous n’aimez pas son attitude. Il faut savoir l’accepter, car on ne peut pas s’annuler pour les autres. Vous risquez d’avoir une femme que vous aimez, mais qui ne s’aime pas.
Lorsqu’elle réussit un examen important ou qu’elle connaît un succès professionnel, restez près d’elle et faites en sorte qu’elle soit fière de ses progrès. Il est important qu’elle sache que ses réussites vous rendent heureux, vous rendent fier, lui font sentir que vous êtes là.


?>

Se mettre en couple tout de suite après une rupture

La séparation est une épreuve qui menace la vie du couple après la constatation d’un fait qui compromet leur relation.
C’est vraiment douloureux d’expérimenter ce genre d’épreuve mais pourtant il faut le surmonter.
Après une rupture pénible, on est tenté à sortir de nouveau avec une autre personne pour calmer cette douleur.
Mais, se mettre en couple tout de suite après une rupture, est-ce une bonne idée?
C’est avec cette interrogation que nous allons éveiller votre réflexion.
Et nous allons voir dans cet article ce qu’on doit connaitre une fois qu’on est séparé de notre partenaire.

Se mettre en couple tout de suite après une rupture, comment s’y prendre?

Bon nombre de personnes essayent de chercher quelqu’un le plus tôt possible après leur séparation.
Mais pourtant on aperçoit toujours tant de choses qui peuvent attirer l’attention dans ce nouvel amour.
Si certains expriment qu’il est vraiment nécessaire de prendre un peu de temps afin de digérer la rupture avant de passer à autre chose.
D’autres disent tout à fait le contraire en recommandant de rebondir dans l’immédiat afin de tourner de la page et de se débarrasser de son ex.
Ainsi, devant ce dilemme, qui a raison? Et que faire pour se sentir mieux après une séparation amoureuse?
Se mettre en couple tout de suite après une rupture, est une échappatoire qui permet d’avoir de nouveau l’affection d’une autre personne pour soulager la rupture.
Chercher quelqu’un rapidement est bon moyen pour faire passer ce moment difficile.
Ce qui est insupportable après la rupture est la solitude, et le fait de sortir avec quelqu’un apaise ce malheur.
De plus cette attitude prouve que malgré la séparation, on n’a pas encore perdu le charme de la séduction, cette sensation permet d’accroître l’estime de soi.
Car on a toujours tendance à croire qu’avec une séparation définitive, on est foutu et rien ne redevienne plus comme avant.
Pourtant, ce n’est pas le cas, sa lancer pour une nouvelle conquête est une bonne partie pour se défier et de regagner la confiance en soi.
Cela prouve qu’on est toujours capable de conquérir une personne même si on vient de s’évader d’une mauvaise vie amoureuse.
Mais il faut juste bien faire attention de ne pas s’y jeter aveuglement sans avoir tiré des leçons de la relation précédente.
Sinon, il est fortement d’en rester seul et laisser le temps guérir cette blessure.
Comme pas mal de gens optent pour le fait d’attendre le bon moment pour se mettre avec quelqu’un après une rupture.
Cette option demeure donc la prédilection de tous ce qui aime se réfléchir un peu avant de se reprendre.
La frustration, la déception et la tristesse sont toujours présent et on du mal à avancer.
Surtout, si la rupture ne provient pas d’un commun accord, la partie victime doit s’approprier un lap de temps pour bien encaisser ce coup dur.
Cela ne sert à rien donc de se précipiter à vouloir se mettre en couple tout de suite après une rupture car cela risque d’empirer la chose si cette nouvelle tournera mal.
Puisqu’on ne doit pas garantir le sort de cette conquête, c’est pour cela qu’il faut être prudent pour ne pas commettre la même erreur.

Ceci étant, ce qu’on a pu conclure de ces quelques lignes c’est qu’à chacun sa disposition.
Mais, il est juste recommandé qu’on ne doit pas parcourir seul cette difficulté.
C’est ainsi, qu’il est bien plus discret de solliciter l’aide d’autrui pour vaincre cette impasse.

Un bon voyant pour vous aider à éclaircir si se mettre en couple tout de suite après une rupture vous convient, ou pas.

Un tel désagrément ne vient pas tout seul, il emmène avec lui des faits nuisibles qui peuvent compromettre votre existence.
Ainsi, que peut-on faire alors pour calmer cette tension?
Un de nos meilleurs voyants peut vous recevoir lors d’une consultation par téléphone.
Si vous venez de se sauver d’une relation mal entretenue, et que l’idée de se mettre en couple tout de suite après une rupture vous passe par la tête.
Nous avons des meilleurs voyants qui peuvent vous aider à prendre la bonne décision.
Ils sont capables de vous montrer le bon chemin qui peut vous conduire dans une vie amoureuse épanouie et pleine de surprise.
C’est parce que la vie du couple est bien plus sacré qu’on ne l’espère pas, il est donc conseillé de ne pas prendre à la légère toute décision qui est à son propos.
Et seul, un voyant qui puisse vous éclairer sur ce sujet.
Alors, n’attendez plus longtemps venez vite le contacter pour recevoir son éclaircissement.

Trouvez sur ce site les praticiens suisses les plus réputés et les plus expérimentés !

 

Lors d’une difficulté amoureuse, on a juste envie d’avoir les meilleurs conseils pour se relever et pour avoir les bonnes armes pour continuer. Souvent, on ne sait pas vers quelle personne il faut se tourner. Dans ce cas-là, le meilleur choix c’est de se tourner vers les praticiens de voyance et ici sur ce site, vous allez voir les meilleurs. Ce sont des voyants spécialistes en question amoureuse qui vont vous donner une consultation ici. Si vous avez envie de vous mettre en couple tout de suite après une rupture, faites une séance de voyance pour voir si cela va marcher ou non. C’est le praticien de voyance qui pourra voir s’il faut attendre un peu ou tout de suite attaquer une nouvelle page. Dans tous les cas, il faut une certaine mesure d’accompagnement c’est-à-dire qu’on doit se préparer au pire comme au meilleure si on reste seul ou si on a une relation. Se faire illuminer par un praticien de voyance dans tous nos choix est important car les voyants sont des guides infaillibles. C’est une très bonne idée de trouver un partenaire immédiatement après la rupture pour accélérer la phase de l’oubli mais il faut bien choisir son nouveau partenaire. Avec un praticien de voyance vous serez bien guidé dans le domaine amoureux, professionnel et financier mais aussi pour les relations amicales et familiales.

Enfin, avec nos voyants sur ce site, vous pouvez connaître les secrets de votre avenir. En effet, la lecture de la vie d’un individu est la mission essentielle d’un expert en voyance. Du coup, la situation passée, la situation présente et à venir vont être connues grâce à une seule séance. Alors, n’hésitez pas à faire une consultation avec les meilleurs médiums ici.


?>

Influences de mon nom et prénom sur mon avenir ?

le nom affecte-t-il vraiment la vie d’une personne ? Puis-je changer ma vie en changeant de nom ou de prénom ?

Tout dans ce monde est construit sur le principe de la vibration. Tout bouge et bouge d’une manière qui est invisible à l’œil humain. Le nom de la personne a des vibrations. Et le nom porte un certain pouvoir et une certaine énergie, donnant à une personne soit un pouvoir, soit l’enlever.

Un nom peut convenir parfaitement à l’âme d’une personne, et il se sent bien, et tout se passe relativement bien dans la vie. Changer un nom, une personne ressent souvent ce changement. Je pense que beaucoup de gens sont tombés là-dessus. Surtout les femmes, se marier, accepter l’énergie du mari et déjà commencer à “vibrer” sur une autre vague.

L’énergie du mari est aussi un certain karma pour une femme. Et ça peut être une guérison pour elle, malgré de nombreux moments. Si cet homme est entré dans votre vie, cela signifie que, selon la loi de l’univers, vous devenez sa femme, sa mère et ses enfants, et en conséquence, vous acceptez un nouveau rôle et un nouveau soin. Et ces soins vous sont transférés par la nouvelle famille. Quant au changement de nom en général, oui. Cela peut changer votre destin. Et même le lieu de résidence peut ne pas coïncider avec votre nom et votre âme, et vous vous sentirez mal à l’aise, parce que la vibration du lieu ne vous convient tout simplement pas par un certain ensemble de lettres et de chiffres de votre code de naissance individuelle. Je vous conseillerais de voir un astrologue qui peut trouver un autre nom si vous décidez de faire une telle chose. Mais pas de le faire arbitrairement ou simplement par désir banal de changement.

Comment mon nom a-t-il vraiment une influence sur ma vie future ?

Le prénom et nom dit long sur la façon dont nous sommes fabriqués. Marion, qui n’est pas née dans les années 90, qui n’est pas venue en classe avec 4 Marions et qui ne se confond pas avec Manon, est rarement connue. Même avant la naissance, ils ont leurs propres goûts et traits de personnalité, nos parents choisissent un surnom. Des lettres composées, des lettres minuscules selon notre principe, héritées de parents décédés, de genre neutre ou neutre : Ce ne sont pas que des détails de nos vies. D’où la tâche complexe de nommer un enfant. Le prénom est très original, très classique, très court, très long : et si toute sa vie en était affectée ? On vous évoque la véritable “stratégie du nom d’origine”. Car certains parents voient le prénom de leur enfant comme un mode de vie. Certains veulent que leurs enfants aient un nom unique qui les marquera toute une vie, ou même un petit nom “portable” pour éviter d’éventuels sarcasmes et autres mots méchants. Notre petit nom est un reflet, socialement et culturellement, mais aussi historiquement : que Margaret, née au 20ème siècle, Silo, née dans les années 1960, ou Gabin, née en 2010, Chloé née vers 2020… Les noms ont des racines religieuses, même des noms qui sont lointains. Avoir le nom d’un petit oncle n’est pas une mince affaire dans l’évolution. Cela signifie que vous êtes inconsciemment préoccupé par le fait de porter une partie de l’héritage de cette personne sur terre : quelque chose qui peut exercer une pression. Le prénom en dit long sur nous. Les orphelins, par exemple, reçoivent un petit nom sur le calendrier comme nom de famille qui dure jusqu’à ce qu’ils soient adoptés. Donc, vous avez la chance de découvrir la signification du prénom avant même la naissance de votre bébé.

Demandez votre séance de voyance sans attendre !


?>

Femme Gémeaux en amour

La femme Gémeaux est raffinée dans ses manières, pleine d’esprit et est l’un des signes les plus créatifs du zodiaque. Elle excelle probablement dans la peinture, l’artisanat, les compositions florales, la cuisine, la photographie….. En bref, partout où l’inspiration et l’imagination sont requises. Et vous pouvez parier qu’il chante, joue d’un instrument de musique et est également membre de la troupe de théâtre locale. Les Gémeaux sont des créatures notoirement sociables, ils adorent discuter et ont la capacité enviable de donner l’impression que tout est facile.

La femme Gémeaux amoureuse

La femme Gémeaux a deux facettes : l’une heureuse d’être insouciante et célibataire, l’autre recherchant désespérément une relation stable et sûre. Une relation qui, cependant, ne peut être ennuyeuse. Elle a besoin de quelqu’un qui a de l’initiative, qui se lève du canapé et s’essaie à tout. Dans le même temps, elle a également besoin de sa liberté pour développer les loisirs et les intérêts qui la rendent si attrayante. Souvent imprévisible en amour, la femme Gémeaux peut paraître timide une minute, insolente la suivante : un partenaire devra savoir accepter cette sorte de bipolarité.

Comment sortir avec une femme Gémeaux

Elle est toujours impeccable, même lorsqu’elle promène le chien ou arrache les mauvaises herbes dans le jardin, alors vous devez être à la hauteur, surtout si l’on considère que la femme Gémeaux a une beauté naturelle, sans effort. Donnez-lui de l’espace pour être indépendante : elle a parfois besoin d’être laissée seule pour poursuivre ses activités de loisirs. Ne vous inquiétez pas, elle ne vous exclut pas : elle reviendra vers vous plus tard pour partager toutes ses histoires.
Ce qu’il ne faut pas faire dans une relation avec une femme Gémeaux

Il n’y a aucune garantie quant au “jumeau” qui se présentera au rendez-vous – celui qui est un peu joueur et espiègle, ou celui qui est plus sérieux et réservé. Par conséquent, vous devez être capable d’aimer les deux. Essayez de ne pas préférer un côté plus que l’autre ou d’être déçu lorsque l’inattendu se présente au mauvais moment. Rappelez-vous également qu’un Gémeaux peut ne jamais partager ses véritables sentiments avec vous, même si vous êtes très proches. Ne la forcez pas à le faire, profitez simplement du temps que vous passez ensemble.

Le rendez-vous idéal pour la femme Gémeaux

Tu ne peux sortir qu’avec une seule femme, mais ça peut ressembler à un double rendez-vous ! La curiosité de la femme Gémeaux est insatiable : à un moment donné, elle peut vouloir visiter un musée, le lendemain, elle peut préférer une soirée au théâtre. Dans la mesure du possible, essayez de la satisfaire en tout. Dans ce cas, il ne faut pas du tout connaître ses goûts personnels : ne la surprenez pas avec des billets pour une exposition d’Art déco si elle préfère de loin l’Art nouveau. Si vous montrez que vous la connaissez à fond, vous ferez impression.

Compatibilité avec les Gémeaux

La femme Gémeaux sera attirée par une Balance en raison de sa belle apparence, de son goût exquis et de son désir d’être entourée de beauté. Cependant, elle pourrait aussi perdre la tête pour un Scorpion magnétique : sa nature curieuse l’entraînera dans de nouveaux territoires inexplorés. Quant au Taureau tenace, la femme Gémeaux le trouve ennuyeux. Et bien qu’au début, il semble y avoir une certaine alchimie avec un Capricorne, il n’est souvent pas assez dynamique pour maintenir son intérêt à long terme.

Des astuces pour bien attirer une femme gémeaux

Sortir avec une femme gémeau, c’est comme être avec deux personnes différentes. Les femmes Gémeaux ont une double nature et peuvent exprimer différents traits de personnalité en même temps. Cependant, ces deux aspects de sa personnalité peuvent être fascinants et intéressants. Si vous êtes prêt à accepter cette dualité, une femme Gémeaux est faite pour vous. Soyez prêt pour les surprises. Les gémeaux sont représentés par des gémeaux qui représentent le yin et le yang. Par conséquent, vous ne savez pas vraiment à quels gémeaux vous avez affaire ! Il peut être drôle, rire, puis être sérieux et prudent. Si vous maîtrisez ces deux pôles de sa personnalité, vous avez toutes les chances avec cette femme dynamique. Comprenez sa créativité et son esprit maléfique. Quand il s’agit de la douceur et de la créativité des femmes Gémeaux, on ne se moque pas d’elles. Ils aiment être stressés, jouer avec les mots et dessiner un roman ou une œuvre d’art quand on s’y attend le moins. Il passe probablement son temps libre à des passe-temps liés à la musique, à l’art ou à la littérature. Sachez qu’ils peuvent être un peu immatures. Les Gémeaux peuvent être très jeunes, infantiles, instables et immatures de cœur. Cet aspect cherche à équilibrer l’aspect cruel et sérieux de leur personnalité. Cependant, la femme Gémeaux n’a pas toujours le contrôle sur les pages sur lesquelles elle est placée. Qui sait, l’aspect enfantin du conseil d’administration peut surgir lors d’une réunion avec vos parents ou au milieu d’une conférence très sérieuse. Ne vous attendez jamais à savoir ce qui va se passer. Si vous êtes avec une personne de signe astrologique gémeaux, vous pourriez vous retrouver à lire de la poésie sur le canapé ensemble pour découvrir plus tard qu’elle veut aller en à l’étranger. Cette femme est curieuse et toujours en quête d’aventure.


?>

Secret pour retrouver un chat

Perdre un chat est une expérience douloureuse et stressante. Heureusement, certaines méthodes lui permettent d’envisager toutes les chances de le retrouver. Une fois votre chat identifié, vous savez que les chances de le retrouver peuvent aller jusqu’à 40 %. Découvrez nos conseils pour une recherche efficace et les étapes à suivre.

Chat perdu : les réflexes à ne pas louper

Si vous remarquez que votre chat disparaît, les réflexes doivent être exécutés et exécutés le plus rapidement possible pour augmenter vos chances de le retrouver. Vous n’avez pas une minute à perdre et internet vous permet de signaler la perte de votre animal instantanément et de diffuser des informations via les réseaux sociaux et les sites internet spécialisés (alertes animaux). Veuillez saisir cette occasion pour vous assurer que vos coordonnées sont à jour dans le dossier afin qu’elles puissent être contactées si elles sont trouvées. En plus de cela, faites-leur savoir votre numéro de diapositive et la description de votre animal de compagnie. Rentrez chez vous et demandez au quartier et fournissez votre photo et votre numéro de téléphone. Publiez des annonces “Lost Cat” dans la rue et dans les magasins. N’oubliez pas de vous référer aux rubriques “Trouver un chat” des petites annonces et des sites spécialisés.

Recherchez votre animal de compagnie

Cela peut sembler fou, mais vérifiez toujours d’abord où vous habitez et découvrez la région. En effet, les chats se cachent ou se coincent souvent dans des endroits inappropriés de la maison : meubles, placards, évacuations, tiroirs, plafonds, conduits de ventilation… Si vous ne trouvez pas votre chat, faites une recherche tôt le matin et tôt le matin dans votre environnement et restez en contact avec lui pendant la recherche. Vous pouvez également essayer de le tromper avec un sac de nourriture ou de secouer sa salade devant votre porte d’entrée. Gardez les yeux et les oreilles ouverts : votre chat peut répondre à votre voix et ne pas pouvoir vous atteindre s’il est attaché à une branche au sous-sol… Les techniques de contact fréquentes, surtout le soir, se sont avérées utiles pour retrouver les chats perdus. Tenez-le et appelez-le haut et fort pendant quelques minutes sans vous arrêter, puis en commençant toutes les 30 minutes. Répétez ce processus inlassablement tous les soirs. Lorsque votre chat est dans les parages, vos appels le guideront, et lorsqu’il le pourra, il se rapprochera progressivement. Si nous suivons ce principe, nous pouvons le tromper avec un sifflet à ultrasons. Les chats sont admirés. Donc, s’ils sont loin, elle peut toujours vous entendre, mais il faudra probablement quelques jours pour rentrer chez elle, surtout si elle est blessée, faible, choquée ou très confuse. N’oubliez donc pas que la recherche doit prendre au moins 10 jours, sinon vous ne devriez pas être déçu ! Ajoutez des balises de recherche avec une photo récente pour rendre votre chat facilement identifiable. Non seulement il évite une éventuelle confusion avec d’autres chats, mais il permet aussi d’attirer l’attention des passants. Incluez le prénom, le nom de famille (répondant), le numéro d’identification et le dernier endroit où vous l’avez vu pour la dernière fois, et notez tous les signes spécifiques qui pourraient aider à les identifier : taches, couleur des yeux, etc.

D’autres conseils pour trouver son chat

Dites à votre quartier de la disparition de votre chat. Pour ce faire, écrivez un message obligatoire avec une photo couleur actuelle du chat. Idéalement, le chat entier devrait être vu. Imprimez la photo en grand format et remplissez le plus de détails possible pour identifier facilement le chat : couleur, taille, puce électronique, caractéristiques physiques spécifiques, surnom qui y répond, etc. N’oubliez pas d’inclure le numéro de téléphone. Où que vous appeliez, vous êtes joignable à tout moment. Vous pouvez également placer cette annonce dans les journaux, les pages publicitaires et les réseaux sociaux. Regardez la maison pendant les 24 premières heures. Si le chat n’a pas l’habitude de sortir, il se cache probablement près de chez vous. Équipez-vous de collations lors des sorties de chasse pour l’attirer. Cela peut être du poisson, du poulet ou tout autre aliment que votre chat aime. Idéalement, faites vos recherches tôt le matin ou tard le soir lorsqu’il y a moins d’activités de plein air. Utilisez une voix forte et enjouée pour contacter le chat pendant qu’il cherche. Déplacez-vous lentement pour qu’il puisse localiser votre position. Attendez patiemment et écoutez tout mouvement ou bruit. N’appelez votre chat que lorsqu’il vient chez vous ou là où il s’est enfui. De cette façon, vous sortez moins, un bol d’eau et de nourriture la nuit et une boîte avec une couverture qu’il utilise à la maison.


?>

Se faire draguer alors qu’on est en couple

La plupart des relations amoureuses sont soumises à des difficultés de tout genre et parfois il arrive qu’un couple n’arrive pas à les surmonter. Ces difficultés peuvent venir au sein du couple lui-même d’une part mais d’autre part il ne faut pas négliger les éléments extérieurs car elles peuvent influer sur le cours d’une relation.
Ce dossier va traiter une de ces cas d’élément extérieurs qui pourrait devenir problématique pendant une relation je me fais draguer mais je suis en couple, comment bien agir?

Comment bien agir quand je me fais draguer mais je suis en couple?

C’est tout à fait courant dans un couple de se faire draguer mais comment alors bien agir face à cette situation? Tout d’abord il faut savoir se maitriser et résister à la tentation car le plus souvent c’est lorsque on est en couple qu’on est souvent soumis à rude épreuve. Effectivement, quand la relation évolue la tentation aussi suit de près celle-ci il faut trouver un moyen de surpasser ces obstacles.
On est en couple et on espère qu’on sera tranquille, plus personne ne nous draguera mais dans la réalité cela ne se passe pas toujours comme ça les autres personnes continue de nous tenter. Pour vaincre la tentation il faut tout simplement savoir les résister car si on cède des que les autre nous draguent tout ce que vous avez fait pour bâtir une relation solide n’auront servi à rien au final.
Les obstacles dans un couple sont une sorte de test pour eux afin de faire murir leur relation. Les relations n’évoluent pas s’il ne serait pas face à des défis et qu’il n’arrive pas à les surmonter, une relation avance dans le bon sens s’il survie à toutes les difficultés.
Ensuite, quand vous vous faites draguer fréquemment dans votre couple il faut tout simplement les ignorer. En effet, quand le fait d’être dragué est vraiment très courant, il faut essayer de ne pas être influencer et de se concentrer sur votre relation. Ne laissez pas les avances des autres avoir des effets sur vous, pensez à votre couple qu’est ce que j’ai à perdre si je mettrai un terme cette relation.
C’est même typique d’un couple que l’un des partenaires se fait draguer par quelqu’un, essayez de peser le pour et le contre quand vous n’arrivez plus à résister à la tentation, le fait de savoir ce qu’on a perdre et ce qu’on a gagné si on se lance dans tel ou tel chose nous aidera à mieux agir.
Enfin une des meilleures façons de bien agir lorsqu’on se fait draguer est de se rassurer dans le bras de ce qu’on aime et essayez de chérir ce qu’on a. Pour chérir une relation il faut savoir comment on va faire pour que cette relation se fortifie chaque jour. Par exemple, évitez que la relation plonge dans l’habitude et la routine et pour ce faire il faut que chacun cherche son propre moyen de pimenter la relation.
Offrez-vous un weekend en amoureux, il est bien possible que vous avez tous les deux besoin de passer des moments à deux, les tentations survient quand la relation commence à battre de l’aile au moment où ne s’attend pas, des personnes intéressantes nous font de l’œil et nous draguent, il faut faire tout son possible afin d’entretenir à bien votre relation.
Plus d’approfondissement sur ce sujet sont fourni par des professionnels de la voyance par téléphone.

Les professionnels de la voyance une vue détaillée sur un sujet:

Il arrive que certains conseils ne correspondent pas bien à votre situation ou parfois on a besoin de plus d’expertise pour agir efficacement, avec la voyance par téléphone on peut avoir des conseils qui correspondent correctement à nos besoins. Les professionnels de la voyance sont de tout temps en intimes connexion avec les petites particules qui nous entourent c’est pourquoi cet expert peut aller jusqu’à la source du problème et savoir de quoi est réellement fondé un problème mais aussi comment ce problème va évoluer dans le futur.
C’est pour cela que les voyants sont experts dans plusieurs domaines: domaine sentimental, domaine financier, domaine professionnel et que des nombreuses personnes font appel à leur service pour bien résoudre tous les problèmes de la vie. Je me fais draguer mais je suis en couple ? Faites confiance aux experts de la voyance pour savoir quels sont les secrets de ce problème et comment le résoudre. Appelez rapidement par téléphone ces professionnels de la voyance pour bénéficier d’une séance privée, vous serez épatés par leurs talents.


?>

Se remettre ensemble après une séparation

Témoignage de couple qui se remet ensemble

D’après une statistique et une étude sur la relation amoureuse, le couple qui se remet ensemble est peu nombreux que ce qui s’est séparé pour de bon et prenait à chacun son chemin. Par l’orgueil, les êtres humains ne préfèrent pas en général revenir en arrière et assumer ses erreurs ainsi que d’accepter les excuses des autres comme de la sincérité. Il arrive parfois de voir des ex qui se provoquent et qui font de leur mieux pour blesser l’autre, pourtant, à chacun son choix et ce qui est mieux pour sa vie. On ne peut pas juger ce qui décide de se séparer définitivement mais on ne peut pas non plus critiquer ou blâmer ce qui décide de se remettre ensemble. De plus, tout le monde a le droit d’être aimé et d’aimer qui il veut et nous ne sommes pas à la hauteur de juger la vie des autres. Mais, pour mieux comprendre la vie du couple, pourquoi ne pas se référer au couple qui se remet ensemble ? Voyons dans cet article le témoignage de couple qui se remet ensemble et leur vécu dans cette expérience.

Pourquoi choisir de se remettre avec son ex ?

Pour mieux cerner le thème témoignage de couple qui se remet ensemble, nous allons voir quelques réponses venant des témoins qui ont décidé de se remettre avec leur ex après une rupture.

« J’ai cherché ailleurs mais je ne trouvais pas une personne qui m’aimait autant qu’elle. » Au sein d’un couple, il faut toujours rompre avec l’orgueil, le couple devrait se serrer les coudes pour affronter toutes les difficultés rencontrées dans la relation. Si la personne nous aime tellement, il faut faire tout ce qui la rend heureuse et elle mérite une personne qui l’aime aussi.

« Je sais que c’est la personne de ma vie et je ne peux pas vivre sans lui malgré ses défauts, on s’est pardonné et on veut construire un avenir meilleur. » Savoir pardonner et savoir demander pardon, ce sont les bases d’une relation rompue et reconstruite. Le couple ne peut pas parvenir à retrouver l’amour qu’ils ont eu entre eux auparavant s’ils n’ont pas la volonté d’accepter ce pardon et de monter un projet ensemble. Avec le temps, tout redeviendra comme avant.

« Ce n’était pas facile d’admettre les erreurs mais quand on aime vraiment quelqu’un, il faut faire même l’impossible pour le reconquérir, de plus, notre amour est réciproque mais il fallait que l’un ou l’autre fasse la premier pas, on est heureux maintenant et je trouve que cette séparation n’était qu’une expérience de la vie. » Bien évidemment, la vie nous apprend toujours des leçons et il faut savoir tirer les meilleures afin de vivre dans une relation amoureuse. Avant de le regretter, il ne faut pas hésiter à tenter le coup, il n’y a rien de fatalité en faisant le premier pas, cela booste notre chance si la personne nous aime encore.

Est-ce que les sentiments reviennent quand on se remet ensemble après une rupture ?

Toujours d’après le témoignage de couple qui se remet ensemble, il faut laisser le temps faire son travail. « Les sentiments entre e couple qui se remet ensemble sont toujours là mais au début de ce retrouvaille, on a encore eu peur d’être blessé et on ne voulait pas tout de suite les montrer même si on a eu envie de tout dire à l’être aimé, cela ne veut pas dire qu’il n’y a pas d’échange entre le couple, bien évidemment, particulièrement dans notre situation, nous avons laissé le passé au passé et nous avons fixé un objectif dans notre vie, on voulait fonder une famille et avoir notre propre maison. En se basant sur cet objectif, nous n’avons pas retrouvé la relation auparavant, mais nous avons trouvé une nouvelle relation heureuse et qui a un avenir assuré. » Notons au passage que la plupart des couples qui se remettent ensemble ne se séparent plus, la séparation a rendu leur relation solide qu’auparavant. Dans ce cas, il est vraiment possible d’avoir une relation amoureuse heureuse après une rupture, il n’y a rien de honteux pour se remettre ensemble avec son ex, mais pour être sûr que c’est la bonne personne, il faut consulter un expert dans la vie de couple avant de prendre une décision qui pourrait être regrettable.

L’expert qui peut résoudre une relation amoureuse et qui a la capacité de dévoiler ce que l’avenir réserve est un voyant ou une voyante. Une personne qui a reçu un don de vision et capable de prédire l’avenir. Pour savoir si se remettre ensemble avec votre ex est une bonne ou mauvaise idée, vous pouvez appeler un de nos meilleurs voyants.

?>

Voyance avec la boule de cristal

Voyance avec la boule de cristal

La voyance est une pratique ancienne qui apparaît sous diverse forme. Si certains experts de la voyance ne font aucun recours à un objet divinatoire pour avoir une prédiction de l’avenir, d’autres en font. Et la boule de cristal paraît comme celui que bon nombre d’adeptes de la voyance choisit. C’est l’un de ces supports divinatoires que les anciens ont favorisé pour faciliter la voyance. Avec l’utilisation d’une boule de cristal, il est vraiment facile de trouver une réponse relative à la question demandée. Beaucoup de praticiens de la voyance préfèrent utiliser cet objet divinatoire et ne laisse aucune piste se filer pour dévoiler l’avenir d’un individu. L’utilisation de la boule de cristal dans la divination remonte à des siècles et il s’avère qu’aujourd’hui encore, elle parvient à obtenir la préférence de tout le monde et le recours à ce superbe support reste en vogue. La voyance avec la boule de cristal est une manière de découvrir l’avenir sous un autre aspect. Et c’est à l’examen de ce thème que nous allons parler dans ce dossier.

Boule de cristal, un support divinatoire irréprochable. Les praticiens de la voyance peuvent utiliser un objet qu’ils peuvent dominer idéalement lors de sa manifestation. On peut s’opter pour des divers supports mais celui qui remporte la bonne position c’est la boule de cristal. Elle est conçue comme cet outil qu’un voyant ou une voyante manipule afin d’avoir une vision plus claire de la chose ou la situation qu’un expert a à résoudre. Par définition, la boule de cristal se présente sous forme d’un globe transparent que seule une personne talentueuse peut s’y renseigner. Elle répand une information à celui qui le manipule et c’est à l’aide de ces résultats qui se sont découlés qu’on peut trouver un issu à un problème. Tout cela pour dire que l’incontournable boule de cristal n’est pas un objet que tout le monde peut maîtriser. Il faut qu’on a une certaine connaissance en la matière et le plus importent c’est que cette orientation n’est pas tangible sans le don qui fait circuler de l’énergie autour de cet appui. La voyance avec la boule de cristal est donc réservée seulement à des personnes limitées, celles qui domptent cet art tout en manipulant aisément ce support. A part d’être un outil très fragile et pas facile à manier, la boule de cristal ne peut pas être à la portée de tous. Pourtant, les anciens le pratiquent souvent à présager une chose, un événement ou un fait. Ainsi, il n’est pas donc étonnant d’apercevoir cette boule en étant un emblème qui représente la voyance. Avec cet aperçu, la voyance avec la boule de cristal attire toujours l’aspiration de tas de gens en ce moment En effet, elle a su capter pas mal de personnes avide de la voyance.

Voyance avec boule de cristal, comment ça se passe?

Une séance de voyance avec la boule de cristal n’a pas beaucoup de spécificité si on la compare à la voyance qui ne nécessite pas l’appui d’un support divinatoire. Seulement, on doit adopter quelque rituel qui n’est pas très difficile à respecter. Si les experts qui n’ont pas besoin de recourir à aucun objet de la divination se fient juste à leurs intuitions et leurs ressentis, ceux qui s’optent pour la boule de cristal vont devoir jeter un coup d’œil sur la boule pour qu’elle l’illumine. Ce support reflète une lumière que seul celui qui le tient peut le capter. C’est en quelque sorte un guide, un phare qui peut lui montrer le bon chemin. Les renseignements que la boule de cristal transmettent à celui qui le consulte vont se servir de balise et cela peut être efficace presque dans tout le domaine. Sur ce, on peut donc demander une réponse à une boule de cristal toutes ses questions qui s’apparentent dans notre quotidien. Des problèmes sentimentaux, du genre, comment vais-je trouver le grand amour? Qui est-ce qui peut m’aimer? Comment surmonter ma peine d’amour? Toutes ces interrogations auront une bonne réponse lors de la consultation de la voyance avec la boule de cristal. Autrement dit, elle peut voir en toute clarté l’avenir professionnel d’une personne. Les opportunités et les potentialités qu’une personne doit avoir peuvent se découler quand on demande de l’aide auprès de la boule de cristal. Ce qui veut dire qu’elle s’adapte donc à toute sorte de question qu’on puisse poser dans la vie.

 

Confiez-vous à notre expert en boule de cristal.

 

Dans ce site, nous vous proposons une voyance avec la boule de cristal. Avec l’aide de nos experts, vous serez entre de bonne main et tous les aspects sombres de votre vie peuvent être éclairés lors d’une consultation par téléphone. En plus de la résolution de votre problème, vous pouvez découvrir votre avenir avec un praticien qui use une boule d cristal dans sa voyance.

On sait bien que la boule de cristal est un outil de prédilection de chaque praticien de voyance. On sait que tous les praticiens peuvent l’utiliser parce que c’est un des outils c’est un des supports les plus anciens en matière de divination. C’est vrai, les premiers astrologues, les premiers voyants ont eu recours à cette boule de cristal pour répondre aux questions. C’est un des outils le plus associé à un praticien de voyance comme les médiums, à côté d’un expert en voyance, il y a toujours cette boule de cristal qui va être un appui pour tous les voyants. D’ailleurs, la cristallomancie date remonte à des siècles notamment vers l’apparition même de la voyance. Tout cela pour dire que l’utilisation de la boule de cristal est associée à la voyance elle-même. Cela existe depuis que la voyance existe. Elle sert à trouver une prédiction de l’avenir et à trouver des issues à nos problèmes. Les praticiens qui sont experts en voyance avec la boule de cristal sont des cristallomanciens, il y en a beaucoup sur ce site, à vous de choisir quel praticien vous convient le plus.

Trouvez également sur ce site d’autres praticiens qui utilisent d’autres supports de divinations. Il y a par exemple ici des radiesthésistes qui font appel à la pendule divinatoire pour repérer un objet perdu ou une personne disparue. C’est ici qu’il faut consulter les cartomanciens qui tirent les cartes classiques mais aussi les tarologues qui utilisent les cartes de tarots et les oracles. Mais il a également des runologues qui se servent des runes. Il ne faut pas oublier non plus les médiums qui ont recours à leur hypersensibilité pour faire une voyance. Enfin, il y a les numérologues qui se servent de la numérologie ou les nombres pour découvrir les mystères chez une personne consultante. C’est ici que vous pouvez découvrir ces différents praticiens.


?>

Pourquoi la séparation ?

Tous les couples ne sont pas parfaits et il arrive malheureusement que les routes puissent être divisées. Le fait que le nombre de couples qui se séparent après un mariage de longue durée ait doublé récemment, passant de 9% dans les années 2000 à 39% dans les années 2010, n’est certainement pas une bonne chose.

Mais si les mariages durent moins longtemps, il devient encore plus important de choisir le bon partenaire, celui qui convient le mieux à notre style de vie (et donc quelqu’un avec qui partager vraiment nos vies).

Pourquoi est-ce si difficile maintenant ?

Aujourd’hui, il est beaucoup plus facile de rencontrer des gens (en ligne et hors ligne) et les moyens de le faire ne manquent certainement pas. Mais où est le problème alors, si trouver un partenaire est plus facile ?

La raison de l’augmentation des séparations n’est pas la raison de la séparation, mais la raison pour laquelle vous vous êtes mariés. Très souvent, on se laisse emporter par les émotions sans aller de pair avec la rationalité.

Plus souvent encore, nous sommes aveuglés par des détails qui n’ont rien à voir avec la vraie coexistence (c’est bien, j’aime vraiment ça, ça me comprend toujours…). Elle est basée sur l’extériorité des sentiments sans donner le juste poids à la profondeur des personnes.

Se marier, c’est partager et donner sa vie : un partenaire ne doit pas seulement partager des sourires, mais aussi votre vision de la vie. Dans 10 ans, les choix de vie seront plus importants que les sourires que vous échangerez.

Tout cela est extrêmement compliqué par les “catalyseurs” d’interactions comme Facebook, les réseaux sociaux et des millions d’applications qui ne font que rendre le choix du partenaire de plus en plus complexe car basé sur des critères esthétiques, superficiels et pas du tout importants.

Comment comprendre si le couple ne marche pas ?

Couples mariés ou divorcés

– Dès le départ, l’un des partenaires essaie constamment d’améliorer l’autre : c’est un signe que quelque chose ne va pas. Si vous vous sentez vraiment bien avec quelqu’un, acceptez (et souvent aimez) tous ses défauts et n’essayez pas de les améliorer.

– Passez moins d’une heure par jour avec votre partenaire : échanger peu d’opinions et comparer de petits points mène à des situations critiques qui s’accumulent avec le temps.

– Le mariage était principalement pris en charge par l’un des deux partenaires : êtes-vous sûr de vouloir le mariage ?

– Après le mariage, le partenaire prend moins soin de l’apparence physique. Prendre soin de son apparence signifie avoir son propre amour mais aussi aimer son partenaire. Si vous n’aimez pas que votre partenaire vous montre à quel point vous êtes belle ou belle, vous devriez peut-être vous poser quelques questions !

– Il ne faut pas sous-estimer les différences culturelles : elles peuvent souvent remonter à la surface avec le temps et créer des problèmes dans la vie quotidienne.

Nos conseils ? Ne vous fiez pas trop à votre instinct et à votre “ventre”, mais soyez conscient de votre style de vie et de votre vision des choses. Trouvez quelqu’un qui apprécie qui vous êtes vraiment (et tout ce qui vous entoure).

Lancez votre séance de voyance maintenant


?>

Retrouver son chat par radiesthésie

Vous souhaitez tester la radiesthésie pour retrouver votre chat perdu ?

Le chat est un animal de compagnie qui est adoré par de nombreux gens. C’est vrai, on a tous un chat chez nous pour nous tenir compagnie. Et au bout d’un certain cet animal peut avoir une place très importante dans notre vie. Une grande affection se crée entre le chat et le maître et cela pour de longue durée. Du coup si le chat est perdu, cela peut rendre triste le maître. On sait bien combien compte l’animal aux yeux de son propriétaire. Et c’est justement cette situation qui nous intéresse ici dans cet article. On parle d’un chat perdu que l’on souhaite retrouver par la radiesthésie. On sait bien qu’il y a de nombreux moyens qui mènent à la localisation de l’animal, des rituels personnels ou avec l’aide d’un professionnel. Mais ce qui nous intéresse c’est le fait de retrouver son chat par la radiesthésie. De quelle façon ça se passe et comment faire pour y parvenir ? Est-ce que cela marche vraiment et faut-il contacter un professionnel en radiesthésie ? Ces questions vont être élucidées ici dans cet article afin que vous puissiez retrouver rapidement votre chat adoré. D’ailleurs sur ce site vous pouvez demander l’aide des radiesthésistes qui sont habitués à ce genre de situation, ils peuvent vous aider de manière efficace. Si vous recherchez de tel professionnel c’est ici que vous pouvez le contacter. Un chat, un autre animal, ou tout autre objet qui a de l’importance peut être localisé par le biais de la radiesthésie. Il faudra juste bien savoir utiliser cet art de divination un peu original et le tour pourra être joué. On pourra arriver à nos fins, c’est-à-dire à mettre la main sur l’objet perdu.

Comment se déroule une séance de radiesthésie pour retrouver un objet perdu ?

Si vous êtes curieux, ici on va vous donner toutes les réponses à cela. Tout d’abord, la radiesthésie est l’art de divination qui se sert d’un support particulier qui est la pendule. C’est objet qui peut être fait de différentes matières, dans tous les cas, c’est objet à 2 composants, la chaînette et le pendentif souvent en pierre. C’est accroché à la chaînette c’est l’outil utilisé par le radiesthésiste. Si vous voulez retrouver votre chat par la radiesthésie, la séance se passe comme suit. Vous débutez la consultation, vous décrivez l’objet ou l’animal que vous avez perdu. Il ne faut pas non plus oublier d’indiquer le dernier endroit où vous l’avez trouvé. Puis l’expert en radiesthésie va utiliser la pendule divinatoire. Pour cela il le fait tourner afin de détecter le pouvoir vibratoire du pendule. Il pose en même temps la question de la place de l’objet ou de l’animal perdu. Quand le pendule s’arrête de tourner et de vaciller, le radiesthésiste va pouvoir déterminer la réponse. En principe, c’est une série de questions qui va être posée par l’expert afin d’établir le véritable endroit. C’est en rassemblant les éléments de réponses que le praticien radiesthésiste pourra vraiment voir l’endroit recherché. Il communique alors cet endroit au consultant. En principe, si c’est un bon voyant radiesthésiste, il ne se trompe jamais sur sa voyance. Du coup, cela peut vraiment marcher de retrouver son chat par la radiesthésie. D’ailleurs, vous pouvez effectuer vous-même la radiesthésie c’est-à-dire l’utilisation de la pendule pour retrouver un objet perdu. Seulement, le problème si vous n’êtes pas assez compétent, il n’y aurait aucun résultat ou bien un résultat faussé. Il vaut mieux faire appel à des praticiens professionnels en radiesthésie.

Trouvez les meilleurs radiesthésistes pour retrouver votre chat perdu ici !

Si votre chat est perdu et que vous avez employé tous les moyens à votre disposition et que cela n’a pas marché, essayez la radiesthésie. C’est le moyen le plus efficace, en effet, de nombreuses personnes ont déjà attesté l’efficacité et la fiabilité de cette radiesthésie. Si vous voulez en bénéficier, il suffit de faire appel à nos praticiens radiesthésistes sur ce site. Ils peuvent vous indiquer l’endroit exact de vos objets perdus. Alors ne vous inquiétez plus si vous avez égaré votre clé, votre badge ou votre téléphone, vous pouvez les retrouver grâce à une seule séance de radiesthésie. Mais à travers ce site, vous pouvez demander à vous faire prédire l’avenir ou encore à vous aider à résoudre vos problèmes. Du coup, si vous avez des soucis en amour, en argent ou en travail ou encore en famille, vous pouvez appeler les praticiens de voyance de ce site. Il y a divers praticiens à choisir ici.


?>

Communiquer avec son chien à distance

Téléphatie : découvrir ce que l’on entend par ce mot

L’étymologie du mot « télépathie » sert presque de définition. La télépathie est dérivée du mot grec “télépathie”, supprimé et de “patheia”, qui peut être traduit par “sentir ce qui est visible”. La télépathie est un phénomène de communication directe d’idées créant leur aliénation mutuelle. Fournit une communication via les canaux sensoriels de routine. En d’autres termes, la télépathie permet à deux personnes distantes qui ne peuvent pas communiquer avec le sens « classique » d’échanger des idées ou des énergies. La communication non verbale, non écrite, non physique et la télépathie évoquent des capacités psychiques. Des compétences auxquelles nous nous consacrons tous et avec lesquelles nous « dormons » parce que nous n’y sommes pas habitués. Alors que certains y sont plus réceptifs (par exemple, cela fonctionne pour l’intuition), de nombreux en sont profondément détachés. Et nos croyances sociales, malgré leur usage répandu dans la culture populaire et les nombreux films, livres et séries qui s’y réfèrent, ne font que renforcer cette « masse » de ce système de transmission d’idées.

Pourquoi la communication avec l’animal ?

Vous pouvez mieux comprendre les sentiments des animaux, comment les respecter et sur quoi travailler. Bien que cette méthode de communication intuitive n’ait pas été validée scientifiquement, les résultats sont illustratifs. Ce qui est inhabituel. Qu’est-ce que c’est ? La communication intuitive, comme on l’appelle (ou communication animale), est un moyen de communiquer avec les animaux par télépathie. Selon les praticiens et les observateurs, il peut être pratiqué par l’échange d’images, de pensées, de sentiments ou d’intuitions, avec des humains et des animaux ayant les mêmes sentiments physiques et émotionnels et l’animal étant télépathique. Ce que de plus en plus de scientifiques reconnaissent sans toujours pouvoir l’expliquer. En fait, il existe de nombreuses raisons pour lesquelles vous pourriez vouloir entrer en contact avec un animal. Vous pouvez simplement vous demander s’il est heureux ou savoir pourquoi il n’a pas l’air heureux, pour résoudre un problème de comportement, pour voir s’il a mal quelque part, pour trouver sa nourriture préférée, pour voir qu’il sait quoi faire avec ce qui est arrivé à un autre ? Animal? Une maison qui a énigmatiquement défunt ou même sollicité si c’était lui qui cachait vos chaussures ! Pour vous aider, vous pensez peut-être que ce message est une chaîne qui vous relie. Donnez à votre conjoint le temps de faire passer le message, et si vous pensez tous les deux que tout va bien, demandez-lui ce qu’il a vu. Si vous échouez, ne désespérez pas. Ce sera génial la première fois que vous le préparerez. Les efforts à distance, comme tout « apprentissage », demandent de la pratique et du temps !

Pratiquez la téléphatie de manière simple et efficace

Puisque la télépathie semble être une capacité « intuitive » que les rois doivent éveiller (ou pour ceux qui ont un besoin particulier de leurs autres sens), comment peut-elle être expérimentée ? Le premier point peut paraître simple, mais il est nécessaire : il faut y croire. Cela fonctionne pour tout, en particulier les tâches qui nécessitent des compétences sensorielles supplémentaires. Et puis vient la partie la plus difficile : essayer d’ignorer le corps et se concentrer uniquement sur les énergies et l’intellect. La méditation peut être une alliée intéressante pour atteindre cet état d’esprit. Au premier essai, placez-vous devant la personne avec qui vous aimeriez vivre cette expérience. Visualisez-le avec les yeux fermés, puis essayez de communiquer mentalement avec votre partenaire (imaginez une ficelle qui vous relie à travers l’esprit). Ensuite, visualisez le message que vous souhaitez envoyer (commencez par le sujet, la couleur, le numéro, restez simple), concentrez-vous sur la transmission de ce message. Voici d’autres techniques de pratique de la communication avec votre chien. Certains préfèrent être en présence immédiate de l’animal, d’autres tentent leur chance en s’appuyant sur une image. Il est important de se vider l’esprit et de se concentrer sur l’animal et le message que vous souhaitez faire passer. Posez-lui une question mentale, envoyez-lui une émotion ou corrigez une image dans votre tête (par exemple, à propos de marcher, quelque chose qu’il vous a volé, un autre animal qui pourrait l’attaquer, un problème de comportement que vous avez avec lui que vous voulez résoudre) . Si votre animal secoue les oreilles, fait face à la porte (si on lui propose de marcher) et baisse la queue est un problème agressif, il a capté vos pensées. Votre animal réagira à votre égard avec des images, des sensations de chaud ou de froid, et des ressentiments évidents, après quoi il vous apparaîtra naturel et indéniable. Vous pouvez recourir au voyant professionnel de notre site pour obtenir d’autres détails sur la téléphatie.


?>

Retrouver chat perdu

Vous vous inquiétez pour votre chat perdu ?

Il se peut que vous ayez perdu votre animal préféré depuis quelque temps ou juste une journée mais vous ne savez pas vraiment ce qu’il faut faire. C’est difficile de passer cette étape, on apprécie beaucoup par exemple le chat mais on n’arrive pas à découvrir l’endroit où il est. On panique et on ne sait pas ce qu’il faut entamer. On n’a alors qu’une idée à l’esprit c’est de retrouver le chat perdu ; Mais la question qui se pose est comment faire pour retrouver ce chat perdu ? Quelles sont les probabilités de le retrouver sain et sauf ? Comment dénicher l’endroit exact. Il y a tant de questions qui nous tracassent mais heureusement, la voyance va être d’une grande aide. Envisager la voyance pour retrouver un chat perdu ne semble pas très évident et pourtant c’est la seule option certaine. Ceux qui se sont tournés vers la voyance pour retrouver un objet ou animal disparu ont eu de bons résultats. Ce qui laisse à croire que c’est le moyen le plus efficace pour trouver vite l’objet. On reste dans l’incertitude quand on ignore la cachette du chat perdu. On ne sait pas si quelque chose de grave lui arrive, on ne sait même pas s’il est encore vivant. Cependant, avec la voyance, il n’y a pas de mystère inconnu, le voyant est apte à tout découvrir grâce à son don divin et son talent divinatoire. C’est sur ce site que vous avez la chance de retrouver des praticiens qui excellent vraiment en ésotérisme, en art divinatoire et en spiritisme. Il y a des médiums compétents ici, des radiesthésistes distingués, des numérologues et des astrologues qualifiés.

Retrouver un chat perdu c’est possible avec diverses méthodes !

Lorsqu’on se trouve dans cette situation, on peut s’angoisser vraiment, pourtant, il existe certaines méthodes qui aident à retrouver de façon rapide le chat ou quel que soit l’animal perdu. Tout d’abord, il faut tenter de procéder à des recherches perdus, peut être que l’animal est dans la partie de la maison mais on ne le voit pas. Il faut alors voir tous les recoins, sous le lit, sous la table ou bien dans la cour. Ce chat peut-être n’importe où, il peut être au-dessus du toit de la maison, sur un arbre ou dans d’autres endroits que l’on n’imagine pas. Il ne faut éliminer aucune possibilité. Puis la seconde méthode pour retrouver un chat perdu c’est de prier de toute sa force. Quand le chat nous tient vraiment à cœur, s’unir avec la prière est possible. Pour cela, il n’y a rien de mieux que le fait de faire appel au sein des objets perdus. C’est Saint Antoine de Padoue qu’il faut appeler dans ces prières. Il faut lui demander de nous aider à retrouver l’animal domestique. La formulation de la prière doit toujours commencer par : Saint Antoine de Padoue aidez-moi à retrouver mon chat car il me manque vraiment. Saint Antoine va entendre vos prières et va répondre aussi rapidement. En outre, il y a des méthodes très faciles comme le fait d’utiliser un ciseau. Cela marche vraiment si vous venez de perdre votre chat. Le grand problème en fait c’est de savoir dans quelle direction le chat est parti et pour le savoir il suffit d’utiliser un ciseau. C’est un objet qui est considéré comme porte bonheur. Il suffit de l’installer sur la table ou la chaise, le tourner un peu et attendre qu’il montre une direction précise. C’est là qu’il faut alors commencer les recherches pour retrouver un chat perdu.

Privilégiez la radiesthésie ou l’utilisation de la pendule pour retrouver un chat perdu

On a pu voir quelques méthodes pour retrouver un objet ou animal perdu. Cependant, il y a une technique qui ne déçoit pas c’est la radiesthésie. Cela consiste à utiliser une pendule divinatoire, on sait que c’est un support de voyance très mystérieux. C’est un outil qui sert justement à retracer vos objets perdus ou vos personnes disparues. Il n’y a aucun doute sur ce point, avec cette méthode infaillible, vous pouvez retrouver votre chat perdu. La première option c’est d’utiliser soi-même la pendule en l’interrogeant sur l’animal perdu. Puis, on peut essayer d’interpréter les réponses. Mais ce n’est pas toujours facile, on peut se heurter à un problème d’interprétation. C’est pour cela qu’il faut se confier à un praticien qui s’est spécialisé là-dessus. C’est le radiesthésiste et ici ils sont nombreux, à vous de choisir celui qui vous plaît ici. Retrouvez rapidement alors votre chat perdu avec un de nos radiesthésistes.


?>

Pourquoi les hommes ont peur ?

Il a peur de la proximité : 3 choses que vous ne devez PAS faire

 

Vous le savez ? Vous avez rencontré un homme intéressant, mais il a peur de la proximité et ne veut pas montrer ses sentiments à votre égard ? De nombreux hommes ont déjà eu des expériences négatives avec des femmes et sont donc prudents lorsqu’il s’agit d’une nouvelle relation. Découvrez ici ce que vous ne devez jamais faire dans cette situation (et ce que vous devez faire).

Lorsque les hommes ont eu de mauvaises expériences avec les femmes, ils ont souvent du mal à s’ouvrir à nouveau, à établir la confiance et à permettre la proximité. C’est ce qu’on appelle aussi l’anxiété de l’engagement. Les personnes souffrant d’anxiété d’attachement n’ont pas directement peur de la proximité émotionnelle, mais plutôt d’être blessées ou abandonnées.

Les 10 erreurs que vous devez éviter pour qu’il tombe amoureux de vous

Comment trouver, séduire et garder l’homme de vos rêves.

Mais cela ne signifie pas qu’ils sont incapables d’avoir des relations. Il vous est peut-être arrivé qu’un homme soit phobique de l’engagement avec vous et que, six mois plus tard, il entame une relation avec une autre femme, voire se marie. Alors comment faire face à un tel homme si vous voulez avoir une relation ? Il existe certains éléments déclencheurs de l’angoisse de l’engagement, que vous devez éviter à tout prix en tant que partenaire d’une personne angoissée par l’engagement. Si vous le faites, il est très possible que rien ne s’oppose à votre relation engagée et que son angoisse de l’engagement n’apparaisse pas en premier lieu.

3 choses à NE PAS faire s’il a peur de la proximité

1. le persuader de s’engager dans une relation

De nombreuses personnes pensent qu’elles doivent faire quelque chose dans une relation pour être aimées. Dès l’enfance, nous apprenons que dans notre méritocratie, nous ne valons quelque chose que si nous réussissons quelque chose. C’est pourquoi nous essayons souvent de convaincre l’homme que nous sommes la meilleure femme pour lui dès la phase de découverte. Beaucoup de femmes font l’erreur d’en faire trop pour l’homme. Elles se renseignent constamment auprès de lui, essaient constamment de lui plaire, soulignent leurs avantages et indiquent quel partenaire formidable elles seraient. Ou ils prétendent être particulièrement doux, gentils et adaptables.

Mais le fait est que ce comportement peut très bien se retourner contre vous. Plus nous voulons convaincre quelqu’un de quelque chose, plus nous l’éloignons de nous. Les meilleurs exemples en sont les personnes de Greenpeace ou de la protection des animaux qui se tiennent dans la zone piétonne et collectent des signatures. Vous voulez vraiment vous promener et passer une bonne journée et puis soudain quelqu’un vous presse et veut votre signature. C’est très désagréable, n’est-ce pas ? C’est exactement ce que ressent un homme phobique de l’engagement face à vos efforts pour le convaincre de s’engager dans une relation.

Mon conseil :

Soyez authentique et vous-même et laissez-le prendre la décision lui-même. 2.
2. supposer qu’il veut une relation

Malheureusement, de nombreuses femmes font l’erreur de déduire d’elles-mêmes vers les autres, en pensant : “S’il fait un effort et montre de l’intérêt pour moi, il voudra une relation. Tout comme moi.” Ce n’est pas vrai. Mettez-vous à la place d’un homme phobique de l’engagement. Si vous lui donnez tout ce qui constitue une relation engagée (y compris le sexe), pourquoi devrait-il s’engager et décider d’une relation ?

Il peut tout avoir. C’est exactement le problème avec des concepts comme Friendship Plus. C’est le paradis pour un phobique de l’engagement. Il ne prend aucun risque, mais obtient tout ce dont il a besoin. Pour dire les choses un peu méchamment, pourquoi achèterait-il la vache alors qu’il peut avoir le lait gratuitement ? De cette façon, vous ne faites que renforcer le système d’anxiété d’attachement.

Mon conseil :

Si vous voulez l’aider à surmonter son anxiété d’attachement, vous devez y aller très lentement. Facilitez la phase de prise de contact et considérez la relation comme quelque chose qui doit se développer étape par étape. Prenez votre temps. Les gens qui ont peur de quelque chose ont vraiment besoin de temps. Si une personne a peur des ascenseurs, il ne sert à rien de la faire monter directement dans l’ascenseur – à moins que l’objectif ne soit une crise de panique. Profitez de la phase de découverte et soyez curieux de ce qui vous attend.

3. le manipuler et le forcer à s’engager dans une relation.

La coercition et la manipulation sont un véritable poison pour une relation vraiment proche, car c’est ce qui déclenche son angoisse de l’engagement. Après tout, il a peur de perdre sa liberté et de souffrir de cette relation. Il a probablement déjà vécu quelque chose comme ça dans le passé. Peut-être son ex-partenaire lui faisait-il constamment des reproches et le manipulait-il. C’est pourquoi il associe directement les relations au stress. Si tu te comportes comme ça maintenant, tu ne pourras certainement pas conquérir son cœur. Une relation heureuse n’est jamais basée sur la coercition et la manipulation, mais est authentique et honnête.

Mon conseil :

Les hommes souffrant de l’angoisse de l’engagement ne savent souvent même pas que les relations peuvent être belles. Que dans une relation, on peut s’épanouir, se soutenir mutuellement et être aimant et compréhensif l’un envers l’autre. Si vous pouvez lui montrer ce tout nouveau monde, il sera beaucoup plus enclin à s’engager dans une relation que si vous le mettez sous pression. Votre objectif est d’être la première femme de sa vie qui lui montre qu’une bonne relation est à la hauteur des yeux et peut aussi être la liberté. Et la joie et la légèreté.

Si l’homme de vos rêves est angoissé par l’idée de s’engager, vous devez lui donner du temps et y aller doucement. Quelles que soient vos bonnes intentions, si vous en faites trop ou si vous lui donnez tout tout de suite, cela peut très souvent se retourner contre vous. Au lieu de cela, soyez simplement authentique et honnête et montrez-lui à quel point la proximité peut être belle.

Stella

 


?>

Comment rendre un homme amoureux ?

 

Nouvellement amoureux ? Merveilleux ! Après tout, il n’y a rien de mieux que la sensation de papillons dans l’estomac lorsque vous pensez à l’homme de vos rêves et que vous voyez le monde à travers des lunettes roses. Surtout quand c’est mutuel. Mais que pouvez-vous faire s’il n’est pas fou amoureux de vous ? Comment fait-il pour tomber amoureux de moi ? Voici 10 conseils qui fonctionnent vraiment si vous voulez qu’il s’attache émotionnellement à vous et gagner son cœur.

Les hommes sont des créatures visuelles et nous savons toutes ce qu’ils trouvent visuellement attirant : Nos breloques féminines magnifiquement présentées. Mais la petite robe noire, la coiffure parfaite et le maquillage séduisant sont-ils suffisants pour le faire tomber amoureux ? Non, malheureusement, ce n’est pas si simple. Vous pouvez certainement susciter son intérêt. Mais ça ne veut pas dire qu’il veut avoir une relation avec toi. Une femme qui a “seulement” l’air sexy est certainement intéressante pour une nuit. Mais lorsqu’il s’agit de la femme de leur vie, les hommes ont des attentes plus élevées.

Les 10 erreurs à éviter pour qu’il tombe amoureux de vous

Ils veulent une vraie reine à leurs côtés, avec qui ils peuvent traverser des moments difficiles, qui leur apporte de la sérénité dans leur vie et avec qui ils peuvent être eux-mêmes. Ils veulent se sentir forts et être le héros qui protège leur femme de toutes sortes de dangers. Ça sonne bien, n’est-ce pas ? Le roi et la reine sont le symbole d’une relation heureuse et épanouie. Mais cette dynamique ne fonctionne que si les deux parties jouent le jeu. Alors comment créer une proximité émotionnelle et un lien avec lui pour qu’il reste avec vous pour toujours ? Comment fait-il pour tomber amoureux de moi ?

Comment fait-il pour tomber amoureux de moi ? 10 conseils simples et efficaces

1. être gentil avec les autres personnes et les animaux

Si vous lui montrez que vous êtes gentille et courtoise avec les autres et que vous pouvez approcher avec désinvolture des chiens étrangers dans le parc, il verra que vous êtes une femme attentionnée, aimante et serviable. L’attention est une qualité très féminine que la plupart des hommes trouvent particulièrement attirante car ils peuvent inconsciemment y lire que vous feriez une bonne mère. Et bien sûr, chaque homme aimerait avoir une telle femme dans sa vie. 2.

2. montrez-lui vos valeurs

L’ouverture, l’harmonie, la loyauté et l’honnêteté sont-elles importantes pour vous ? Ensuite, faites-lui savoir et vivez ces valeurs dans votre comportement et votre communication. On parle souvent de “drapeaux rouges” dans la phase de rencontre, c’est-à-dire de choses qui ne fonctionnent pas du tout et qui montrent directement que les problèmes sont préprogrammés. Il s’agit de choses comme des mensonges évidents ou des incohérences. Le contraire est ce que j’appelle les “drapeaux verts” : S’il vous voit être honnête – même si c’est inconfortable – il sait que vous aurez de bonnes bases pour une relation de valeur.

3. être passionnée

Montrez-lui que vous avez vos propres intérêts qui vous passionnent. Les hommes confiants ne sont pas intéressés par les femmes qui n’ont pas de personnalité propre et qui ne s’intéressent à rien. La lueur dans vos yeux lorsque vous parlez de votre hobby, de vos dernières vacances ou de vos projets d’avenir sera irrésistible pour lui. 4.

4. être humoristique et enjoué

L’humour est la clé de son cœur et d’une relation heureuse. Tout ne peut pas être parfait tout le temps. Et si vous montrez à l’homme de vos rêves que vous pouvez rire des mésaventures et que vous ne devenez pas une reine du drame, c’est un très bon signe. D’ailleurs, l’humour rapproche aussi les gens. Ce n’est pas pour rien que “ce qui taquine, aime”. D’ailleurs, c’est précisément cette taquinerie affectueuse que les hommes trouvent particulièrement irrésistible. Vous lui montrez que vous êtes facile à vivre et que vous enrichissez sa vie de joie et de légèreté.

C’est d’ailleurs le contraire de l’acharnement et du sérieux. Avec ces qualités, vous ferez fuir les hommes, surtout ceux qui ont peur de s’engager. En outre, vous ne devez jamais évoquer trop rapidement les problèmes du passé et les partager avec lui. Ça fait peur aux hommes. Il vaut mieux qu’il n’en sache pas trop sur votre passé. Mon conseil est donc le suivant : soyez amical et détendu, mais mystérieux. 5.

Montrez-lui que vous vous intéressez à ses besoins, ses pensées et ses désirs.

Au début, il arrive souvent qu’un homme se préoccupe davantage d’une femme. C’est aussi une bonne chose. Après tout, il doit vivre son instinct de chasseur et vous conquérir. Néanmoins, il est très rafraîchissant pour les hommes que vous leur montriez que leurs besoins, leurs pensées et leurs désirs sont importants pour vous. Après tout, une relation épanouie et heureuse se déroule au niveau des yeux. J’ai remarqué que j’avais l’habitude de faire ça intuitivement aussi. J’aimais demander à mes rendez-vous “Qu’est-ce qui rend une relation heureuse pour vous ?” ou “Comment vivriez-vous une relation parfaite ?”.

Je suis sûr que la plupart des femmes pensent maintenant : Pour l’amour de Dieu ! Tu ne peux pas utiliser le mot relation aussi tôt ! Oui, vous pouvez. Et ce, de manière très détendue et informelle. Il ne s’agit pas directement de la relation entre vous et l’homme, mais des relations en général. D’après mon expérience, la plupart des hommes aiment simplement répondre honnêtement et être écoutés. 6.

6. Faites-lui sentir qu’il peut être ouvert et honnête avec vous.

Une étude scientifique a montré que les gens se sentent bien et éprouvent des sentiments de bonheur lorsqu’ils partagent des choses positives sur leur vie. C’est exactement le sentiment que nous voulons déclencher chez l’homme de nos rêves pour qu’il ressente une proximité émotionnelle et tombe amoureux. Comment faites-vous cela ? Pour créer la confiance et l’intimité, il est important qu’il vous fasse confiance. Il a besoin de sentir qu’il peut être ouvert et honnête avec vous et qu’il sera pris au sérieux, même s’il a une opinion différente.

Reprenons la question du point 5. “Qu’est-ce qui fait une relation heureuse pour vous ?” Il se peut que votre homme idéal vous dise ici ouvertement et honnêtement qu’il a également besoin de liberté dans une relation et qu’il veut se réaliser. Beaucoup d’hommes le veulent. La pire chose que vous puissiez faire maintenant est de réagir de façon hystérique et de dire que cela ne vous convient pas du tout et que vous voulez regarder la télévision avec lui sur le canapé tous les soirs. Au contraire, montrez-lui de la compréhension. Après tout, vous avez votre propre vie et vos propres loisirs. Si vous faites preuve de sang-froid dans une telle situation, vous monterez de 10 crans dans son estime. 7.

7. être un bon auditeur

Nous venons d’apprendre que la confiance est importante pour qu’il s’ouvre et se sente heureux. Comment faites-vous pour qu’il s’ouvre ? C’est simple : écoutez-le attentivement et retenez ce qu’il dit. Je ne parle pas seulement du beau compliment qu’il vous a fait, mais aussi du nom de son chien ou du restaurant où il a mangé avec ses amis l’autre jour (peut-être y irez-vous aussi ?). Vous pourrez ainsi assurer le suivi de la prochaine réunion ou du prochain appel téléphonique et établir des conversations plus approfondies. S’il sent que vous l’écoutez vraiment, il sera beaucoup plus facile pour lui de s’ouvrir et de vous faire confiance. 8.

8. s’intéresser à ses hobbies et à ses rêves.

Y a-t-il un passe-temps ou un sujet particulier qui passionne l’homme de vos rêves ? Dans ce cas, cela vaut vraiment la peine de s’y intéresser et de s’impliquer un peu. L’autre jour, une chère cliente s’est plainte à Miss P TV que son partenaire ne fait que jouer tout le temps et qu’elle veut qu’il arrête. Les jeux vidéo ne sont pas la tasse de thé de tout le monde. Je comprends cela. Mais peut-être y a-t-il un jeu qui pourrait être amusant pour les deux ?

Je ne suis pas vraiment du genre à jouer sur PC non plus. Mais mes deux enfants le sont. Ils sont toujours super heureux quand je joue avec eux. Et je dois dire que j’aime vraiment ça maintenant. Je peux déjà jouer à Animal Crossing et Super Mario. Je ne le fais pas parce que je m’intéresse aux jeux vidéo, mais parce que je veux simplement passer du temps de qualité avec mes enfants. Et une fois que vous vous êtes vraiment lancé dans quelque chose, tout peut être amusant, même les prédictions sur le football ou les actions.

9. Montrez-lui que cette relation est importante pour vous.

De nombreuses femmes commettent l’erreur d’être soit trop passives, soit trop actives. Soit elles laissent l’homme prendre toutes les décisions concernant la relation, soit elles veulent avoir un contrôle direct sur tout. Aucune de ces tactiques ne fonctionne. Pour une bonne relation – et pour qu’il y ait une relation tout court – il faut un équilibre et un intérêt mutuel. Et aussi une volonté de compromis des deux côtés.

Connaissez votre valeur et ne vous engagez pas dans des choses qui contredisent vos valeurs et vos normes. Mais ne mettez pas non plus la pression sur l’homme. Et soyez également ouvert à la critique. En coaching, je vois souvent des femmes se plaindre de leur mari et dire des choses comme “Il ne parle pas assez”. Je veux qu’il communique enfin mieux”. Eh bien, il lui répondrait probablement maintenant qu’elle parle beaucoup trop et qu’il veut qu’elle parle enfin moins et qu’elle cesse d’exiger autant. Vous voyez ce que je veux dire ? Il faut être deux pour qu’une relation fonctionne et les deux partenaires doivent s’efforcer de s’améliorer.

10. le surprendre

Enfin, il est toujours bon d’offrir des surprises et de ne pas agir de manière totalement prévisible. Cela augmente l’excitation et la curiosité et vous rend intéressant. Comment faites-vous ? Organisez un rendez-vous inhabituel (escalade ou saut en parachute pour les plus aventureux), surprenez-le avec un dîner fait maison ou apportez simplement un sujet de conversation passionnant à la prochaine réunion. Vous pourrez ainsi apporter de la joie et de l’amusement à votre réunion et créer une proximité émotionnelle de manière ludique.
Au point

Si vous voulez conquérir le cœur de l’homme de vos rêves, une chose avant tout est importante. Je ne l’ai pas mentionné dans la liste car c’est important dans toutes les situations de la vie : soyez authentique et vous-même ! Vous n’avez pas à faire semblant et à essayer d’être quelqu’un d’autre. Soyez vous-même, mais essayez d’être la meilleure version de vous-même ! Écoutez-le et donnez-lui le sentiment qu’il est important pour vous et qu’il peut vous faire confiance. Apportez de la légèreté, de la féminité et de la joie dans sa vie et défendez vos valeurs et vos convictions.

Réveillez la reine qui est en vous

Mes conseils vous ont-ils aidé ? Et vous connaissez maintenant la réponse à la question : Comment fait-il pour tomber amoureux de moi ?

 


?>

Est-ce qu’il m’aime vraiment ?

Est-ce qu’il m’aime ? 5 signes qui en disent plus que 1000 mots

Est-ce qu’il m’aime ? Ne m’aime-t-il pas ? Ces questions nous occupent beaucoup, nous les femmes, lorsque nous sommes fraîchement amoureuses. Mais alors nous ne voulons pas demander directement. Ce serait bien si vous pouviez simplement lire les hommes ? C’est beaucoup plus facile que vous ne le pensez. Grâce à ces 5 signes clairs, vous pouvez savoir immédiatement s’il a des sentiments pour vous.

Le truc de l’amour nous donne souvent mal à la tête. Bien sûr, au début, nous portons des lunettes roses et sommes épris de notre partenaire. Mais que se passe-t-il lorsque la phase de lune de miel est terminée ? Comment savoir s’il vous aime vraiment et s’il est engagé émotionnellement envers vous ?
Les 10 erreurs que vous devez éviter pour qu’il tombe amoureux de vous.

Comment trouver, séduire et garder l’homme de vos rêves.

Les hommes parlent moins de leurs sentiments que les femmes. C’est comme ça, c’est tout. Ils n’aiment pas non plus beaucoup que vous les questionniez et que vous les forciez à parler de leurs sentiments (pour en savoir plus, lisez l’article “Ce que les hommes pensent vraiment”). Ce phénomène est tout à fait normal et a des causes à la fois biologiques et sociales. Néanmoins, vous devez savoir une chose : Les hommes ont des sentiments tout aussi forts que nous. Ils ressentent l’amour, la tristesse, la solitude, le désir, le manque et toutes les autres émotions avec la même force que nous, les femmes. Ils n’aiment tout simplement pas en parler. Que pouvons-nous faire maintenant si nous voulons savoir “Est-ce qu’il m’aime ?”.

Est-ce qu’il m’aime ? 5 signes clairs qui révèlent ses sentiments

Si vous vous demandez s’il vous aime vraiment et s’il est émotionnellement attaché à vous, il vous suffit de l’observer attentivement. Son comportement vaut souvent mille mots.

1. il investit du temps, de l’énergie et de la réflexion dans le temps que vous passez ensemble.

Observez son comportement. Les hommes montrent souvent leur affection par de petits gestes pour vous rendre heureuse. Apporte-t-il parfois des objets ou organise-t-il des repas ? A-t-il déjà réparé votre vélo ou installé la dernière mise à jour du logiciel de votre ordinateur portable ?

S’il a des sentiments pour vous, il veut aussi investir le plus de temps possible en vous. Ici, cependant, il est important que vous évaluiez son investissement en temps en fonction de ses normes et non en fonction de ce que vous aimeriez avoir. Dans le cadre du coaching, je constate souvent que les femmes ont l’impression qu’il n’entre pas assez en contact avec elles. De l’extérieur, cependant, il semble souvent bien différent. Essayez de vous mettre vraiment à sa place et de comprendre sa situation dans la vie. Vous pourrez ainsi mieux juger s’il investit beaucoup ou peu de temps dans votre relation.

2. Il vous regarde d’une manière très spéciale.

Nous révélons ce que nous ressentons à travers nos yeux – que nous le voulions ou non. Après tout, on ne dit pas pour rien que les yeux sont la porte de notre âme. Si vous parvenez à interpréter correctement son regard, vous n’aurez plus jamais à lui demander s’il vous aime. Vous savez juste. Ici non plus, pas besoin de grandes explications, car lorsque vous voyez le regard rempli d’amour, vous le ressentez automatiquement.

3. il cesse de flirter et s’intéresse réellement à votre opinion.

La profondeur de ses sentiments est parallèle à la profondeur de vos conversations. Qu’est-ce que cela signifie exactement ? Dans la phase initiale, il s’intéresse à vous. Il ne vous connaît pas encore et ne peut donc pas être attaché émotionnellement. Les sujets de conversation sont donc souvent un peu superficiels dans la phase de prise de contact. Il flirte beaucoup et vous fait des compliments. Cependant, lorsqu’il est émotionnellement attaché à vous, les sujets de conversation deviennent plus profonds.

Il commence à parler de choses qui sont vraiment importantes pour lui et veut connaître votre opinion. C’est un merveilleux signe qu’il s’intéresse à vous en tant que personne et qu’il ne vous considère pas seulement comme une aventure.

4. Il essaie d’entrer en contact avec vous et s’ouvre.

Si vous vous demandez : “Est-ce qu’il m’aime ?”, soyez attentif aux petits signes subtils qui montrent qu’il recherche la proximité et qu’il veut se rapprocher de vous. Cela peut varier d’un homme à l’autre. Certains hommes sont physiques et l’expriment par des gestes d’affection comme se tenir la main ou se câliner. Ou il vous prend dans ses bras comme ça.

D’autres s’ouvrent en parlant de leur famille ou de leurs projets d’avenir. Ce faisant, ils se rendent vulnérables et vous montrent qu’ils vous font confiance. Tout comme pour la gestion du temps, il est important d’essayer de comprendre leurs normes. Les gens sont vraiment très différents à cet égard. Alors que vous pourriez avoir envie de vous parler au téléphone tous les jours après un week-end ensemble, il pourrait avoir besoin de quelques jours pour se ressaisir et faire ses affaires.

5. Il veut rencontrer votre famille et vous présenter à la sienne.

Présenter votre famille est un grand pas en avant et montre clairement qu’il vous considère comme un partenaire de vie à long terme. Cela signifie également qu’il est tellement attaché à vous que vous faites partie intégrante de sa vie. Et ne nous voilons pas la face. Amener la famille dans le tableau vous rend très vulnérable. Après tout, toutes les familles ne sont pas parfaites. S’il ouvre suffisamment son cœur pour vous faire part de cette partie personnelle de sa vie, il a certainement des sentiments pour vous. Il en va de même, d’ailleurs, s’il est disposé à rencontrer votre famille.

Comment renforcer son lien affectif

Avez-vous remarqué un ou plusieurs de ces signes dans votre homme de rêve ? Si c’est le cas, vous devez absolument l’encourager et le féliciter pour cela. Dites-lui combien vous étiez heureux qu’il ait changé les pneus de votre voiture. Ou combien vous avez trouvé passionnante la conversation sur son dernier projet. De cette façon, vous créez une boucle de rétroaction positive et il voudra entendre de plus en plus de ces éloges. Finalement, il fera en sorte de développer de plus en plus de sentiments pour vous.


?>

Comment faire face à la séparation ?

L’un des grands dilemmes auxquels sont confrontées certaines personnes est de savoir quoi faire de leur relation lorsque les choses ne vont pas comme elles le souhaitent. Ce sont les phases de la vie de couple où nous sommes insatisfaits, peut-être parce que l’autre personne semble distante et ne nous comprend pas, peut-être parce que nous ne l’aimons plus autant qu’avant, ou en général il y a un manque de compréhension, d’enthousiasme et de passion, l’ennui et la routine ont pris le dessus, et nous nous sentons fondamentalement seuls.

Certaines personnes résolvent leurs insatisfactions personnelles ou celles de leur vie de couple par une liaison extraconjugale, remettant à plus tard la responsabilité de gérer activement la situation. La tricherie, cependant, semble n’être qu’une solution temporaire, car si d’un côté elle couvre certains besoins, de l’autre elle entraîne d’autres problèmes.

Il y a quelques jours, un homme m’a parlé de son incapacité à décider : déçu par sa vie de couple, amoureux de son amant, émotionnellement distant de sa femme, avec deux enfants, il se sent confus et paralysé par son incapacité à choisir, à agir et à suivre les conseils de ses amis : « va où ton cœur te mène… ».

Pourquoi, s’il est convaincu d’aimer sa nouvelle compagne, est-il incapable de se séparer de sa femme, d’agir ?

Ne suivez pas (seulement) votre cœur !

Personnellement, je pense que suivre « simplement » son cœur, comme le conseillent non seulement des amis mais aussi certains collègues psychologues bien connus, est risqué, voire carrément trompeur.

Suivre son cœur, en fait, est souvent confondu avec suivre son instinct. Et l’instinct qui est activé dans certaines situations, lorsque nous sommes en difficulté ou que quelque chose nous fait souffrir, c’est l’instinct de fuite.

D’un côté, l’instinct de fuite est positif, car il fait partie des stratégies de survie, qui servent à nous préserver et à nous faire, en fait, survivre. En ce sens, combien il peut sembler plus simple de résoudre les insatisfactions de la vie d’un couple en commençant une nouvelle histoire d’amour, par rapport à une recomposition ou une amélioration de l’histoire actuelle !

D’autre part, survivre est un objectif minimal. Beaucoup d’entre nous visent en effet plus haut, en amour ils ne veulent pas seulement survivre, mais aussi vivre pleinement, se sentir épanouis, et en même temps être cohérents avec eux-mêmes et leurs valeurs, ils veulent suivre une vision, et être les capitaines de leur vie, pas un bateau à la merci des vents et des courants, qui vise seulement à ne pas couler, qui réagit à ce qui arrive, ils veulent atteindre un but en maintenant le cap, malgré les vents contraires, malgré les difficultés.

Je suis toujours surpris de constater que la plupart des personnes que j’ai rencontrées et qui ont trompé ou trompent encore leur partenaire ne savent pas exactement ce qui s’est passé dans leur relation et qui les a fait tomber amoureux d’une autre personne à un moment donné. Rares sont ceux qui ont compris très tôt que les choses n’allaient pas dans leur couple, ceux qui ont perçu les signes de crise dans le couple, et encore moins ceux qui ont essayé de toutes leurs forces de retrouver l’amour, de réorienter les voiles, de faire face à la situation et aux vents contraires.

Beaucoup d’autres, au contraire, ont trouvé dans la trahison leur solution personnelle, cherchant et trouvant ailleurs ce dont ils avaient besoin, pour se réveiller un jour stupéfaits et anéantis par les événements, dépassés par ce qui est arrivé, par le fait que c’est « arrivé ». Pendant un certain temps, cela fonctionne, mais à long terme, la situation peut devenir difficile à gérer pour une personne, car il devient de plus en plus difficile, surtout sur le plan émotionnel, de mener de front la relation officielle et la relation « clandestine ». Ce qui était un soulagement pour la souffrance présente alors l’addition et appelle des choix difficiles, exigeant cette présence et cette responsabilité évitées jusqu’à ce moment.

Se séparer et mettre fin à une histoire d’amour, un mariage, est en effet toujours douloureux, et il l’est encore plus en ce moment de crise générale, qui amplifie le sentiment d’incertitude et de manque de repères, il l’est encore plus s’il y a des enfants. L’avenir peut devenir un grand point d’interrogation.

Prévenir la crise du couple

Que faire alors ?

S’il est vrai que l’amour est quelque chose d’extraordinaire qui nous emporte comme un fleuve en crue et qu’il est agréable de se laisser porter, qui brûle comme un grand feu qui marque le cours et réchauffe notre âme, il est aussi vrai que c’est à nous de faire en sorte que le fleuve continue son cours sans se tarir ni disperser sa force, c’est aussi à nous d’alimenter le feu pour qu’il ne s’éteigne pas.

Alors, si votre vie de couple ne vous satisfait pas, si vous souhaitez davantage de votre partenaire et de votre relation, ne négligez pas les signaux faibles, ne vous contentez pas de regarder ce qui se passe, ce qu’il ou elle va faire, n’attendez pas de vous réveiller à côté d’un inconnu. Agissez et prenez la situation en main avant que la flamme ne s’éteigne et ne puisse plus être alimentée. Il y a tant de choses que vous et votre partenaire pouvez faire pour vous accorder, vous redécouvrir, vous reconnecter et évoluer ensemble. Peut-être pouvez-vous essayer de le regarder à nouveau profondément dans les yeux (comme il peut devenir difficile pour un couple de se regarder dans les yeux !) et lui dire ce que vous ressentez, peut-être pouvez-vous le regarder avec de nouveaux yeux, en essayant de voir son âme, comme vous l’avez fait au début, en vous demandant qui il est vraiment, et ressentir ce sentiment d’infini et d’insaisissable que vous étiez capable de saisir dans le passé. Peut-être pouvez-vous faire le point et choisir à nouveau votre voie, et avancer dans cette direction, ensemble.


?>

Comment trouver sérénité et bonheur

Pour vivre mieux, je dois… changer de maison, de travail, de partenaire, résoudre de nombreux problèmes, avoir moins de stress et peut-être changer de pays.

N’est-ce pas ? !

Il ne fait aucun doute que les conditions extérieures affectent votre vie, mais la vérité est que la façon dont vous vivez est toujours, totalement, le résultat de vos pensées.

Vos pensées ont façonné la personne que vous êtes aujourd’hui, littéralement.

Vous souvenez-vous quand vous vous êtes répété que vous ne réussiriez jamais, que vous ne pouviez pas, et que vous ne pouviez plus, et que vous ne pouviez pas ?

Et ce jour-là, vous vous êtes réveillé en pensant que c’était une journée merveilleuse et que tout s’était bien passé ?

Ce sont nos pensées, nos meilleurs alliés ou nos pires ennemis.

Ce sont les pensées que vous choisissez ou ne choisissez pas qui vous poussent vers certains objectifs dans la vie, ce sont toujours celles qui créent les émotions que vous ressentez et qui provoquent vos actions et réactions quotidiennes.

Si vous croyez que la vie est merveilleuse, eh bien la plupart du temps elle le sera et vous trouverez de nombreuses preuves en cours de route pour le confirmer.

Si vous pensez que la vie n’est pas si belle après tout, devinez quoi ?

Votre chemin sera ponctué d’événements qui le prouveront.

a déclaré Henry Ford :

« Que vous croyiez ou non en être capable, vous aurez toujours raison. »

Ne pensez-vous pas qu’il est temps de choisir consciemment quelles pensées porter chaque jour de votre vie pour la rendre belle ?

Voici huit pensées à adopter pour vivre mieux, définitivement mieux.

Grâce à ces pensées, vous apprendrez à :

Pour prendre le plein contrôle de votre vie ;
Pour faire face à vos peurs ;
S’aimer soi-même ;

Je vous suggère de les lire et de vous les répéter à voix haute 🙂

Bonjour ? Allez !
#1. Je suis entièrement responsable de ce qui se passe dans ma vie

Lorsque vous décidez que votre vie vous appartient à 100 %, quoi qu’il arrive, vous en prenez le contrôle total.

Vous ne pourrez peut-être pas arrêter les événements que vous avez le pouvoir de provoquer, mais vous aurez le pouvoir de les gérer comme vous le souhaitez.

Ne déléguez pas votre pouvoir personnel à d’autres, ne leur reprochez pas ce qui s’est passé, acceptez-les, reprenez les rênes et agissez de la meilleure façon possible pour vous.

Votre pouvoir intérieur s’envolera haut dans les airs et plus fort que jamais, au moment où vous choisirez d’adopter cette pensée.

Choisissez de prendre la responsabilité de votre vie au quotidien en gardant cette pensée à l’esprit :

« Je n’ai pas à réagir comme ça. Je peux choisir de… »

Et écoutez ce que vous ressentez.
#2. Mes craintes sont souvent infondées

Pensez à quelque chose qui vous fait peur en ce moment…

Et maintenant, demandez-vous si vous avez essayé de surmonter cette peur et comment, demandez-vous si cette peur vous a jamais vraiment blessé sérieusement.

Avez-vous survécu ?

Par exemple, j’étais complètement terrifié par l’idée des abeilles, dès que j’en voyais une, je devenais un coureur et un hurleur professionnel où que je me trouve.

Je me suis alors demandé : « Que se passerait-il si je m’arrêtais de courir et de crier chaque fois qu’une abeille s’approche de moi ? Probablement rien. J’éviterais certainement un gaspillage considérable d’énergie et d’adrénaline ».

Et devinez quoi ?

Depuis que j’ai abandonné cette attitude, les abeilles ne me font plus peur.

Vos craintes sont souvent le signe que vous devez vous tester dans quelque chose.
#3. Je ne peux pas lire dans les pensées des autres (et vice versa)

Avez-vous déjà pensé : « Si je fais ceci, alors il/elle pensera que… »

Ou le niveau suivant de paranoïa, comme « Cette personne va penser que j’ai fait ça parce que… alors… »

Nous avons tous dit ou pensé quelque chose comme ça, au moins une fois.

La vérité est qu’il n’est pas possible de lire dans les pensées des autres, tout comme il est impossible pour les autres de lire dans les vôtres.

Vous pouvez donc arrêter d’essayer d’être télépathe, construire des châteaux en l’air et empêcher votre « esprit de singe » de sauter d’une hypothèse à l’autre.

Arrêtez de vous préoccuper de ce que vous pensez que les autres pensent. Arrêtez. Conseil de medium @

Écoutez les conseils de vos proches mais ne laissez jamais, en aucun cas, la peur du jugement des autres influencer ce que vous pensez, ressentez et faites.
#4. Je serai capable de faire face aux obstacles et aux imprévus qui se présenteront

Un obstacle est simplement quelque chose qui a été temporairement mis en travers de vos objectifs et de vos désirs.

Le mot clé est : temporairement.

De nombreuses personnes perçoivent les obstacles comme des occasions d’abandonner et de lâcher prise, mais n’oubliez pas que ce sont ces personnes qui n’atteindront pas leurs objectifs, ne réaliseront pas leurs désirs et se trouveront toujours un peu plus loin du bonheur.

Les obstacles sont là pour que vous les surmontiez. Ils sont là pour tester votre détermination, votre force intérieure, pour vous permettre de grandir et d’être de mieux en mieux.

Les personnes qui réussissent la carrière qu’elles souhaitent, qui vivent des relations significatives et qui ont fait de leur vie un chef-d’œuvre sont les mêmes qui considèrent un obstacle comme un défi, voire comme une précieuse opportunité d’atteindre un nouveau niveau.

Soyez courageux, vous pourrez affronter les obstacles et les imprévus que vous trouverez en chemin.
#5. Les personnes que je choisis dans ma vie sont le miroir de la valeur que je m’accorde.

Ceux dont vous vous entourez reflètent la valeur que vous pensez mériter, ni plus ni moins.

Si vos amis sont pleins de passion, ils réussissent et une mentalité positive est pratiquement certaine que c’est aussi ce à quoi vous aspirez.

Si vos amis traitent les autres, et peut-être même vous, de façon négative, si vous êtes cynique et pessimiste, c’est probablement ce que vous pensez mériter de la part d’un ami.

Les gens vont et viennent dans votre vie, et laissent partir ceux qui ne reflètent pas vos valeurs, vos principes et votre mode de vie à différentes étapes de la vie.

Pensez-y, vous êtes la somme des 5 personnes avec lesquelles vous traînez le plus, qui voulez-vous choisir ?
#6. Etre parfait n’est pas possible

Nous sommes humains et il est littéralement impossible d’être parfait, simplement parce que votre idée de la perfection évolue avec vous et s’éloigne toujours un peu plus de ce que vous avez réalisé.

Lorsque vous décidez qu’il est impossible d’être parfait, tout change.

Vous apprécierez votre parcours personnel, vous profiterez enfin de la vie et atteindrez beaucoup plus rapidement vos objectifs.
#7. Plus j’agis positivement, plus ma vie s’améliore.

Vous avez tellement de possibilités dans la vie, peu importe ce que vous pensez maintenant, vous devez juste choisir d’agir, sur ce qui compte le plus pour vous.

Il vaut mieux que cela vous effraie un peu.

Ne laissez pas vos pensées, votre passé et votre paranoïa vous bloquer, les changer, les modifier par vos actions quotidiennes.

Vous verrez votre vie aller au-delà de vos attentes les plus folles.
#8. Je suis merveilleux

Vous l’êtes.

Vous êtes complètement, profondément, merveilleusement au-delà de toutes les limites.

N’oubliez jamais cela !

Quelle est la pensée que vous voulez adopter aujourd’hui pour mieux vivre ?


?>

Mon couple est en difficulté

Je ne me souviens même plus du nombre infini de fois où, ouvrant ce fichier texte, je l’ai laissé vide, sans pouvoir taper au clavier tout ce que j’avais à dire.
Oui, c’est étrange que ça m’arrive à moi, qui vit pour écrire. Depuis que je suis petite, je façonne des sentiments et des émotions pour les transformer en mots. Ces dernières semaines, non, je n’ai pas réussi à mettre des mots sur le tourbillon d’émotions qui m’a enveloppé, choqué, brisé et remis sur pied.

Parce que tu vois, quand l’amour se termine, tu te retrouves dans un monde que tu ne connais plus et je me sentais brisée, en tant de petits morceaux, dans un endroit sans gravité qui ne me donnait pas la chance de les reprendre, de les assembler, de recommencer.
Et je sais qu’on ne peut pas mourir d’amour, mais ma mémoire ne m’a pas aidé à me souvenir de tout ça.

Et ce n’est pas par hasard que j’ai écrit dans le titre de cet article « amour » et non « un amour », car tu vois, ce à quoi j’ai dit adieu pour toujours ce jour de mars n’était pas un amour, mais c’était mon plus grand amour, qui le sera toujours.
Comment je le sais ?
Lorsque vous partagez joies et peines, amour et passion, émotions et sentiments pendant 11 très longues années, vous savez simplement que c’est l’amour de votre vie.
Des années pendant lesquelles j’ai été une femme, une amante, une compagne, une mère et une sœur, des années pendant lesquelles j’ai respiré à l’unisson avec une personne qui m’a connue comme peut-être personne ne l’a jamais fait et ne le fera jamais. Qui a aimé mes défauts, mes fragilités, qui a pris soin de mon cœur, de ma tête et de mon corps. Qui m’a tenu la main et m’a murmuré « Je t’aime », puis l’a crié au monde entier pour le murmurer encore une fois à moi, juste à moi.

Vous voyez, je suis sûre que celui à qui j’ai dit au revoir ce jour de mars était l’amour de ma vie.
La conscience déchirante, cependant, qu’il n’était pas l’homme de ma vie était plus accablante que n’importe quel son de ces morceaux de cœur tombant et se brisant.

J’avais toujours cru aux âmes sœurs. Ce que je n’avais pas réalisé, c’est que s’il était vrai qu’il était l’amour de ma vie, il était également vrai qu’il n’était pas l’homme de ma vie. Je le sais maintenant. Maintenant, je le sais.
Et ce n’est pas grave, j’ai tout accepté avec une extrême et soudaine lucidité que je ne pensais même pas pouvoir m’appartenir. Croyez-vous au destin ?
Je le fais. C’est lui qui, en quelque sorte, m’a fait comprendre depuis ce jour de mars que mon chemin était tracé loin de ce que je pensais être mon partenaire pour toujours.

J’ai pris conscience à cet instant précis que je ne caresserais plus ses cheveux, ne verrais plus ses yeux et ne toucherais plus ses mains. Je me suis demandé qui aurait pris soin de moi à partir de ce moment, qui m’aurait calmé pendant mes folles crises existentielles… qui m’aurait pris par la main et guidé dans ce qui semblait être un moment de perte sans fin.

Et j’étais perdue. Je ne peux pas dire que je me suis trouvée, pas encore, mais dans mon errance, je suis consciente que je suis maintenant loin de lui et de cet amour qui nous a liés si intensément pendant si longtemps.
Et je ne le renie pas, je ne pourrais jamais faire ça.

La science dit que nous avons besoin de 21 jours pour recommencer, pour créer de nouvelles habitudes.
Ne croyez pas ceux qui vous disent que l’amour n’est pas une habitude, il est aussi fait de petites habitudes, douces et indispensables.
J’ai enfreint les règles, après quelques jours, je vivais déjà dans une autre ville et je formais mes propres habitudes, m’éloignant de tout ce qui était et aurait dû être.

J’ai fait mes valises, deux valises trop petites pour contenir tout ce que j’avais construit, au prix d’efforts considérables, au cours des dernières années.
Deux valises qui, plus je les regardais, plus elles montraient à quel point j’avais vécu dans l’illusion d’une vie parfaite, faite d’objectifs et de règles qui s’effondraient au moindre coup de vent, pas même s’il s’agissait d’un Tsunami.

Et donc j’ai déménagé à Rome, contre toute attente. Parce que je dois admettre que, même si je n’ai jamais vraiment aimé Latina, c’était devenu ma maison. Pour la première fois dans cette ville, j’ai trouvé un sentiment d’appartenance à un endroit qui m’avait toujours manqué. Rentrer à la maison n’avait jamais été aussi bon jusqu’à ce que lui et moi construisions notre maison ensemble.
Et la nôtre était une belle maison, faite de lumière et d’amour, de fleurs fraîches et de détails qui parlaient de moi, de lui, de nous.

« Belle Rome, mais je n’y vivrais pas », ai-je répété à tout le monde et à moi-même. Et au lieu de cela, cette ville si chaotique et si occupée me semble être une île vide où je passe mes journées dans la solitude en essayant de trouver un équilibre avec moi-même.
Je n’y parviens pas toujours, je veux être équilibré.

Beaucoup de gens m’ont demandé ce que je cherche maintenant : je ne sais pas. Ou peut-être que je le suis, la sérénité, la quintessence.
Parfois, j’essaie de le chercher dans des rencontres avec des amis, d’autres fois dans le regard d’hommes qui ne peuvent pas savoir, qui ne doivent pas savoir que j’ai déjà trouvé l’amour. Parfois, j’essaie de chercher la sérénité dans mon travail, ce travail que j’ai tant aimé et que je m’efforce de poursuivre jour après jour, et d’autres fois, je me réfugie dans les paroles des chansons.
Non, je n’ai pas encore trouvé la sérénité.
Oui, je suis perdu.

Mais ce que vous ne savez pas encore, c’est que j’ai découvert la femme la plus puissante que je connaisse. Il m’a fallu toute ma force pour m’éloigner de lui, pour accepter ses choix et pour ne jamais revenir en arrière, ni avec mes yeux ni avec mon cœur.
J’ai trouvé du réconfort dans les paroles de femmes merveilleuses, dont certaines ont vécu la même expérience que moi, tandis que d’autres ont seulement essayé de l’imaginer, en me serrant la main sans reprendre leur souffle.

Et puis un jour, au milieu des yeux gonflés et des cheveux ébouriffés, une phrase d’Alessandro Baricco, tirée de son livre Seta, est arrivée devant mes yeux :  » Comme le désespoir était un excès qui ne lui appartenait pas, il s’est penché sur ce qui restait de sa vie, et a recommencé à en prendre soin, avec la ténacité inébranlable d’un jardinier au travail, le matin après la tempête.  »

J’ai fait mienne cette phrase, en tatouant sur mon bras gauche ce qui avait été la promesse de cette année 2019, courir après le soleil, et je le fais vraiment. J’essaie de toutes mes forces.

Et je n’ai aucun regret, aucune colère, aucun ressentiment parce qu’au fond de moi, je souhaite à chacun d’entre vous de vivre un amour aussi grand, complexe et intense. Que ce soit pour un an, dix ans ou une vie entière.

Et je me sens prêt, à être heureux je veux dire. Réaliser tous mes rêves et vivre la vie que j’ai toujours voulue, même si je dois le faire seule.

Certaines nuits, je l’avoue, j’ai peur d’être seul avec moi-même. Quelqu’un m’a dit que je suis la meilleure chose que je puisse obtenir de la vie, je veux le croire.

Les souvenirs qui, je le sais, vont faire mal. Surtout trouver ces cartes, sur lesquelles il a écrit « toujours et pour toujours ».
J’ai réalisé que « pour toujours » existe vraiment, mais pas de la manière dont nous le comprenons.
Elle existe comme la fin du plus beau film que nous avons regardé, dans la chanson qu’il m’a dédiée, dans ces câlins sous les couvertures.
J’ai réalisé que même si des années-lumière nous séparent, nos vies seront toujours affectées par qui nous étions, par ce que nous étions.

Quand quelque chose se casse, si les morceaux sont assez gros, on peut le réparer. Malheureusement, parfois les choses ne se cassent pas, elles se brisent. Mais si tu laisses entrer le soleil, le verre brisé va briller, et dans ces moments-là, quand les éclats de ce que nous étions vont briller, je me souviendrai seulement à quel point c’était bien, à quel point ce sera toujours bien. Ce verre, c’était nous, et nous sommes magiques pour toujours.


?>

Avoir une vie amoureuse heureuse

Quand le mal-être s’installe au sein de votre couple, il est important de ne pas se culpabiliser. On est en route et le but est de surpasser tout ce qui se passe au sein de votre vie amoureuse. On a tous une soif légitime de bonheur qui nous permet de vivre en paix et en harmonie. Sachez que tout ce qui est égocentrisme, victimisation ne vous aide pas à la réalisation affective heureuse. La réelle conscience de soi, de l’amour reprend tous ces chemins. De plus, aimer c’est pur et si chacun commence à contrôler, marchander, s’ajuster de jour en jour, il devient plus simple de plaire à son partenaire. En plus de tout ça, il faut laisser sa spontanéité tout en cachant sa vulnérabilité. Mais si vous vous sentez ne pas être écouté, il y a donc une perte de liberté intérieure et de joie. Pour surmonter la situation, il faut donc mettre ses limites, bien se connaître soi. S’aimer soi pour mieux aimer tel est donc le secret pour être un couple heureux. Il n’y a que l’amour qui élève, illumine, mais la souffrance peut étouffer tout comme la fuite. Celle-ci empêche de faire face à ce qui demande à être réglé en soi souvent depuis son plus jeune âge. Alors, que faire donc pour atteindre le but c’est-à-dire d’être un couple heureux ? Découvrez sur cet article de nombreuses astuces qui vous permettront de mener une vie amoureuse.

Fixez-vous une belle image de vous afin de rehausser votre propre valeur

Cette méthode détermine le choix de votre vie ainsi que vos relations en tous genres. Il est important de bien fonder votre confiance et votre estime personnelle pour que vous soyez bien traiter au sein de votre couple. Plus vous ne vous mettrez pas en valeur inconsciemment, plus il ne vous sera pas facile de renaître. Laissez donc aller la peur de déplaire, la victimisation, c’est un grand avantage. Sinon la peur du rejet ne tarde pas à faire fuir votre vraie nature. Celle-ci empêche la paix pourtant tant recherchée. Tout cela annonce que ce n’est pas facile de se réjouir d’une vie paisible au sein de votre amoureuse. Mais ce n’est pas impossible du tout. Il faut un peu de temps pour que tout se réalise. Pour que tout se passe merveilleusement bien, évitez de rester seul avec vos souffrances. Partagez-les avec des experts. Sur ce site, vous pouvez contacter des experts en relation amoureuse. Les voyantes et voyants qui sont bien présents sur cette plateforme en ligne ont tous la capacité de vous épauler si vous avez envie de restaurer la paix et le bonheur au sein de votre couple. Ils ne tardent pas à vous conseiller. Avec leur expérience réussie dans le domaine de l’amour, ils ne manquent pas de vous émerveiller lors de la consultation par téléphone. Si vous avez du mal à établir l’harmonie dans votre vie amoureuse, ces experts sont là pour vous dire ce que vous pouvez faire pour sauver votre vie de couple. Parlez à une personne de confiance pour que vous soyez bien guidé au sein de votre relation amoureuse.

Mettez un peu plus de courage pour garder le bonheur au sein de votre couple

Installer le bonheur au sein de votre vie amoureuse vous demande du courage. C’est en quelque sorte un grand ménage ou encore un passage pour renaître du passé et ouvrir la voie à un vrai bonheur en couple. Alors, ne prenez pas conscience de ce qui cause la souffrance pour qu’elle ne se perpétue pas. Malgré la situation vous n’avez pas à changer pour l’autre et à renier vos besoins car dans une relation saine, les parties ont une nature qui fait d’eux des êtres capables de vivre en harmonie. Il faut donc s’entraider et continuer d’évoluer dans le respect, le dialogue et la joie. Il n’y a aucune compétition ni guerre de points de vue même si on reste focalisé dans l’instauration de la paix et la recherche du bonheur. C’est doux de bien s’entendre au sein d’une vie conjugale. Vous ne ressentez aucune culpabilité car vous êtes tous en cheminement à différents degrés. De plus, l’important est de s’offrir le meilleur chaque jour. Dans une relation harmonieuse, il faut aimer l’autre pour qui il est, pas besoin de le faire changer pour plaire à l’un. Il n’y a donc aucune façade pour essayer de séduire et d’être choisi. On est naturel et c’est pour ça qu’on s’aime, le contraire est une autre chose. Bref, vous avez envie de mener à bien votre vie de couple, n’hésitez pas à contacter les praticiens de la voyance sur ce site, ils sont tous actifs afin de vous donner plus d’éclaircissements dans vos histoires de cœur.


?>

Comment dire stop aux relations toxiques

Relation toxique

Dans la vie on peut voir qu’il peut exister  une relation de couple qui se base sur des réels sentiments solides d’une part et d’autre part on peut aussi trouver une relation de couple qui est fondé sur l’illusion totale sans aucun sentiment solide qui  maintient cette relation. Cet article va justement parler d’une de ces relations qui se base sur l’illusion qui est la relation toxique.  Cet article va être séparé en trois parties dans  la première partie on va voir pourquoi une personne reste dans une relation toxique ? Dans la deuxième partie on va voir comment mettre un terme une relation toxique ? Dans la troisième partie quel expert faut-il contacter pour nous aider lorsqu’on est face à une relation toxique ?

– Pourquoi une personne reste dans une relation toxique ?

Une relation toxique ne se voit pas dans le commencement de la relation mais c’est au cours de son évolution que le couple se trouve dans une relation toxique. La relation toxique apparait après un certain lapse de temps dans le couple et les raisons sont les suivante :
• La peur d’être seul :
Une personne reste  dans une relation toxique parce que elle peur d’être seul. En effet, la peur de la solitude peut amener une personne a supporté une relation toxique dans sa vie. L’une des raisons qui poussent une personne à rester dans une relation toxique est souvent cette phobie de la solitude.
• La peur des regards des autres :
Le plus souvent une personne reste dans une relation toxique de peur des regards des autres. Les jugements que les autres apportent à une personne peuvent pousser une personne à vouloir continuer une relation toxique. En effet, une relation toxique est toujours debout en raison de la peur des regards des autres car certain personne opte pour une relation toxique au lieu de le mettre à terme et de supporter les jugements venant des autres.
• La peur de se lancer à la conquête vers d’autre partenaire :
Quand une personne éprouve cette peur de se lancer vers d’autre partenaire elle préfère rester dans une relation toxique au lieu de trouver quelqu’un autre. Une personne est souvent dans cette situation lorsqu’elle a cette peur de partir à l’aventure et de rechercher un partenaire. En effet, au  lieu de tirer un trait sur la relation certain continue se bercer dans l’illusion dans une relation toxique.
• L’espoir que la relation toxique change et s’améliore :
Une personne reste dans une relation toxique à cause de l’espoir de l’amélioration de la relation dans le futur. Quand une personne continue à croire à la relation même si c’est une relation toxique cela ne lui pose pas de problème et elle vit avec.
– Comment mettre un terme à une relation toxique ?

• Se convaincre qu’on est vraiment dans une relation toxique :

Pour tirer un trait sur une relation toxique il faut se convaincre mentalement de cette relation est vraiment toxique. La première étape à suivre est de constater les effets néfastes dans la relation toxique dans votre vie. En effet, en prenant conscience ces impactes de la relation toxique vous pourrez facilement tourner  la page. La deuxième étape à suivre c’est de se projeter mentalement vers le futur que serait votre vie si vous n’êtes pas dans cette relation toxique. Cette étape vous aidera prendre la décision le plus optimal. La dernière étape c’est d’essayer de se libérer petit à petit de la relation toxique par le mental et puis par les actes. Pour se détacher d’une relation il faut se débarrasser mentalement de cette relation et puis passer à l’acte c’est-à-dire essayer de tourner  la page.
• Prendre la grande décision qui est de mettre un terme à la relation :
Une fois que vous êtes convaincu que votre relation est vraiment toxique il ne vous reste qu’à discuter à votre partenaire et de mettre à terme à la relation. Pour ce faire il faut trouver le bon moment pour aborder la discussion car si on s’y prend au mauvais timing il peut arriver que le courage puisse nous faire défaut et nous faire prendre la mauvaise décision. Pour mettre à terme à une relation toxique il faut tout simplement en discuter avec notre partenaire au bon moment et dans la bonne condition.
– Quel expert faut-il contacter pour nous aider lorsqu’on est face à une relation toxique ?
Les experts de la voyance par téléphone  de cette plateforme est celle qui vous faut pour vous aider dans votre relation toxique. Les professionnels de la voyance analysent brièvement l’amour et donc avec une consultation par téléphone avec ces experts vous pouvez comprendre votre situation amoureuse.

?>

Comment rendre mon couple plus fort

On se cache dans les rapports sexuels, en se couvrant de sa nudité. Il y a presque un rejet de toute forme de lien, comme si cela devait inévitablement étouffer le désir. Il y a un refus de risquer d’aller jusqu’à devoir traiter la douleur d’une perte et le travail d’acceptation du deuil perçu, en contournant ce processus comme s’il était inutilement triste et émotionnellement douloureux. On risque d’utiliser l’Autre, et d’être utilisé ; on utilise ces choisis comme un objet qui satisfait notre besoin, et comme un objet qui n’est plus nécessaire, une fois utilisé on le jette et on le change. Vous pouvez fuir la véritable intimité pour éviter l’expérience d’abandon qui accompagne toute relation liée par la promesse implicite d’exclusivité. On évite ainsi de se laisser entraîner dans le carrousel de l’amour apparemment libre, dans la recherche presque maniaque de satisfaire son désir personnel et de trouver dans le choix des autres la confirmation que, aujourd’hui encore, un nouvel Autre est nécessaire.

Faire évoluer son couple

C’est un amour plutôt capitaliste qui s’impose avec force au sein des relations sentimentales ces dernières années. Tout comme la recherche spasmodique de l’argent, qui caractérise implicitement la vie de la plupart des gens qui ont tendance à oublier que même le travail en soi peut, et même doit, donner de la satisfaction, il existe une tendance à la recherche effrénée de la jouissance, une recherche qui n’a pas de fin et qui gardera toujours l’individu insatisfait. Peut-être, dans ce cas, ne s’agit-il pas de désirs mais de besoins insatisfaits, fortement alimentés par le nouveau et par le plus qui n’est jamais assez. Vous voulez ce que vous n’avez pas et, une fois que vous l’avez atteint, vous le considérez immédiatement comme acquis, passant au pseudo-objectif suivant ; vous voulez la personne interdite, la personne engagée, la personne qui vous rejette et qui, sans le savoir, parvient à brouiller, au moins temporairement, le sentiment de vide et d’insignifiance qui remonte dangereusement à la surface chaque fois que vous ralentissez pour réfléchir.

C’est une course continue dans laquelle celui qui ralentit est perdu, et l’amour devient alors une marchandise, un amour liquide, au sein d’une société tout aussi liquide. Le nouveau smartphone, le nouvel amour. L’autre n’est pas là, mais la relation non plus.

Quel mal y aurait-il donc à changer constamment de partenaire, à se sentir libre d’avoir tout le monde et en même temps de ne rien devoir à personne ? Aucune, tant qu’il s’agit d’un choix et non d’une fuite, aucune tant qu’il s’agit d’une satisfaction sincère et non d’une fuite d’un sentiment de dépression sous-jacent, dont on se cache en se réfugiant dans le plaisir immédiat, insatiable et interchangeable.

Il semble parfois que nous devions choisir entre le sexe et la tendresse, comme si la femme que nous aimons ne pouvait pas rester la femme de nos désirs et l’homme que nous choisissons la même personne qui nous attire et nous excite physiquement, plutôt qu’une chaîne de partenaires qui apporte avec elle la fin de l’érotisme et qui est facilement identifiable après la naissance du premier enfant : l’homme qui devient un père et la femme exclusivement une mère. Mais cette quête sans fond n’est-elle pas plus illusoire que l’infâme éternité ? A quel point cela peut-il être dangereux et combien de fois le carpe diem est-il mal interprété, qui nous fait croire que chaque opportunité non saisie aujourd’hui nous laissera avec un manque irrémédiable de quelque chose demain ?

Nos experts et expertes à votre service

Alors que faire quand on est fatigué de courir d’un Autre à l’autre ? Vous cherchez le Nouveau chez votre partenaire. Comme chaque année, vous rêvez de la mer et le même bleu n’est jamais assez. Comme chaque printemps, le parfum se répand dans les rues de la ville et pourtant, aussi prévisible soit-il, vous l’attendez toujours avec appréhension. Vous recherchez le Nouveau chez votre partenaire, avec qui chaque matin peut être différent.

Vous recherchez la nouveauté dans votre partenaire parce qu’il a beaucoup plus de nouveauté à offrir que la promesse vide qui vient dans des robes brillantes sous l’apparence du nouvel Autre. Et alors, à ce moment-là, l’Autre ne sera plus la personne-fétiche, divisée en ses parties sexuelles, mais sera vu dans sa totalité ; l’Autre non plus comme un objet à utiliser de manière perverse.

Il peut y avoir une rencontre de deux esprits aussi bien que de deux corps, et c’est le moment où naîtra le choix, spontané et désiré, de l’exclusivité et de la fidélité. Ce sera une fidélité recherchée, par opposition à la fidélité vécue comme un renoncement, comme un sacrifice masochiste et donc comme une fuite du désir, symptôme d’une rigueur interne imposée a priori.

Ce n’est qu’ainsi que le désir de l’Autre se rapprochera de l’amour de l’Autre et, dans son imperfection, de ce qui renvoie le plus à l’éternité.

Appréciez les différences, respectez vos distances, exposez-vous au-delà de la barrière physique fatale et répétitive. Loin de la symbiose avec l’Autre, proche de la peur de le perdre, il existe des relations qui osent échapper au narcissisme amoureux ; ce sont des relations qui permettent de maintenir le lien érotique, défiant courageusement le verdict de notre époque qui veut les condamner à l’insupportable manque de désir et à l’ennui, tout en sachant qu’elles ne sont pas à l’abri de l’abandon, du traumatisme et des ruptures inattendues. Ce sont des amours courageux.


?>

Je veux être heureuse

Votre relation stagne et vous avez l’impression de ne plus être heureux ? Vous traversez peut-être une mauvaise passe ou vous n’avez pas résolu certains problèmes majeurs.

Même si cela semble interminable, vous pouvez remédier à cette situation et amorcer une étape où vous et votre partenaire commencerez à vous sentir mieux l’un envers l’autre. Nous aspirons tous à trouver l’amour. Trouver une personne avec laquelle nous pouvons partager notre vie, qui nous rend heureux, qui se soucie de nous et qui nous aime plus que quiconque au monde.

Ce n’est parfois pas facile, vous rencontrez des personnes apparemment appropriées, mais finalement quelque chose ne va pas. Jusqu’à ce que vous trouviez la bonne personne, vous pouvez imaginer un avenir et une vie à partager avec elle et tout est beau et merveilleux.

Cependant, une fois que vous en avez trouvé un, il est temps d’affronter l’aventure de faire vivre l’amour et d’être un couple heureux.

Tous les couples se disputent, ont des conflits et traversent différents problèmes, dont la monotonie, qui peut user ses membres au point de finir par affecter la stabilité du couple. La clé est de les résoudre sans laisser la relation se détériorer trop.

Conseils pour avoir une relation de couple saine et heureuse

1- Ayez une vision réaliste de ce qu’est un couple.

Les premières semaines d’une relation, voire les premiers mois, jusqu’à la première année, tout est beau et merveilleux, vous êtes amoureux et le serez pour toujours, ou du moins vous le pensez.

Mais le temps passe et ce fourmillement, ce bonheur inexplicable et cette nervosité d’être ensemble diminuent et deviennent autre chose, des sentiments moins clinquants, mais plus stables et fermes.

Parfois, ce changement est interprété comme quelque chose de négatif, comme si l’étincelle avait disparu et que l’amour se terminait, puis le drame arrive.

Les mythes et les croyances sur ce qu’est un couple peuvent parfois faire beaucoup de dégâts, en se concentrant sur ce qu’ils devraient être selon des paramètres standards, plutôt que sur les caractéristiques de leur relation.

Vous entendrez certainement quelques-uns de ces mythes les plus courants :

  • Les membres du couple doivent être les meilleurs amis du monde.
  • Le couple doit tout faire ensemble.
  • Si votre vrai partenaire vous veut, il ou elle saura ce que vous pensez et ce que vous pensez.
  • Les couples doivent tout dire
  • Si votre partenaire vous aime, il est normal d’être jaloux.
  • Si vous vous sentez coupable, avouez-le.
  • Vous devez vous battre pour votre relation à tout prix.
  • Avoir un bébé corrige la relation quand elle va mal.
  • Un couple malheureux vaut mieux qu’un foyer brisé.
  • Si votre partenaire veut vous quitter, accrochez-vous à elle et battez-vous.
  • Les opposés s’attirent et se complètent.
  • Les couples ne doivent pas révéler leurs problèmes à des inconnus.
  • Faites avec ce que vous avez.

Ce type de croyances est très courant et génère souvent des conflits et des souffrances dans le couple.

Un couple est un couple, vous n’êtes pas un ami, le sentiment et l’engagement sont totalement différents. Il est clair qu’il existe une complicité et une amitié, mais il faut quelque chose de plus. Et pour preuve, le fameux espace amis.

En fait, de nombreux domaines ont cessé d’être des amis lorsqu’ils ont réalisé qu’ils étaient plus des amis qu’autre chose.Il est important de comprendre qu’un couple se compose de trois éléments : la personne A, la personne B et l’union des deux.

Chaque membre est indépendant et doit aider à maintenir cette union, dès qu’il l’oublie, il sera difficile pour le couple, l’union, d’être sain et fort.
2- Prendre soin de la relation

Comme beaucoup de choses dans la vie, si vous n’en prenez pas soin, elles se briseront, même les plus solides. Eh bien, la même chose se produit dans les relations et pas seulement dans celles d’un couple. Certaines personnes pensent que les relations se déroulent de manière naturelle, qu’une fois que l’on a appris à connaître quelqu’un, il n’y a plus rien à faire. Vous tenez pour acquis qu’il sera toujours là, au total, vous vous aimerez tellement que tout est déjà fait.

Mais vous avez peut-être ressenti que “parfois, l’amour ne suffit pas” et qu’une relation est bien plus que des sentiments.

Elle affecte les détails, les choses que l’on fait en commun, la croissance individuelle de chacun, le fait de prendre soin les uns des autres, de soi-même et de l’avenir que l’on veut construire ensemble. Les couples ont besoin d’évoluer, d’aller de l’avant, de grandir et cela demande du temps et du dévouement. Serrez-vous, embrassez-vous, caressez-vous, tenez-vous la main en marchant dans la rue et montrez votre amour au monde entier.

3- Passez du temps ensemble

Quel est l’intérêt d’une relation si vous ne partagez pas de temps ensemble ? Encore plus lorsqu’il s’agit de couples, tout est plus intense.

Passer du temps avec quelqu’un nous rejoint, mais comme on le dit si souvent : l’important n’est pas la quantité mais la qualité de ce temps. Imaginez que vous travaillez ensemble, même si vous passez de nombreuses heures ensemble, la seule chose que vous partagerez sera le travail. Il est important de se connaître dans les différents aspects de la vie et de partager du temps en couple, sans interruptions, sans enfants, sans animaux …

Vous faites plus que regarder la télévision ensemble : vous partez en voyage, vous allez au restaurant… Toutes sortes d’activités qui vous intéressent tous les deux.
4- Vous manquer / être surpris

S’il est vrai que vous devez entretenir la relation de couple en passant du temps ensemble, faire les choses séparément contribue également à leur entretien.

Contrairement à ce que la sagesse conventionnelle nous a inculqué, passer du temps séparé est sain pour le couple.

Lorsque vous commencez à sortir avec quelqu’un, vous avez tendance à disparaître du groupe d’amis, surtout au début.

Cependant, il est important de maintenir le cercle social de manière indépendante. Le fait qu’il veuille passer du temps seul avec ses amis ne signifie pas qu’il te désire moins.

Il est utile d’avoir ses propres centres d’intérêt et de faire des activités seul ou avec d’autres personnes. Ainsi, vous continuez à évoluer et à grandir en tant qu’individu et vous avez plus d’expériences à partager plus tard avec votre partenaire.

De même, il sert à perdre le couple. Reconnaissez que lorsque vous passez beaucoup de temps avec quelqu’un, vous vous y habituez, vous vous installez et finissez par oublier l’importance de cette personne.

Pour économiser de la distance, lorsque vous êtes tout le temps avec votre partenaire, la même chose se produit lorsque vous achetez quelque chose qui vous plaît vraiment. Vous l’utilisez tous les jours, vous l’emportez partout, vous aimez le regarder et le garder près de vous en permanence, mais le temps passe et votre intérêt diminue jusqu’à ce que votre attention se porte sur autre chose.

Cela ne signifie pas que vous n’aimez plus cette chose, mais que vous en êtes fatigué et que vous avez besoin de nouveaux stimuli, de nouveaux intérêts. En fait, si vous le regardez après un certain temps, l’envie de l’utiliser à nouveau vous revient.

Il est clair que votre partenaire n’est pas un objet et que les sentiments que vous éprouvez à son égard ne sont pas les mêmes que ceux que vous éprouvez pour les choses (ou du moins ne devraient pas l’être), de sorte que la diminution de l’intérêt n’est pas synonyme de manque d’amour ne signifie pas que vous devez le quitter pour une autre personne.
5- N’essayez pas de changer votre partenaire

Pensez à l’époque où vous avez rencontré votre partenaire. Qu’est-ce que vous préférez chez elle ? Qu’est-ce qui la rendait adorable ? Il arrive généralement qu’avec le temps, ce qui vous attirait tant et vous rendait si spécial finit par être relégué au second plan et les choses qui vous agacent deviennent les personnages principaux. Et puis vous vous demandez pourquoi il n’arrête pas de faire ces choses, n’agit pas différemment et ne fait pas les choses comme vous les aimez. En bref, pourquoi ne change-t-il pas ?

C’est l’une des croyances les plus courantes, surtout chez les femmes, l’argument de la fille douce qui pense pouvoir changer le gars rebelle. Ce que l’on ne compte pas, c’est que cela se concrétise rarement.

Votre partenaire n’est pas quelqu’un que vous pouvez modeler pour qu’il réponde à vos besoins. Vous êtes tous deux des personnes indépendantes avec leurs propres qualités et défauts.

Qu’on aime les bonnes choses est très facile, accepter les défauts est plus compliqué et on a tendance à vouloir changer l’autre pour ne pas les avoir.

Peut-être pouvez-vous réduire ce comportement qui est si mauvais pour vous, par exemple, que vous ne laissez pas le dentifrice ouvert. Mais il y a des choses qui font partie de votre façon d’être et s’il ou elle est comme ça… c’est votre choix de le prendre ou de le laisser.
6- Trouver l’avantage des différences

Ce point est étroitement lié au précédent. Une fois que vous sentez que vous ne pouvez pas changer votre façon d’être et que vous acceptez votre partenaire tel qu’il est, vous pouvez faire un petit pas supplémentaire et commencer à apprécier les choses qui vous différencient. Pensez à quel point ce serait ennuyeux et monotone avec une personne identique à vous, qui pense toujours comme vous, qui veut faire les mêmes choses que vous… La coordination est telle que même eux voulaient aller aux toilettes en même temps.

Le fait que vous ayez des différences est ce qui donne un équilibre à la relation. Il est toujours nécessaire d’avoir d’autres points de vue pour voir la vie.
7- Savoir communiquer

Le principal problème de la plupart des couples est qu’ils ne savent pas comment communiquer. Comme ça a l’air facile !Outre le message que nous voulons transmettre, plusieurs variables interviennent dans la communication. Par exemple, les mots utilisés, les gestes, le ton de la voix, le moment où ils sont prononcés…

La confluence de tous ces éléments peut donner lieu à de grandes discussions sur les couples, même lorsque le message est parti avec toutes les bonnes intentions du monde.

Une autre croyance populaire qui affecte la communication est que votre partenaire devrait toujours savoir ce que vous pensez et ressentez, même sans le lui dire. Ce serait plutôt cool si, lorsque vous commencez à sortir avec quelqu’un, vous acquérez tous les deux le super pouvoir de la télépathie. Cependant, je suis désolé de vous dire que cela ne se produit pas et que si vous n’expliquez pas ce qui vous arrive, votre partenaire ne le découvrira jamais.

Il est vrai que certaines personnes, plus observatrices et plus perspicaces, peuvent savoir ce qui vous arrive rien qu’en vous regardant. Normalement, cette personne est votre mère et d’autres bons amis, mais ce n’est pas forcément votre partenaire.

Ainsi, pour avoir une bonne communication de couple où il n’y a presque pas de malentendus, vous pouvez faire deux choses fondamentales :

Parlez franchement : exprimez clairement ce qui vous inquiète, vous dérange, ce que vous pensez et ressentez. Sans attendre que l’autre personne comprenne quelque chose au-delà de ce que vous avez exprimé et, si possible, sans l’offenser ou la déprécier.
Écoutez : écoutez ce que votre partenaire vous dit, et non ce que vous pensez qu’il dit. Si vous avez des questions, posez-les une fois que vous avez fini de parler et essayez de comprendre son point de vue.

8- Soyez honnête

Une part importante du bonheur et de la stabilité dans les relations est la sincérité et l’honnêteté, car lorsque la méfiance s’installe dans le couple, cela peut entraîner une multitude de problèmes.

Bien que sur ce sujet, vous devez être prudent, car être honnête ne signifie pas que vous avez l’obligation de tout partager avec votre partenaire.

L’honnêteté et la sincérité consistent à exprimer à votre partenaire ce que vous pensez et ressentez à propos de quelque chose, même s’il s’agit de choses que vous savez qu’il ou elle ne veut pas entendre.

Mais attention, cela ne signifie pas qu’il faille sombrer dans la misère en leur disant tout ce qu’ils font de mal, nous parlons de choses qui ont vraiment besoin d’être connues par l’autre personne.

Votre partenaire finit par être la personne en qui vous avez le plus confiance, entre autres parce que vous pensez veiller à votre bien et à votre bonheur, donc si vous voyez quelque chose qui peut vous blesser, vous devez le dire.
9- Respecter l’autre

S’il y a un point important dans cette liste, c’est sans doute celui-ci. Respect. Dès que l’on perd le respect de l’autre, la relation a tendance à se dégrader et il est difficile de la stabiliser à nouveau.

Le respect mutuel se travaille au quotidien en étant conscient des choses que chacun fait pour l’autre, en les valorisant et en les remerciant.

Mais attention, surtout lorsque des différends surgissent, c’est là qu’il est le plus facile de perdre de vue le respect et de recourir aux insultes et à la dégradation pour gagner la bataille.

Et au final, personne n’y gagne rien, au contraire, on blesse la personne que l’on aime et on va plus loin. Parce que même si vous savez que vous le dites dans un moment de colère et de rage, les mots blessent de la même manière et parfois il n’est pas facile d’oublier ce dommage.
10- Avoir un projet commun.

Le dernier mais non le moindre. S’il y a bien quelque chose qui caractérise un couple, c’est d’avoir un projet commun, qu’il s’agisse de vivre ensemble, d’avoir des animaux de compagnie, des enfants….

Dans le cas des couples heureux, ce projet est généralement le même pour les deux. Le problème se pose lorsque l’un veut une chose et l’autre une autre ou lorsque les deux veulent la même chose, mais à des moments différents.

C’est ici que les compétences de communication du couple interviennent dans une large mesure, pour éviter les malentendus, les confusions et les discussions inutiles.


?>

Voyance par téléphone sans carte bancaire

Vous souhaitez contacter un voyant par téléphone sans cb ?

L’art divinatoire est le meilleur moyen de résoudre tous les problèmes. Il y a beaucoup de gens qui ne peuvent plus se passer de voyance. Il y a des milliers de personnes qui pratiquent régulièrement ce domaine de divination chaque jour. Cependant, un bon voyant par téléphone est souvent très coûteux et difficile. Les gens qui ont un grand talent dans la voyance sont rares et le prix d’une bonne voyance est aussi souvent élevé. Pour profiter pleinement de la voyance, il faut dépenser de l’argent. Cependant, il existe des plateformes qui offrent des consultations accessibles à tous sans frais supplémentaires. Certains sites de voyance en ligne proposent des voyances par téléphone sans carte bancaire. Vous cherchez des voyants gratuits ? Voulez-vous utiliser de bons voyants gratuits ? Vous ne savez pas où chercher des voyants gratuits ? Ne le cherchez plus car vous êtes maintenant au bon endroit pour un voyant par téléphone, qui est gratuit et dispose d’une haute qualité. Sur cette page, vous trouverez de bonnes voyances gratuites sans carte de crédit. Cette plateforme vous donne des praticiens fiables et de haute qualité selon vos besoins sans payer par carte bancaire.

Pourquoi une voyance sans cb via le téléphone de notre site ?

La clairvoyance de cette plateforme vous offre plusieurs avantages. Tout d’abord, vous aurez une séance de voyance efficiente. Il existe des sites internet qui offrent de fausses voyantes gratuitement. Lorsque vous visitez des sites gratuits qui se focalisent sur la voyance, vous devez utiliser une carte bancaire pour utiliser les services d’un spécialiste. Pour cette raison, nous devons choisir avec soin une plateforme qui offre des experts en voyance gratuits pour éviter la fraude. Vous comptez ici sur un site de voyance de confiance. Cette page vous donne les meilleurs voyants gratuits du marché. Ici, vous pouvez consulter les meilleurs voyants de Suisse. Vous trouverez des voyants de bonne qualité, fournis par les agents les plus expérimentés. Si vous choisissez votre spécialiste ici, vous avez la possibilité de profiter de tous les avantages de la voyance sans avoir à payer de carte de crédit. Ainsi, choisissez des voyances gratuites et fiables qui peuvent déchiffrer efficacement votre avenir. La plupart des gens croient que la connaissance libre ne peut pas prédire l’avenir. Les gens qui pensent ainsi se trompent complètement. En fait, si vous visitez ce site pour un appel gratuit pour explorer l’avenir, vous prédisez un avenir radieux. Les experts de ce site peuvent assurer la prédiction de votre vie future. Après une session de voyance avec un expert en voyance gratuite de cette plateforme, vous aurez un aperçu sur votre vie future. Enfin, les agents de voyance sur ce site Web vous aideront à résoudre tous vos problèmes. Nous savons très bien que la perspicacité est le meilleur moyen de résoudre tous les problèmes de la vie. Si vous vous retrouvez dans une impasse, faites confiance à un expert voyant gratuit ici. Les experts de ce site vous aideront à trouver des solutions à tous vos problèmes.

Notre voyant par téléphone en Suisse : pour vous servir !

Le meilleur voyant en ligne gratuit sur cette plateforme vous attend et profitez-en, il suffit d’appeler l’un de nos experts. Vous avez une bonne voyante par téléphone sans carte bancaire. Vos consultations de voyance seront effectuées par téléphone ou SMS avec l’une de nos voyantes de bonne qualité. Le coût de votre séance de voyance avec l’un de nos experts est le coût de votre message ou de votre appel. Tous nos experts en voyance ont une grande expérience et vous proposent une bonne voyance suisse en ligne. Si vous choisissez les experts de ce site, vous partirez. Voici les meilleurs experts dans le domaine de la divination, tels que les archéologues et les diseurs de bonne aventure. Voici des voyants, des numérologues, des cartomanciens, des astrologues et des médiums. N’hésitez pas à contacter nos experts afin que vous puissiez résoudre tous vos problèmes. Si vous souhaitez avoir un bon pronostic pour votre avenir, vous pouvez également contacter l’un de nos voyants. Les voyants sans cb de notre site sont disponibles 7j/7 et 24h/24 via cette plateforme. Parlez à l’un de nos experts maintenant. Ils ne tardent pas à recevoir votre appel téléphonique et vous répondrez dans les meilleures conditions. Peu importe le domaine de vie que vous désirez traiter avec le spécialiste de la voyance par téléphone sans carte bancaire, il suffit de nous appeler. Nous réalisons vos rêves en faisant la prédiction de votre avenir amoureux. D’ailleurs, nous sommes capables d’apaiser le souci du couple et de retrouver votre lien amoureux peu importe les conflits conjugaux. Idem pour le domaine du travail ou de la famille, c’est l’heure de contacter l’un de nos voyants et tout sera résolu.


?>

Voyant connu à la télé

Si vous n’avez pas encore profité d’une bonne séance de voyance offerte par les célèbres experts de la télévision, il est temps de faire un grand saut. Vous trouverez ici les meilleurs voyants qui ont de nombreuses années d’expérience dans les apparitions télévisées. Vous aurez l’occasion de rencontrer des voyants capables de vous montrer la bonne voie. Tous font preuve de professionnalisme et de diligence pour vous offrir une session en ligne, car ils sont capables de répondre à toutes vos questions. Ceux qui souhaitent trouver une personne de talent pour lever le voile de leur avenir n’ont qu’à contacter ces voyants qui apparaissent souvent à la télévision. Il leur suffit de choisir ce site pour entrer en contact avec un voyant connu à la télé qui sait lire les bons indices pour vous aider à trouver votre chemin.

Connaissez votre avenir avec l’aide des voyants les plus populaires de la télévision.

Vous pouvez lire votre avenir en demandant l’aide d’un professionnel qualifié. En optant pour ce site, vous rencontrerez un médium qui a sa propre façon d’interpréter votre vie entière. Il est vraiment possible de le consulter à tout moment. Pour que vous puissiez bénéficier de bonnes prédictions ainsi que de résolutions à vos problèmes, vous avez besoin d’un médium connu à la télévision pour vous éclairer. Vous pouvez appeler directement les experts psychiques de ce site pour trouver le médium qui apparaît habituellement à la télévision. En vous donnant les différentes significations de votre voyage, vous pourrez partager une belle séance avec lui. Sur ce site professionnel, vous pouvez trouver des médiums qui ont la capacité de vous aider dans vos difficultés quotidiennes. N’hésitez pas à faire plusieurs consultations pour connaître la vérité sur votre vie. Il peut vous dire tout ce qui se passe dans votre vie actuelle. Lorsque vous voulez révéler le secret de votre avenir, il est là pour vous soutenir. Si vous avez de sérieux doutes ou si vous voulez répondre à plusieurs questions, ne tardez pas à profiter d’une séance téléphonique avec ce voyant de renom. Nous pouvons vous assurer que la voyance que vous offriront les voyants de ce site ne pourra que vous satisfaire. Lorsque vous avez des inquiétudes et que vous faites une consultation, vous trouverez la bonne vie qui vient pour vous. Même si vous avez la possibilité de faire plusieurs consultations, n’essayez pas d’en abuser. Consulter sur un seul sujet peut être accablant. Par conséquent, votre session n’aura aucun sens si vous essayez d’en faire plusieurs pour le même événement. Si vous voulez découvrir votre avenir, faites confiance à un médium qualifié. Pour trouver un tel professionnel, vous pouvez compter sur ce site. N’oubliez pas que les experts en voyance que vous trouverez ici ont la capacité d’utiliser d’autres moyens de divination en plus des cartes. Il existe des voyants qui utilisent les runes, un alphabet plein de mystères qui peut vous aider à déchiffrer un fait. En tant qu’écriture sacrée, elles cachent de nombreux secrets que seul un clairvoyant professionnel peut décrire. Il s’avère que cet outil divinatoire a été oublié pendant de nombreux siècles. Cependant, ils peuvent contribuer à éclairer votre chemin. Les runes se sont soudainement imposées comme l’un des outils divinatoires les plus puissants, alors ne cessez pas de les utiliser pour vous donner plus de clarté dans votre vie. C’est pourquoi ils sont utilisés par des experts qui sont toujours présents à la télévision. Outre les runes, ces voyants peuvent également opter pour des pendules. Cet objet est vraiment connu pour sa capacité à récupérer les objets perdus. Il faut savoir que les pendules ont un fort pouvoir de voyance. Ils sont utilisés depuis des siècles pour prédire l’avenir et répondre aux questions qu’un consultant pose à un voyant. Lorsqu’on utilise des pendules, on s’attend toujours à un “oui” ou un “non” lorsqu’une question est posée. L’utilisation d’une pendule est vraiment avantageuse car vous pouvez toujours obtenir des réponses précises. C’est pourquoi nos voyants s’empressent de l’utiliser lorsqu’ils ont des questions qui nécessitent des réponses claires et immédiates. Si vous souhaitez obtenir des éclaircissements sur un événement de votre vie, l’utilisation d’une pendule peut vous être d’un grand secours. Ainsi, pour régler une telle séance, vous pouvez vous adresser directement à ces professionnels de la voyance qui sont connus à la télévision.

Choisissez ce site pour trouver les célèbres voyants de la télévision.

En optant pour ce professionnel qui est passé à la télévision, vous aurez l’occasion de découvrir chacun des indices qui peuvent vous aider dans la vie. Ils ont la capacité de connaître votre avenir en général grâce à des outils divinatoires. Le recours aux accessoires divinatoires peut vous aider à résoudre vos différents problèmes.


?>

Où partir étudier ?

Où déménager pour étudier

Vous venez de terminer vos études secondaires et vous voulez aller à l’université à l’étranger ? Si vous voulez viser une carrière universitaire de qualité, vous tester dans un environnement étranger et vous constituer un CV international, réfléchissez à l’endroit où vous pouvez vous installer, en choisissant un pays où l’enseignement universitaire est excellent, avec peut-être des frais de scolarité peu élevés et une qualité de vie élevée. Quelles sont les meilleures destinations pour les étudiants universitaires ?

La Suède. Ce pays permet aux citoyens de l’UE d’étudier gratuitement à l’université et les universités suédoises comptent parmi les meilleures du monde. Le coût de la vie est également très bas pour les étudiants.

Allemagne. Comme en Suède, les étudiants ne paient pas de droits d’inscription et le coût de la vie dans la ville est plus abordable que dans d’autres villes européennes telles que Londres et Paris. L’atmosphère jeune et multiculturelle et la haute qualité de l’enseignement sont des atouts.

France. Paris ne possède pas seulement des universités prestigieuses, mais offre également d’excellentes liaisons avec le monde du travail pour les jeunes diplômés. Les frais d’inscription varient en fonction de l’université, mais il y a aussi des universités bon marché ; la différence réside dans le coût de la vie, qui est assez élevé par rapport à d’autres villes européennes.

La Grande-Bretagne. Londres, malgré le prestige de ses universités, n’est certainement pas l’option la moins chère en termes de loyer, mais en Écosse, par exemple, il est possible d’étudier gratuitement dans plusieurs universités.

USA. Beaucoup de gens pensent qu’il est impossible d’étudier en Amérique en raison des coûts élevés, mais en fait, dans les universités publiques, appelées Community College, les frais ne sont pas beaucoup plus élevés que dans les universités Suisses.

Australie. Bien que ce ne soit pas l’option la moins chère, l’Australie offre un excellent système universitaire et le visa d’étudiant vous permet également de travailler, contrairement aux États-Unis.


?>

Où partir avec ma famille ?

Où déménager avec votre famille

S’expatrier avec ses enfants n’est pas la même chose que de changer de vie et de pays et de chercher fortune seul ou avec son partenaire. Si vous avez une famille, vous devez bien réfléchir à votre destination car vous ne pouvez pas vous permettre de changer de pays chaque année si vos premières tentatives ne se passent pas bien. Les parents qui souhaitent émigrer doivent prendre en compte de nombreux facteurs et penser à l’avenir de leurs enfants, en choisissant ce qui pourrait être le pays idéal pour eux, c’est-à-dire avec une meilleure gestion et intégration des immigrants, un faible taux de criminalité, un niveau élevé d’éducation et de qualité de vie.

Parmi les meilleurs pays pour les familles figurent :

Pays-Bas. Avec une excellente qualité de vie, une éducation et une sécurité de l’emploi qui offrent aux parents une certaine stabilité, les Pays-Bas sont un bon choix pour les familles.

Australie. Le faible taux de criminalité, l’excellente qualité de vie et un système éducatif qui, bien que coûteux, est d’excellente qualité, font de l’Australie la destination idéale pour les familles expatriées. Les paysages magnifiques et intacts du pays et l’amour de l’environnement permettent aux enfants de grandir au contact de la nature.

Singapour. Bien que le système éducatif soit assez coûteux, il est l’un des meilleurs au monde, avec un large éventail d’institutions parmi lesquelles choisir. C’est aussi l’une des villes les plus propres et les plus sûres du monde.

Corée du Sud. Si vous êtes à la recherche d’une destination exotique riche en culture et en traditions, la Corée du Sud est l’endroit idéal. La Corée du Sud attire les familles expatriées grâce à son excellent système d’éducation et de santé.

Canada. C’est l’une des meilleures destinations pour les familles. L’excellent système d’éducation et de soins de santé du Canada et son faible taux de criminalité sont les qualités les plus appréciées par les expatriés avec enfants, sans oublier la nature et les paysages incroyables qui offrent de nombreuses possibilités de pratiquer des activités de plein air. Sans oublier l’esprit d’accueil des Canadiens, qui facilite l’intégration des adultes et des enfants.

Allemagne. L’excellence du système scolaire allemand est bien connue de beaucoup ; le système de santé ne l’est pas moins.

La Suède. La Suède occupe probablement la première place parmi les meilleurs pays européens pour les familles. Les services de garde d’enfants sont de grande qualité et souvent gratuits.


?>

Dans quel pays aller vivre ?

La crise économique, le manque de travail, un coût de la vie élevé par rapport aux salaires, trop d’impôts et de bureaucratie ou simplement l’envie de changer, de s’aventurer dans un pays plus dynamique pour trouver de nouvelles perspectives de vie : les raisons qui poussent les gens à tout abandonner et à s’expatrier sont nombreuses. Dans le passé, le phénomène de l’émigration était principalement dû au manque de travail (surtout dans la période d’après-guerre) et concernait surtout les jeunes et ceux qui voulaient faire fortune à l’étranger, mais ces dernières années, ce phénomène s’est amplifié et touche désormais toutes les générations : jeunes, familles, adultes et retraités. Parmi les motivations, il y a souvent la recherche d’un emploi, qui en Italie peut être rare en raison de la crise économique, mais il y a aussi un fort désir d’avoir des possibilités d’avancement professionnel, de travailler dans un contexte international et dynamique et d’avoir une meilleure qualité de vie.

Mais quelles sont les meilleures destinations pour ceux qui décident de tout laisser tomber et de partir dans un nouveau pays pour commencer une nouvelle vie ? En réalité, il n’existe pas de destination unique, tout dépend du type de déménagement que vous souhaitez effectuer (pour le travail, la retraite, les études, etc.) et également de vos propres préférences, sachant qu’il est important de vivre dans un pays, même si rien ne vous empêche de vous y réinstaller à l’avenir.

Où déménager à la recherche d’un emploi

Si vous en avez assez de l’énième entretien où l’on prend un ami du directeur, si vous frémissez rien qu’en entendant à nouveau le mot stage ou si vous voulez simplement enrichir votre CV d’une expérience professionnelle à l’étranger pour acquérir de nouvelles compétences et améliorer votre connaissance d’une langue étrangère, alors il est temps de choisir votre destination et de faire vos valises. Bien qu’un changement aussi radical puisse être effrayant au début, il s’agit d’une étape importante qui peut vous enrichir tant sur le plan professionnel que personnel. Il existe de nombreuses destinations parmi lesquelles vous pouvez choisir, dont certains “classiques”, mais aussi des “nouvelles propositions”, des pays émergents qui pourraient vous offrir de meilleures perspectives de carrière. Évidemment, cela dépend aussi du type de profession que vous voulez exercer : si vous avez de l’expérience dans un certain secteur, vous pouvez viser les pays où votre profession est la plus demandée, mais rien ne vous empêche de changer et de repartir de zéro dans un autre secteur ou d’ouvrir votre propre entreprise, sachant que dans de nombreux pays étrangers, la bureaucratie et les avantages fiscaux facilitent la création de nouvelles entreprises.

Parmi les pays que vous pourriez envisager, citons

La Chine. L’économie chinoise est l’une des plus fortes du moment, avec des chiffres qui augmentent d’année en année. Il existe de nombreuses possibilités d’emploi et si les salaires sont élevés, le coût de la vie reste relativement bas, selon la ville : dans certaines, vous pouvez trouver une chambre à louer pour environ 200/300 euros par mois et partout vous pouvez manger confortablement avec quelques euros. Les professeurs de langues sont très demandés et, pour certains emplois, il n’est même pas nécessaire de connaître le chinois, mais un bon niveau d’anglais suffit. Si, toutefois, vous envisagez de rester en Chine pendant une longue période, pensez aux futures opportunités de carrière que la connaissance du chinois pourrait vous offrir, étant donné que de nombreuses entreprises italiennes et internationales entretiennent des relations commerciales avec la Chine. Ne sous-estimez pas la beauté de la découverte d’une culture exotique, loin de la nôtre, et de la visite de villes et d’attractions merveilleuses.

Australie. L’Australie est devenue l’une des destinations les plus prisées des Italiens, et s’est imposée comme la nouvelle “terre promise”, grâce à ses belles plages, son excellente qualité de vie et son climat doux. Étant un pays “jeune” et en constante évolution, les opportunités sont nombreuses, mais pas pour tout le monde : jusqu’à 31 ans, vous pouvez obtenir un visa Vacances-Travail qui vous permet de travailler et de visiter le pays pendant un an, mais pour rester, vous devez avoir une profession parmi les plus demandées par le gouvernement australien. Dans tous les cas, travailler en Australie est toujours une expérience importante et vous permet d’améliorer votre anglais. Les salaires sont très élevés, tout comme le coût de la vie : une chambre à louer peut coûter environ 500/600 dollars par mois, mais pour un appartement entier, les chiffres sont beaucoup plus élevés, selon la région. Et attention aux vices : les cigarettes et l’alcool ont des prix vraiment exorbitants !

Singapour. C’est l’une des destinations où trouver un emploi est très avantageux pour les étrangers. Il s’agit d’une cité-État modèle, avec un revenu par habitant élevé, des services efficaces, une bureaucratie quasi nulle et des impôts peu élevés pour ceux qui veulent créer une entreprise. Mais il faut bien sûr tenir compte du visa et du coût de la vie assez élevé.

Corée du Sud. Elle offre de nombreuses possibilités d’emploi aux étrangers, qui parviennent assez facilement à trouver du travail. Les salaires sont bons et si vous considérez que l’appartement est souvent fourni par l’employeur et les Coréens sont également très amicaux et ouverts. En outre, la nouveauté est que depuis 2015, le visa vacances-travail a été introduit pour les Italiens (jusqu’à 31 ans), ce qui vous permet de passer un an dans le pays et de travailler : une excellente façon de connaître la culture et le monde du travail coréens et de comprendre si cela correspond à vos besoins.

La Nouvelle-Zélande. Pour ceux qui recherchent un pays doté d’une nature intacte, d’un excellent climat et d’une excellente qualité de vie, la Nouvelle-Zélande est idéale. Comme l’Australie, la Nouvelle-Zélande offre un visa vacances-travail jusqu’à l’âge de 31 ans, ce qui vous permet de rester au moins un an et d’apprendre à connaître le pays et sa culture.

Canada. C’est l’un des pays où il fait le mieux vivre, avec une excellente qualité de vie, des services efficaces et de nombreuses possibilités dans divers secteurs d’emploi. L’esprit multiculturel et la grande ouverture et convivialité des Canadiens est l’un des aspects les plus appréciés par les étrangers, ainsi qu’un système de santé publique d’excellente qualité.

Qatar. L’une des découvertes les plus récentes des expatriés, le Qatar est de plus en plus populaire. Les salaires élevés non imposés constituent l’un des principaux attraits, de même que le fait que les contrats incluent souvent d’autres avantages, tels que l’utilisation d’une voiture, un appartement, etc.

Bahreïn. Les excellentes perspectives de carrière au Bahreïn, combinées à un style de vie décontracté et à une grande richesse culturelle, constituent un mélange très attrayant pour de nombreux expatriés.

Hong Kong. Bien que le coût de la vie soit assez élevé, cette île dynamique attire de plus en plus d’expatriés en raison de ses possibilités d’avancement professionnel, mais cela s’accompagne d’un déséquilibre entre la vie sociale et le travail, ce dernier étant prédominant. Le mélange de style occidental et de traditions orientales, ainsi qu’un environnement dynamique et une excellente scène gastronomique et sociale rendent cet endroit vraiment unique.

Japon. De plus en plus de jeunes partent au Japon, fascinés non seulement par les possibilités d’emploi mais aussi par la richesse culturelle de ce pays. Il existe de nombreuses opportunités pour les anglophones et les professeurs de langues étrangères, notamment dans les grandes villes, en particulier à Tokyo.

Dubaï. Les salaires exonérés d’impôts et un climat très chaud sont deux des raisons pour lesquelles de plus en plus de travailleurs choisissent d’émigrer à Dubaï. Certains secteurs, comme le pétrole, le tourisme, la banque et la construction, sont toujours à la recherche de nouveaux travailleurs. Les seuls aspects négatifs sont le coût élevé de la vie, mais avec les salaires qu’ils reçoivent cela ne sera pas un problème, et les différences culturelles, surtout pour les femmes : dans un pays aux racines profondément islamiques et très conservateur, il est conseillé de respecter les règles concernant la tenue vestimentaire et la conduite en public ; en outre, bien que la majorité parle anglais, dans la vie quotidienne les gens parlent arabe et donc s’intégrer devient plus difficile si on ne parle pas la langue locale.

Allemagne. Pour ceux qui veulent rester en Europe et ne pas avoir à demander de visa, l’Allemagne reste un point de référence valable. Avec son économie en constante croissance, elle offre de nombreuses opportunités et des services efficaces, ainsi qu’un faible coût de la vie, vous permettent de bien vivre.

Les Pays-Bas. Pour ceux qui aiment la nature et un mode de vie écologique, les Pays-Bas sont le choix idéal. Ici, vous pouvez vous déplacer à vélo et il suffit de parler anglais pour trouver un emploi, même si la connaissance du néerlandais vous aidera à mieux vous immerger dans la culture locale et à communiquer avec les habitants. Il existe de nombreux allégements fiscaux pour les étrangers et, étant en Europe, vous n’avez pas besoin de visa.

Malaisie. Pour ceux qui aiment les lieux exotiques et les atmosphères dynamiques, la Malaisie offre tout cela. Outre des salaires plus élevés et un meilleur équilibre entre vie professionnelle et vie privée, qui permet aux travailleurs de mieux profiter de leur temps libre.

L’Inde. Une puissance qui semble en croissance constante, avec de nombreuses opportunités pour ceux qui veulent créer leur propre entreprise ou faire carrière. Les points forts sont le faible coût de la vie et la grande richesse culturelle de ce pays, avec une scène sociale très active et dynamique.

USA. C’est le rêve de nombreux Italiens, et même s’il peut sembler difficile d’émigrer aux États-Unis, ce pays a une économie qui se remet de plus en plus de la crise économique et attire les étrangers précisément en raison de la possibilité de faire carrière et de créer de nouvelles entreprises. Toutefois, le coût de la vie, notamment dans certaines grandes villes, est élevé.

Oman. Ce pays, presque inconnu pour beaucoup, se targue d’une qualité de vie élevée, avec des salaires importants et un excellent équilibre entre travail et vie sociale. L’économie est très forte et en croissance constante ; les secteurs dans lesquels on recherche le plus de travailleurs sont le pétrole, le tourisme, l’agriculture et la pêche.


?>

Comment se donner du courage ?

Combien de fois vous sentez-vous paresseux et apathique, sans énergie et incapable de vous concentrer, même sur les plus petites choses ?

Souvent, le principal coupable est la fatigue accumulée dans la vie quotidienne, d’autres fois, c’est une attitude qui découle d’un manque d’intérêt et de motivation pour tout ce qui nous entoure.
Quelle qu’en soit la cause, il existe des moyens efficaces de recharger ses batteries et d’affronter la journée avec verve et détermination.
La caféine : amie ou ennemie ?

Le café est un plaisir auquel peu de gens peuvent résister. Outre son goût inimitable, une tasse de café est également un puissant allié pour recharger vos batteries, ainsi que pour avoir divers effets bénéfiques sur votre organisme, à condition de le consommer à des doses raisonnables.
Le café est une substance qui agit sur les centres nerveux, provoquant un sentiment général de bien-être, nous encourageant à être plus alertes et actifs, et affectant les activités manuelles et mentales.
Une tasse de café contient environ 100 mg de caféine et son action éveille les facultés mentales, soulage la somnolence et la fatigue et améliore la mémoire, la concentration, l’intuition et la perception des stimuli sensoriels. Son effet bénéfique s’étend également à la capacité d’améliorer la contraction musculaire, la coordination des mouvements et les performances sportives. C’est pourquoi il est recommandé aux sportifs, et en particulier à ceux qui pratiquent des sports nécessitant un effort de longue durée.
Le pouvoir de la musique

Peu de choses peuvent vous donner l’énergie dont vous avez besoin comme écouter votre chanson préférée.
La musicothérapie repose sur le principe que notre cerveau ne se contente pas d'”entendre” la musique, mais la “ressent” littéralement, ce qui a des effets clairs et tangibles sur le bien-être.
Des études scientifiques ont désormais largement démontré l’influence de la musique sur le rythme cardiaque, la pression sanguine, la respiration et le niveau de certaines hormones, notamment celles du stress.
Des tests ont même montré que l’écoute de la musique de Mozart, par exemple, augmente l’activité cérébrale et améliore la perception de l’espace et du temps.
L’importance d’une bonne nuit de sommeil

Pour se réveiller frais et dispos, il est essentiel d’assurer une bonne nuit de sommeil d’au moins 7 à 8 heures, en évitant de surcharger l’organisme avec des aliments et des boissons inappropriés le soir.
L’établissement d’un cycle régulier de sommeil et d’éveil est très important pour maintenir le corps actif et en forme tout au long de la journée.
Le matin a de l’or dans la bouche

C’est ce que dit un célèbre proverbe. Parmi les avantages de se lever tôt le matin, il y a le fait que le corps est au maximum de son énergie et que toute action effectuée est plus payante que la même action effectuée pendant la journée.
Un bon verre d’eau à jeun facilite le processus de réveil, stimule le métabolisme et vous aide à récupérer plus rapidement du sommeil et à vous sentir plus alerte et plus vif.

L’étape suivante consiste à s’offrir un petit-déjeuner copieux et savoureux composé de croissants, de céréales ou de tout autre produit de votre choix. Pour un démarrage en trombe, commencez par le petit-déjeuner. L’énergie est garantie avec un jus d’orange fraîchement pressé et une tasse de café. Essayez aussi le gingembre, riche en principes actifs qui aident à combattre la fatigue : il suffit de couper quelques tranches de gingembre frais et de les faire bouillir, puis d’ajouter du miel et un filet de citron pour obtenir une excellente tisane énergisante.
Le matin fait heureusement partie de ces moments où l’on a le droit de faire le plein de calories, car elles seront brûlées tout au long de la journée.
Activités de plein air

L’activité physique accélère le métabolisme et donne de l’énergie. Il vous suffit de vous promener, de faire du vélo ou de faire de l’exercice dans le parc près de chez vous pour vous sentir immédiatement revigoré et plein d’énergie, surtout si vous le faites par une journée ensoleillée. L’activité physique libère également des endorphines, des substances chimiques qui améliorent l’humeur.
Un autre conseil utile est de prendre un jour de congé pour faire une excursion en dehors de la ville ou peut-être visiter un musée que vous n’avez jamais eu l’occasion de visiter. Ce sont toutes des activités qui vous permettent de sortir de votre routine, de prendre l’air et de vous ressourcer.
Reposez vos yeux

Pendant la journée, chaque fois que cela est possible, pensez à donner une pause à vos yeux, par exemple en plissant les paupières et en posant les paumes des mains comme pour les fermer, puis en serrant les paupières et en les relâchant à plusieurs reprises. En faisant cet exercice simple, essayez d’imaginer un paysage paisible, ou un endroit que vous aimez particulièrement. Selon des études, la visualisation d’une scène paisible stimule le cerveau et vous aide immédiatement à vous sentir plus heureux et plus énergique.
Le bon parfum

Il a été scientifiquement prouvé que le parfum influence l’humeur. Certains parfums sont capables de stimuler les centres nerveux et la mémoire. Il suffit de choisir un parfum qui suscite une certaine émotion en nous, puis de le garder dans son sac et de le vaporiser lorsque son énergie baisse.
Le ginseng, la rhodiola rosea et l’éleuthérocoque senticosus sont des plantes orientales traditionnelles connues dans le monde entier pour leurs principes actifs, qui favorisent le bien-être de l’organisme en améliorant la résistance à la fatigue et la capacité d’adaptation de l’organisme au stress.
Un ami peut faire la différence

Les amis sont une grande source de soutien et peuvent nous donner un coup de pouce même dans les mauvais jours. Une discussion au téléphone ou un verre au bar suffisent pour retrouver motivation et énergie.
Lorsque nous nous sentons démotivés et apathiques, un bon remède consiste à nous entourer des personnes que nous aimons le plus et dont nous savons qu’elles peuvent nous conseiller et nous stimuler. Très souvent, les émotions négatives ont juste besoin d’une voix extérieure ou d’un conseil pour être balayées.
Changez vos habitudes quotidiennes

Vous vous sentez souvent fatigué et manquez d’énergie, malgré les heures de sommeil que vous avez eues. La fatigue et la lassitude ne dépendent pas seulement des heures de sommeil, mais aussi du mode de vie que vous menez. La recherche montre que le stress, les déjeuners rapides et les heures passées à travailler les yeux fixés sur un ordinateur peuvent entraîner une fatigue mentale et physique.
Souvent, il suffit de changer quelques habitudes quotidiennes pour se sentir plus énergique.
Par exemple, il est essentiel d’avoir une alimentation saine à base de fruits et légumes frais, de viandes maigres et de poisson, et surtout de commencer la journée par un petit-déjeuner riche et nutritif qui apporte à l’organisme la bonne quantité d’énergie.
Pendant les heures de travail, il est bon de faire de courtes pauses pour se reposer les yeux et se dégourdir les jambes. Se débrancher quelques minutes est un excellent moyen de se reposer et de se ressourcer.
C’est également une bonne habitude de suivre votre horloge biologique afin de maintenir votre charge : normalement, les pics d’attention du corps et du cerveau se situent le matin et le soir, alors que vous avez tendance à être en manque de temps en début d’après-midi. C’est pourquoi, dans la mesure du possible, il serait bon de se concentrer sur les tâches les plus importantes pendant les phases de concentration maximale.
Une autre astuce pour gagner en motivation et en dynamisme consiste à introduire quelques petits changements dans votre routine quotidienne, par exemple en essayant un nouveau plat, en modifiant votre itinéraire pour vous rendre au travail, etc. Le simple fait de se concentrer sur quelque chose d’inhabituel stimule l’esprit et nous aide à nous sentir plus énergiques.
Prendre soin de son apparence

Cela peut sembler anodin, mais une bonne douche, une belle robe et quelques rituels de beauté suffisent à vous faire sentir mieux immédiatement. Pour les femmes, il peut s’agir d’un masque de beauté, d’une nouvelle coiffure ou simplement d’un maquillage, tandis que pour les hommes, il peut s’agir d’un rasage ou d’une visite chez le coiffeur. Prendre soin de soi et de son apparence donne un regain d’énergie et permet de se sentir plus confiant et plein de ressources. Essayez-le pour le croire.


?>

Comment gérer sa colère ?

La colère est parfois une réponse instinctive à une provocation, à une insatisfaction ou à d’autres situations qui affectent notre équilibre mental. Le problème survient lorsque la colère a tendance à prendre le dessus et que nous sommes incapables de penser clairement. Heureusement, il est possible d’apprendre à gérer cet état en canalisant l’adrénaline qu’il libère de manière constructive. Il existe en fait une “bonne” colère, qui, si elle est exprimée de manière saine et ciblée, peut apporter des avantages et des bénéfices. Pour compenser la montée d’adrénaline provoquée par la colère, respirez profondément et laissez le cerveau traiter la situation de manière lucide. Pour calmer davantage le système nerveux, essayez de réduire au minimum toute forme de stimulation externe et accordez-vous quelques moments loin de tout et de tous. Enfin, il a été scientifiquement prouvé qu’une activité physique régulière est également particulièrement utile pour gérer la colère.

Apprendre à se détendre

L’une des techniques suggérées par les psychologues pour apprendre à gérer correctement ses émotions consiste à détendre le corps. Il suffit de pratiquer les étapes suivantes, au moins une fois par jour pendant environ 10 minutes à chaque fois :

  • Asseyez-vous dans une position confortable
  • Fermez les yeux.
  • Détendez tous les muscles du corps, des doigts aux orteils, en insistant particulièrement sur le cou.
  • Après avoir détendu tous les muscles de votre corps, essayez d’imaginer un endroit calme et relaxant, comme une plage ou une prairie, et continuez à garder votre corps aussi détendu que possible.

Développer l’optimisme

Si vous voulez que les émotions négatives cessent de prendre le dessus, vous devez changer votre façon de voir le monde. En général, les personnes optimistes et détendues ont plus de facilité à contrôler leurs émotions et à mener une vie équilibrée.
L’objectif est d’éviter les distorsions cognitives qui font paraître les choses pires qu’elles ne le sont en réalité, en d’autres termes, d’arrêter de voir le verre à moitié vide.
Il est très important de prendre conscience qu’il y a certaines choses que vous ne pouvez pas changer et qu’il ne vaut donc pas la peine d’être frustré par elles ou de s’en prendre à elles.
Certaines personnes n’ont pas une estime de soi suffisante et, en conséquence, elles ont tendance à être possédées par leurs émotions et à se sentir perpétuellement inadéquates.
Penser que vous ne serez jamais capable de faire face aux difficultés de la vie est une attitude erronée, non seulement parce qu’il y a de fortes chances que vous puissiez surmonter brillamment de nombreux moments difficiles, mais aussi parce que les expériences douloureuses peuvent se transformer en leçons et en croissance future.
Éliminer les pensées égoïstes

Nous sommes souvent la proie de croyances égoïstes qui déclenchent des pensées négatives, des idées irrationnelles qui nous rendent tristes et que, bien que fausses, nous sommes enclins à croire vraies. Il est essentiel de se débarrasser de telles idées.


?>

Devenir fort émotionnellement

La capacité à contrôler ses émotions dépend avant tout du degré d’emprise d’une émotion donnée, ainsi que de ce que l’on appelle “l’intelligence émotionnelle”, définie comme la capacité à gérer consciemment ses propres émotions et celles de son entourage, la capacité à percevoir et à exprimer une émotion, en la régulant de manière à favoriser l’épanouissement personnel.

Un niveau élevé d’intelligence émotionnelle nous permet de reconnaître notre propre état émotionnel et celui des personnes qui nous entourent, afin de pouvoir établir des relations sociales plus positives et de mener une vie plus épanouie.
De nombreuses personnes se caractérisent par une incapacité marquée à gérer leurs émotions, peut-être à la suite d’expériences négatives vécues dans l’enfance. Certaines émotions liées à des événements passés peuvent difficilement être effacées, mais elles ne doivent pas pour autant prendre le dessus.
Pour atteindre un équilibre, il est nécessaire de se reconnecter avec ses émotions de base, de les accepter et de se familiariser avec elles.

Les différents types d’émotions

Les psychologues divisent généralement les émotions en deux catégories, les émotions primaires et les émotions complexes.
Les émotions primaires comprennent des sentiments tels que le bonheur, la tristesse, la surprise, la peur, la colère et le dégoût, tandis que les émotions complexes impliquent différentes combinaisons d’émotions primaires, telles que colère + dégoût = mépris.
La première étape consiste à apprendre à reconnaître ses propres émotions et à comprendre quelles situations les provoquent. Il est parfois facile de confondre des sentiments apparemment similaires, comme la colère et la peur.

Auto-analyse

Bien souvent, les émotions nous contrôlent à un niveau inconscient. Si vous faites l’effort de les reconnaître consciemment, vous aurez plus de chances de pouvoir les contrôler.
L’objectif est de s’entraîner à reconnaître une émotion lorsqu’elle se produit et à ne pas la laisser prendre le dessus.
Un exercice très utile consiste à se poser souvent la question : “Comment je me sens en ce moment ?” afin de surveiller son corps et son esprit.
Il est également important d’apprendre à assumer pleinement la responsabilité de ses propres émotions, sans blâmer les autres.
Stratégies de contrôle des émotions

Une fois que vous avez identifié vos émotions, vous devez prendre conscience que vous avez toujours deux options ou plus lorsque vous êtes confronté à une émotion à gérer.
Par exemple, lorsque nous recevons une insulte, notre instinct pourrait être de répondre à la provocation par une autre provocation. En réalité, il existe d’autres solutions :

Ne réagissez pas. Cette attitude est particulièrement efficace, car généralement celui qui provoque n’attend qu’une réponse, alors qu’en ne réagissant pas nous obtiendrions une double victoire, victoire sur notre propre émotion et victoire sur la personne dont nous avons reçu l’insulte. En évitant de montrer une réaction émotionnelle, la personne qui nous agace sera frustrée et s’arrêtera.
Détendez-vous. Apprendre à détendre son esprit dans une situation stressante est possible avec un peu d’entraînement et de volonté. Le fait de prendre une grande respiration aide immédiatement à soulager le sentiment d’agitation et, même si cela ne dissipe pas complètement la colère, cela peut certainement l’apaiser.

Garder le stress à distance

L’une des principales causes de la prise de pouvoir des émotions est le stress.
Des niveaux élevés de stress peuvent submerger l’esprit et le corps, c’est pourquoi la maîtrise de votre niveau de stress est la première étape pour apprendre à gérer toutes sortes d’émotions.

Il existe de nombreuses façons d’y parvenir, par exemple en prenant conscience des raisons de votre stress et en observant attentivement votre réaction à celui-ci, puis en trouvant la meilleure technique pour le maîtriser.
Une journée trop chargée est l’une des principales causes de stress, il est donc important d’apprendre à éviter tout ce qui n’est pas strictement nécessaire et à réduire le nombre de tâches quotidiennes.
L’activité physique est également un antidote au stress : il suffit d’une demi-heure de mouvement 2 ou 3 fois par semaine pour en ressentir immédiatement les bienfaits.

Apprendre à gérer et à résoudre les situations de conflit

Les conflits font partie de tout type de relation, tant au travail que dans la vie privée. La clé est d’apprendre à résoudre les conflits de manière saine et constructive, en les utilisant comme une occasion de stimuler la créativité et même d’améliorer les relations. Les compétences en matière de gestion des conflits s’acquièrent en apprenant à rester concentré sur le présent, à ne pas se laisser emporter par de vieilles rancunes, à choisir les arguments qui méritent d’être discutés et, surtout, à étouffer toute velléité de faux-fuyants.


?>

Comment utiliser l’humour ?

L’humour, le rire et le jeu sont des antidotes naturels aux difficultés de la vie, ils allègent les fardeaux et nous aident à regarder la vie avec équilibre et sérénité. Un bon rire réduit le stress, améliore l’humeur et maintient le système nerveux en bonne santé.
La communication ludique améliore l’intelligence émotionnelle de chacun et permet de visualiser ses frustrations, de les surmonter et d’envisager l’avenir avec positivité.
Une bonne dose d’humour aide également à dire des choses qui pourraient autrement être difficiles à exprimer sans créer de mécontentement. Le jeu soulage la fatigue et détend le corps, ce qui vous permet d’améliorer vos performances quotidiennes.

Il n’est jamais trop tard pour développer et embrasser votre côté ludique et amusant.

Il est scientifiquement prouvé que le rire apporte de grands bénéfices au corps et bien sûr au cerveau. Contrairement à de nombreux types de stimuli, qui ne déclenchent que certaines zones du cerveau, le rire déclenche des synapses dans tout le cerveau, ce qui contribue à le maintenir actif et sain.
Idéalement, vous souhaitez vous entourer de personnes qui vous font rire, mais si ce n’est pas le cas, vous pouvez vous entraîner à être drôle et à susciter le rire de votre entourage, par exemple en vous moquant de vous-même : l’autodérision est une activité cérébrale remarquable qui vous aide à prendre la vie du bon côté et à créer une atmosphère positive autour de vous.

Résoudre les conflits de manière positive

Les conflits et les désaccords sont inévitables dans les relations. Deux personnes n’auront jamais exactement les mêmes besoins, opinions et attentes. Au contraire, il est nécessaire d’apprendre à résoudre les conflits de manière saine et constructive. Lorsque le conflit n’est pas perçu comme une menace, il peut favoriser la liberté, la créativité et la sécurité dans les relations.

La capacité à gérer les conflits de manière positive s’acquiert en pratiquant les aspects énumérés ci-dessus : une fois que vous aurez appris à gérer le stress, à rester émotionnellement présent et conscient, à communiquer de manière non verbale et à utiliser l’humour et le jeu, vous disposerez de tous les outils nécessaires pour résoudre tout type de conflit avant qu’il ne s’aggrave.

Voici quelques conseils pour résoudre les conflits de manière positive :

  1. restez concentré sur le présent. Si vous ne vous accrochez pas à de vieilles blessures et à de vieux ressentiments, vous pouvez reconnaître la réalité d’une situation actuelle et la considérer comme une nouvelle occasion de résoudre d’anciens conflits.
  2. choisir des arguments. Il est important de distinguer les arguments qui méritent d’être discutés de ceux qui ne le sont pas.
  3. pardonner. Le passé est le passé. Il est nécessaire de se débarrasser de tout désir de vengeance ou de punition pour les torts que l’on estime avoir été causés à l’autre dans le passé.
  4. Mettez fin aux conflits qui ne peuvent être résolus.

?>

Comment réussir à gérer les émotions

La capacité à exprimer et à contrôler nos émotions est importante, mais notre capacité à comprendre, à interpréter et à répondre aux émotions des autres l’est tout autant. Les psychologues appellent cette capacité l’intelligence émotionnelle, et certains suggèrent même qu’elle est plus importante qu’un QI élevé.

Les psychologues définissent l'”intelligence émotionnelle” comme l’aspect de l’intelligence lié à la capacité de gérer consciemment ses propres émotions et celles de son entourage.

Une nouvelle définition a ensuite été inventée pour mieux cerner cet aspect de la personnalité, en l’identifiant comme “la capacité de percevoir, d’évaluer et d’exprimer les émotions, d’accéder aux sentiments et/ou de les créer lorsqu’ils facilitent les pensées, de comprendre les émotions et la connaissance des émotions, et de réguler les émotions pour promouvoir le développement émotionnel et intellectuel”.

Compétences émotionnelles, personnelles et sociales

Lorsqu’on parle d’intelligence émotionnelle, on mentionne souvent le concept de “compétence émotionnelle”, qui est défini comme “l’ensemble des compétences pratiques nécessaires à l’auto-efficacité d’un individu dans les transactions sociales qui suscitent des émotions”, c’est-à-dire la capacité à gérer et à réguler ses émotions afin de faire face aux différentes situations qui se présentent, compétences grâce auxquelles un individu parvient à créer des relations positives et socialisantes avec d’autres individus.
La compétence émotionnelle concerne le contrôle de ses propres émotions, non seulement dans sa sphère personnelle, mais aussi par rapport à la société qui l’entoure : c’est précisément la socialisation qui établit les normes selon lesquelles certaines émotions sont considérées comme appropriées ou non.
La compétence personnelle est la manière dont l’individu se contrôle en reconnaissant ses émotions, ses forces et ses faiblesses, en d’autres termes sa maîtrise de soi, sa flexibilité face au changement et sa capacité à s’ouvrir à de nouvelles perspectives, et à poursuivre ses objectifs malgré les obstacles.
La compétence sociale concerne la manière dont nous gérons les relations grâce à la capacité d’écouter et de comprendre les besoins et les sentiments des autres, de créer des liens de collaboration et de gérer les conflits.

La compétence sociale est également associée à la capacité de travailler en équipe, en mettant en commun ses compétences.

Les caractéristiques de l’intelligence émotionnelle

La clé du succès pour se construire une vie sociale épanouie est d’avoir une forte conscience de ses émotions, et de savoir les gérer même dans les situations les plus difficiles.
L’intelligence émotionnelle consiste à percevoir les sentiments et les aspirations des personnes qui vous entourent et à orienter votre propre comportement en conséquence.

La love coach Stella a identifié les cinq caractéristiques fondamentales de l’intelligence émotionnelle :

  1. conscience de soi (capacité à produire des résultats en reconnaissant ses propres émotions)
  2. maîtrise de soi (capacité à utiliser ses sentiments dans un but précis)
  3. la motivation (capacité à découvrir le motif véritable et profond d’une action)
  4. l’empathie (capacité de ressentir les autres en entrant dans un flux de contact)
  5. les compétences sociales (capacité à s’entendre avec les autres en essayant de comprendre les mouvements qui se produisent entre les personnes)

Émotions

Les psychologues divisent généralement les émotions en deux catégories, les émotions primaires et les émotions complexes.
A la première catégorie appartiennent : le bonheur, la tristesse, la surprise, la peur, la colère et le dégoût. A la deuxième catégorie appartiennent les différentes combinaisons d’émotions primaires : par exemple, colère + dégoût = mépris.
L’intelligence émotionnelle, la clé du succès

Lorsqu’il s’agit de bonheur et de réussite dans la vie, l’intelligence émotionnelle a au moins autant de poids que l’intelligence intellectuelle. L’intelligence émotionnelle vous aide à nouer des relations plus solides, à réussir au travail et à atteindre vos objectifs personnels et professionnels.
L’intelligence émotionnelle est la capacité d’identifier, d’utiliser, de comprendre et de gérer les émotions de manière positive afin de soulager le stress, de communiquer efficacement, de faire preuve d’empathie envers les autres, de surmonter les difficultés et d’éviter les conflits. L’intelligence émotionnelle affecte divers aspects de votre vie quotidienne, comme la façon dont nous nous comportons et interagissons avec les autres.
Un niveau élevé d’intelligence émotionnelle vous permet de reconnaître votre propre état émotionnel et celui des autres, ce qui vous permet de nouer des relations sociales plus positives et durables, mais aussi de mieux réussir au travail et de mener une vie plus épanouissante.

Si vous regardez autour de vous, vous pouvez constater que les personnes les plus intelligentes ne sont pas toujours les plus heureuses ou celles qui réussissent le mieux dans leur carrière. Combien de fois rencontrez-vous des personnes brillantes et diplômées, mais totalement incapables d’interaction sociale ? En effet, un QI élevé ne correspond pas automatiquement à une intelligence émotionnelle développée.

Quelle est l’influence de l’intelligence émotionnelle ?

 

Sur la performance au travail. L’intelligence émotionnelle peut aider à faire face à l’adversité au travail. Depuis peu, certains employeurs sélectionnent les candidats en leur faisant passer des tests pour mesurer leur intelligence émotionnelle.
la santé physique. L’incapacité à gérer le stress peut entraîner de graves problèmes de santé. Un stress non contrôlé peut augmenter la pression artérielle, accroître le risque de crise cardiaque et d’accident vasculaire cérébral, contribuer à l’infertilité et accélérer le processus de vieillissement.
sur la santé mentale. Un stress incontrôlé peut également affecter la santé mentale, provoquant anxiété, dépression et sautes d’humeur.
sur les relations interpersonnelles. En comprenant vos émotions et en apprenant à les contrôler, vous pouvez construire un réseau de relations sociales plus solide, tant au travail que sur le plan personnel.

Comment améliorer votre intelligence émotionnelle

Toutes les informations qui parviennent au cerveau passent nécessairement par les sens, qui prennent parfois le dessus et affectent notre capacité à gérer n’importe quelle émotion. Il est donc essentiel d’apprendre à améliorer son intelligence émotionnelle, afin d’avoir une vie plus sereine et plus épanouie à tous points de vue.

En apprenant à utiliser la partie émotionnelle de votre cerveau, vous pouvez facilement élargir votre éventail d’options lorsqu’il s’agit de réagir à une situation donnée.

Pour améliorer l’intelligence émotionnelle, il est nécessaire de comprendre et de contrôler la partie émotionnelle du cerveau. Cela se fait par le développement de cinq compétences clés :

La capacité de réduire rapidement le stress
La capacité de reconnaître et de gérer les émotions
La capacité de se connecter avec les autres en utilisant la communication non verbale.
La capacité de jouer la carte de l’humour pour faire face aux défis.
la capacité de résoudre les conflits de manière positive et avec confiance

Ces cinq compétences peuvent être acquises par tout le monde, à tout moment. Il y a toutefois une différence entre l’apprentissage de l’intelligence émotionnelle et l’application de ces connaissances dans la vie quotidienne. Apprendre ne suffit pas, il faut le mettre en pratique au quotidien.
Comment réduire le stress

Afin de modifier durablement son comportement et de mettre en pratique les compétences clés de l’intelligence émotionnelle, il est nécessaire d’apprendre à exploiter la composante émotionnelle du cerveau, même en période de stress.

Les niveaux élevés de stress peuvent submerger votre esprit et votre corps. Garder vos niveaux de stress sous contrôle vous aide à rester équilibré et concentré, quels que soient les défis que vous devez relever.

Voici comment procéder :

prendre conscience de son stress en analysant les réactions de son corps.
identifier votre propre réponse au stress. Chacun réagit différemment au stress. Certaines personnes se mettent en colère, d’autres tombent en dépression.
trouver la technique la plus sympathique pour réduire le stress. Le meilleur moyen de réduire rapidement le stress est d’agir sur un ou plusieurs des sens : la vue, l’ouïe, l’odorat, le goût et le toucher. Chaque personne réagit différemment aux stimuli sensoriels, il est donc nécessaire de trouver la chose qui peut nous détendre, qu’il s’agisse d’une image, d’un son ou d’un parfum.

Comment reconnaître et gérer vos émotions

De nombreuses personnes sont totalement incapables de gérer leurs émotions, peut-être à la suite d’expériences négatives vécues dans leur enfance. Certaines émotions ne peuvent être effacées ou étouffées, c’est pourquoi il est important de les gérer au mieux, même lorsqu’elles semblent nous submerger, accompagnées, dans les cas les plus extrêmes, de sensations physiques de douleur.
Pour être émotionnellement sain et émotionnellement intelligent, il est nécessaire de se reconnecter avec ses émotions de base, de les accepter et de se familiariser avec elles.

La conscience émotionnelle peut s’apprendre à tout moment de la vie.
Communication non verbale

Au-delà de la communication verbale, il existe un canal expressif qui ne repose pas sur l’utilisation de mots, mais sur les gestes, le contact visuel, la posture et toutes ces expressions corporelles que l’on appelle communément la “communication non verbale”, un outil puissant qui peut nous aider à interagir avec d’autres personnes et à améliorer les relations interpersonnelles.
Outre les mots, un message peut être communiqué par les gestes, le toucher, le langage corporel, la distance physique, l’expression du visage et le contact visuel.
Au cours d’une communication, nous échangeons de nombreux signaux indépendants des mots : la façon dont nous nous asseyons, la position que nous prenons en parlant à une autre personne, l’expression de notre visage, etc. Ces signaux continuent même lorsque nous cessons de parler. Ces signaux continuent même lorsque nous cessons de parler.

Il arrive souvent que nous communiquions deux messages opposés par le biais de notre communication verbale et non verbale, à tel point que, face à ces signaux contradictoires, l’auditeur doit choisir s’il doit croire le message verbal ou le message non verbal. Dans la plupart des cas, il finit par écouter le message non verbal, car il est naturel, sincère et instinctif, et transmet les véritables émotions que nous ressentons à ce moment-là.
Pour apprendre à communiquer plus efficacement, il est important de devenir plus sensible aux signaux non verbaux, d’apprendre à les gérer et à les transformer en un puissant moyen d’expression. Si nous voulons communiquer efficacement et bénéficier de la confiance de notre interlocuteur, tant sur le plan personnel que professionnel, il est important d’utiliser et d’interpréter les signaux non verbaux.

La communication non verbale dépend de la capacité à gérer le stress, à reconnaître ses propres émotions et à comprendre les signaux que nous envoyons et recevons. Voici comment l’améliorer :

  1. se concentrer sur l’interlocuteur. Si nous pensons à autre chose en parlant, nous pouvons être sûrs que la communication échouera.
  2. Maintenez le contact visuel. Regarder l’autre personne dans les yeux pendant qu’elle parle ou pendant que nous parlons permet de maintenir le flux d’une conversation efficace.
  3. Soyez attentif aux signaux non verbaux : expression du visage, ton de la voix, posture, gestes, moment et rythme de la conversation, etc.

?>

Conseils pour changer de travail

Septembre et octobre peuvent être considérés comme les mois au cours desquels la routine quotidienne normale du travail et des divers engagements reprend. De nombreuses personnes sont occupées à chercher un emploi, tandis que d’autres veulent en changer. Ceux de cette dernière catégorie sont totalement absorbés par une vie trépidante, pleine d’insatisfaction et d’agitation, et leur seule pensée depuis quelque temps est :

Comment puis-je changer de travail ?

Une telle décision n’est pas facile, au contraire : la peur du changement est toujours présente et s’accompagne d’un sentiment de culpabilité, de la crainte de tomber dans une situation économique compliquée et d’échouer en faveur de son propre bien-être malgré un emploi qui permet de s’en sortir sans encombre. Votre zone de confort est un aspect très important lorsqu’il s’agit de décisions de ce type. Vous devez donc évaluer votre situation très soigneusement et dresser une liste des aspects négatifs et positifs de votre emploi actuel.

Lire aussi : Trouver du travail à 40 ans

S’aventurer dans l’inconnu demande du courage, car le changement comporte nécessairement un risque : arrêtez-vous, ne soyez pas téméraire, réfléchissez et creusez en vous pour comprendre ce qui est le mieux pour vous. Par exemple, quelles pourraient être les motivations qui vous poussent à vouloir changer d’emploi ? Découvrons-le ensemble :

  • Un environnement de travail toxique : Il est de plus en plus difficile d’entrer dans un bureau, la concurrence entre collègues est forte et ce que vous faites n’est jamais bien perçu par votre patron ou votre responsable ;
  • Une rémunération inadéquate : très souvent la pierre angulaire de l’insatisfaction professionnelle. Lorsque ce que vous produisez n’est pas du tout en rapport avec votre revenu, cela peut vraiment déclencher la frustration et le désir de trouver quelque chose de mieux ;
  • Manque de bien-être : stress, anxiété, incertitude et manque de passion pour ce que vous faites. Des signaux d’alarme qui peuvent mettre en danger votre santé physique et mentale. Il est préférable de les remarquer maintenant et de prendre des mesures ;
  • Harcèlement moral / déni de droits : vous êtes souvent victime d’agressions psycho-physiques et verbales de la part de vos collègues ou de votre employeur (bossage), vous ne pouvez pas obtenir de contrat régulier ou votre salaire est toujours en retard. Ces aspects ne doivent en aucun cas être sous-estimés ;

 

Crise de l’entreprise : faillite, dépôt de bilan, licenciement brutal. Dans ce cas, il est préférable de commencer à chercher immédiatement.

Ces situations désagréables peuvent n’être qu’une partie des causes qui conduisent à un changement de cap. D’autre part, il peut y avoir un certain nombre de motivations agréables qui conduisent à un parcours professionnel différent du parcours actuel :

Un nouveau défi : un nouveau stimulus qui peut vraiment vous remettre dans le jeu pour exploiter au mieux vos compétences et, pourquoi pas, en acquérir de nouvelles et intéressantes ;

Une meilleure qualité de vie : comme nous l’avons indiqué dans les points précédents, le bien-être psycho-physique est essentiel pour mener une vie plus heureuse. Une meilleure qualité de vie : comme nous l’avons indiqué dans les points précédents, le bien-être mental et physique est essentiel pour une vie plus heureuse ;

Un bond en avant dans votre carrière : un besoin que vous avez nourri pendant un certain temps et que vous devez transformer en une plus grande gratification, un poste plus prestigieux qui vous rend plus heureux et plus satisfait (également en termes de salaire).


?>

Conseils pour garder un travail

Comme toute fin d’année qui se respecte, beaucoup d’entre vous seront occupés à dresser une liste de ce qui a bien marché et de ce qu’il vaut mieux laisser derrière soi. Nous parlons de déceptions, de relations de travail brisées, d’un travail qui, malheureusement, n’est pas venu. Pour ceux qui ont vraiment besoin de trouver un emploi, et qui sont au chômage depuis longtemps, 2020 peut vraiment être le début d’un nouveau chapitre, une nouvelle année pour recommencer et être plus fort et plus conscient de ses capacités. Il en va de même pour ceux qui ont déjà un emploi plus ou moins stable, avec un véritable contrat : certains peuvent se sentir submergés par un stress excessif, des tâches trop lourdes au niveau psychophysique, et précisément pour ces raisons, ressentir le besoin de changer d’emploi et de vie. D’autre part, il y a ceux qui veulent conserver leur emploi mais qui souhaitent faire un bond en avant dans leur carrière ou vivre la vie de bureau de manière plus harmonieuse, tant avec leurs collègues qu’avec leur employeur, par exemple.

Il est donc temps de dresser une liste d’objectifs professionnels précis pour 2021. Retroussez vos manches et vous verrez que les résultats concrets ne se feront pas attendre : trouvez un emploi, faites carrière, lancez une nouvelle entreprise, bref, tout ce que vous désirez le plus.

Voici quelques conseils utiles pour les demandeurs d’emploi actifs :

Mettez à jour votre Curriculum Vitae : Cela peut sembler banal pour certains, mais croyez-nous, ce n’est pas le cas. De nombreuses personnes passent continuellement à côté d’opportunités importantes à cause d’un curriculum vitae contenant des informations banales, à l’emporte-pièce et sans personnalité. Et si ce CV n’est jamais modifié au fil du temps, on comprend très bien pourquoi il n’est pas pris en considération. Par conséquent, mettez-le à jour en y ajoutant des informations supplémentaires sur l’entreprise que vous avez choisie et les compétences requises, y compris les dernières formations que vous avez suivies. Vous verrez que c’est le premier pas vers le succès.

Lire aussi : Trouver du travail à 50 ans

Soignez votre image : nous parlons ici de votre image numérique et de votre image personnelle, un personal branding qui concerne à la fois votre personnalité et vos compétences professionnelles. Tirez le meilleur parti de vos profils sociaux en y ajoutant des informations sur le monde du travail et le secteur que vous avez choisi, et entrez en contact avec des professionnels ou des aspirants professionnels qui peuvent vous aider en vous donnant des conseils utiles pour entrer plus facilement dans le monde du travail. En bref, réseautez !

Continuez à étudier : il n’y a pas de date limite pour étudier et mettre à jour vos compétences professionnelles. Le monde est en constante évolution et les entreprises exigent des compétences spécifiques toujours différentes. Si votre dernier emploi remonte à longtemps, vous ne devez pas vous décourager et continuer à actualiser vos compétences grâce à des formations spécifiques qui vous donnent des possibilités encore plus concrètes de trouver un emploi. Il s’agit certainement d’une vitesse supplémentaire à prendre en considération et, en même temps, à ne pas rester inactif et à se vautrer.

 

Voici quelques conseils utiles pour ceux qui ont déjà un emploi mais qui veulent franchir un cap :

Changez votre approche du travail : Si vous êtes assez stressé et éprouvé par le travail de l’année passée, ces vacances peuvent être la solution pour retrouver un certain bien-être et penser à un changement. Essayez d’être plus positif au bureau et pensez à ce que vous n’avez pas fait auparavant : faites connaissance avec un nouveau collègue, discutez un peu plus avec l’équipe pour établir une relation plus confidentielle, demandez à faire une pause-café ensemble et, de manière générale, soyez plus concentré et plus heureux de ce que vous avez.

Donnez une touche supplémentaire à votre bureau : travailler dans un environnement propre et bien rangé augmente vos chances d’être plus productif et concentré. À l’inverse, un bureau encombré et couvert de paperasse ne fera qu’alourdir votre charge de travail et compliquer les choses. Cela ne prendra pas longtemps, fixez-vous comme objectif de le faire à votre retour des fêtes de fin d’année et vous serez plus proactif et enclin à mieux faire votre travail. Il suffit parfois de peu de choses pour améliorer votre humeur et, dans ce cas, votre travail !

Apprendre quelque chose de nouveau : on ne cesse jamais d’apprendre, c’est certain, surtout quand on a déjà un emploi précis. Si votre plus grande ambition pour 2021 est d’avoir de nouvelles responsabilités, parlez-en d’abord à votre patron et testez-le. Parlez de votre enthousiasme à commencer quelque chose de nouveau et d’épanouissant, à sortir de votre zone de confort et à rétablir un équilibre. Si les choses ne changent pas et que vos efforts sont vains, rien ne vous empêche de suivre une formation en dehors du bureau ou de penser sérieusement à trouver un nouvel emploi plus adapté à vos compétences.

 


?>

Trouver du travail à 50 ans

Jetons un coup d’œil à quelques conseils utiles pour trouver un emploi après 50 ans :

Trouver la bonne motivation : le point de départ de la recherche d’emploi. Creusez au plus profond de vous-même et après la période sombre que vous avez traversée, trouvez la lumière d’un nouveau départ, peut-être encore plus ambitieux et excitant. Prenez toute l’énergie positive que vous avez et transformez-la en actions qui peuvent faire la différence, pour impressionner les recruteurs et faire de l’âge le moindre de vos problèmes ;

Rédigez une lettre de motivation efficace : mettez en mots toute votre envie de travailler et de revenir dans le jeu, n’ayez pas peur de dire pourquoi vous voulez ce poste. Tout le monde a besoin d’un emploi et il n’y a absolument rien d’étrange à en chercher un, même à 50 ans. Exprimez toute l’énergie que vous avez en vous, ainsi que l’envie d’évoluer et d’être une valeur ajoutée pour l’entreprise grâce à votre grande expérience et vos compétences. Un point de référence possible pour les plus jeunes aussi, pourquoi pas !

Mise à jour du CV : selon la situation, notamment en cas de perte soudaine d’emploi, il est nécessaire de se concentrer et de dresser une liste des principales aptitudes et compétences acquises au fil des ans, en ne soulignant que les plus importantes, sans être trop long. N’allez pas trop loin au-delà des 15 dernières années de votre carrière ;

Continuez à vous former : avec l’avènement de l’internet et des nouvelles technologies, l’apprentissage est devenu plus rapide et plus nécessaire. Si vos connaissances se limitent à l’allumage du PC et à quelques programmes d’écriture, l’idéal serait de vous mettre à jour sur les principaux logiciels multimédias, d’ouvrir une adresse e-mail, tant pour apprendre à l’utiliser correctement que pour pouvoir recevoir les communications les plus importantes ;

Montrez votre enthousiasme : vous devez toujours donner l’impression d’être prêt à relever tous les défis, de vouloir travailler pendant de nombreuses années encore et d’avoir envie d’apprendre et d’être prêt à relever de nouveaux défis. En particulier lors d’un entretien d’embauche, il est nécessaire de sourire et de trouver les bons mots avec des termes positifs tels que “énergique”, “prêt à relever de nouveaux défis”, “enthousiaste” ;

Envisager d’ouvrir sa propre entreprise : cette option peut être très intéressante et, même dans ce cas, vous ne devez pas vous considérer comme trop âgé. En Italie, selon le ministère du développement économique, l’âge moyen des startuppers est de 43 ans. Il existe de nombreuses possibilités pour s’engager dans cette voie, notamment le tutorat, le conseil, les contributions et les incubateurs. Gardez toujours un œil sur les différents appels à propositions régionaux et européens et évaluez soigneusement la situation ;

 


?>

Trouver du travail à plus de 40 ans

On parle souvent du chômage des jeunes, des jeunes qui ne trouvent pas d’emploi après leurs études, mais un autre aspect de notre société révèle que cette énorme difficulté touche désormais aussi les hommes et les femmes de plus de 50 ans. Il s’agit d’une tragédie toute italienne qui montre à quel point, malgré l’expérience et les compétences acquises au fil du temps, on peut se retrouver soudainement sans emploi.

Les chômeurs de plus de 50 ans sont des personnes qui, après de nombreuses années d’emploi honorable, en raison de la fermeture d’une entreprise ou d’un licenciement soudain, éprouvent un fort besoin de se réinventer et de trouver un nouvel emploi. Très souvent, il s’agit de pères et de mères de famille, qui manquent soudainement d’une forme importante de revenu. Et à cet âge, l’un des problèmes est certainement celui de ne pas pouvoir prendre sa retraite, en raison également de l’augmentation de l’âge de la retraite. Ces dernières années, heureusement, certaines mesures d’aide sociale ont été adoptées, comme le Naspi, l’aide au revenu pour les personnes ayant perdu involontairement leur emploi, l’allocation de reclassement, l’allègement fiscal pour les femmes et le plus que fameux revenu de citoyenneté. Selon les dernières données de l’Istat, on constate également une augmentation du nombre de personnes actives de plus de 50 ans. En 2018, on comptait en effet +393 mille personnes occupées de plus de 50 ans. En tout cas, la situation reste dramatique et précaire par rapport au reste de l’Europe.

 

Lire aussi : Comment faire un bon CV

 

Comment faire face à ce changement ? Ce n’est certainement pas facile, mais dans ces moments, il est essentiel de réagir. Un équilibre qui se rompt soudainement peut être difficile à assimiler, surtout dans une phase délicate comme celle-ci, alors se relever encore plus conscient et prêt à recommencer est certainement la bonne voie à suivre. En fait, il s’agit de repousser les pensées négatives et de les transformer en une énergie purement positive qui donnera un coup de fouet à vos perspectives et à vos compétences. Beaucoup d’entre eux devront être mis à jour, c’est vrai, surtout après tant d’années à faire le même genre de travail, mais cela ne devient pas nécessairement un obstacle, au contraire, cela peut être une grande opportunité pour revenir dans le jeu. Il est nécessaire de faire des recherches, de comprendre quelles sont les tendances les plus recherchées en matière d’emploi, de suivre des cours de perfectionnement et de formation, et de clarifier au maximum ses idées afin de répondre aux exigences actuelles du monde du travail.

Il est important de réfléchir au fait que tout ce qui a été fait avant de perdre son emploi, tout ce qui a été assimilé, les expériences positives et négatives, restent fondamentales pour trouver un nouvel emploi. Ne pensez pas que vous êtes trop vieux et que vous devez tout recommencer, ce n’est pas du tout le cas ; à 50 ans, vous avez un grand avantage, celui de mieux vous connaître et de mieux connaître vos forces et vos faiblesses.


?>

Témoignage homme qui quitte

“A ce stade, trouvons un jour ou deux pour mettre nos affaires en ordre.
A ce stade, je me fous de tout, c’est la seule issue possible.
À ce stade, il est bon que nous trouvions tous les deux notre tranquillité d’esprit de la manière que nous voulons.
A ce stade, je n’ai pas besoin de donner plus d’explications.
Maintenant, je te connais assez bien pour savoir comment vous vous déplacez. À ce stade, il est bon pour moi d’avoir le courage de dire “assez” et de ne plus dépendre de vos souhaits et de vos humeurs. À ce stade, vous serez en mesure de commander et de subjuguer n’importe qui avec vos arts d’envoûtement et je vous souhaite le meilleur. Je me fous de tout. A ce stade, je vais redevenir le M. de toujours, celui qui rêve et aime un monde meilleur et non édulcoré. Un monde fait de sentiments réels et non de paillettes trompeuses bonnes seulement pour les alouettes. Je ne suis pas une alouette ! Depuis que tu as compris que je ne pourrai jamais être comme tu le souhaites (je serais alors le manipulateur, non ?), tu as tout fait pour me repousser et tu as réussi. Vous avez été très bon, je dois dire. Connaissant mes vulnérabilités, tu as touché la bonne note et j’ai cédé immédiatement. Je suis fragile et sans défense dans ce sens, je ne peux pas retenir cette partie instinctive que vous avez toujours frappée. Au point où j’en suis, je ne me soucie pas tant que je ne veux plus souffrir pour ceux qui ne me correspondent pas, surtout pour ceux qui n’ont pas une minute de temps à me consacrer et me relèguent comme une roue de secours qui vient après tout. Un ornement, un jouet érotique à garder sur la table de chevet en attendant votre convenance. A ce stade, sur la table de nuit, vous pouvez mettre un autre gode, en attendant qu’il se fatigue ou peut-être qu’il se soumette à vos désirs. Un peu comme vous l’avez fait en juillet dernier et, au vu des résultats, vous êtes revenu la queue entre les jambes en pleurnichant et, bien sûr, en me rejetant toute la faute. Pauvre chose ! !! J’imagine que vous êtes déjà à la recherche d’un remplaçant, je le vois dans vos yeux lorsque je vous parle et que je vous fixe et que vous détournez les yeux en signe de malaise. Fausse et hypocrite. Alors le connard qui démissionne, c’est moi, non ? A ce stade, allez tous vous faire foutre et laissez chacun suivre sa propre voie. J’ai tendu la main jusqu’au bout et je n’ai reçu que des pleurnicheries et des avalanches de merde et d’infamie. C’est ça, je pars et au revoir ! Tu vas me manquer comme l’air que je respire et ce sera très dur cette fois. Mais c’est comme ça et ça devait l’être, évidemment.
Je te souhaite le meilleur, tout le meilleur avec une extrême sincérité !”


?>

Témoignage cliente medium Suisse

Bonjour à tous ! J’ai 39 ans et je vis dans une petite ville du Valais.
J’ai vécu sur une île jusqu’à l’âge de 5 ans, puis nous avons déménagé avec la famille. Ayant une mère étrangère, les traits somatiques accentués ont fait l’objet de discrimination pendant les premières années d’école et de jardin d’enfants. Une fois, je me souviens que l’enseignant m’a frappé de deux gifles, sans poser de questions, parce qu’en entrant dans la classe, j’ai soudainement réagi mal à un camarade qui se moquait de moi, ce qui m’a fait me sentir différent. Il était déjà difficile pour moi d’accepter le transfert, puis le facteur d’intégration scolaire n’a pas facilité les choses.
Je n’ai pas de bons souvenirs de cette période jusqu’à ce que mes cousins déménagent ici (au moins j’avais quelqu’un avec qui jouer et qui m’acceptait inconditionnellement), puis ma sœur est née (j’avais 9 ans) et les choses se sont lentement améliorées. Au collège, je me suis fait des amis plus facilement, même si les amitiés que j’avais étaient très différentes de mon essence, j’étais calme et ils étaient mon opposé. Même au lycée, j’avais des amis “vifs” et je me disputais souvent avec mes parents qui, en me contrôlant, ont fini par savoir des choses que j’essayais de cacher (sécher les cours, fumer des cigarettes, voir des garçons). Une fois le lycée terminé, j’ai obtenu ma licence et suis allée à l’université, j’ai choisi la faculté de sociologie car j’ai toujours été attirée par l’aspect relationnel avec le public, ses choix et ses habitudes. La période universitaire m’a fait rencontrer de nombreuses personnes, certaines sont devenues des amis avec lesquels j’ai toujours des relations, d’autres n’étaient que des gens de passage.
J’ai également rencontré l’homme qui est devenu plus tard mon premier vrai petit ami, même si je voyais déjà un autre gars à l’époque, il a volé mon cœur avec ses mots poétiques, intelligents et libres. Après 4 ans nous avons rompu, je l’ai quitté parce qu’il a fait des choix qui ne prenaient pas du tout en compte notre histoire et moi, c’est vrai que si tu ressens le besoin de vivre une expérience on ne peut pas l’empêcher mais c’est aussi vrai qu’il faut au moins en parler avant de se décider. Quand notre histoire s’est terminée, j’ai beaucoup souffert car je l’aimais mais je ne me sentais pas bien dans sa façon de faire.
Entre temps j’ai eu mon diplôme mais je ne comprenais pas comment je pouvais arriver à être sociologue après mon cursus, j’ai parlé au sociologue de ma ville, aux services sociaux, j’ai envoyé mon curriculum mais rien, j’ai trouvé un job d’été par nécessité économique et j’ai mis le holà. Après environ 3 ans de liberté, juste avant la remise des diplômes, j’ai rencontré un autre gars qui a kidnappé mon cœur mais la même histoire, après 5 ans je lui ai demandé de choisir s’il ressentait le besoin de vivre ensemble et de fonder une famille dans le futur mais lui avait le besoin d’élargir ses expériences.
Pendant que j’étais avec lui, j’ai fait une mauvaise chute qui m’a valu 3 opérations et 3 ans de soins médicaux. Malheureusement, je n’ai pas pu récupérer tous mes mouvements, mais je vis et travaille tranquillement avec ce problème dont beaucoup de gens ne se rendent même pas compte s’ils ne remarquent pas la cicatrice.
J’ai passé quatre autres années seule à rencontrer les mauvaises personnes, dont certaines étaient également agressives, puis j’ai rencontré mon partenaire actuel.
Nous nous connaissons depuis 2017, nous travaillons dans le même milieu (nous sommes tous deux serveurs), l’hiver ensemble, l’été dans des endroits différents. Il ne vit pas en Calabre et il est donc difficile de penser à une future cohabitation compte tenu du travail que nous faisons (qu’il a toujours fait et qu’il ne veut pas changer) tant pour le type de vie professionnelle que pour la distance des maisons familiales respectives.
Je voudrais avoir une vie à moi, construire un chemin ensemble avec lui qui me promet toujours que quand ce sera le cas nous en parlerons mais je vois toujours un report continu et rien de concret. Maintenant j’ai besoin de travailler et d’avoir des économies et une indépendance économique mais pour le moment je n’ai que ça et je n’arrive pas à comprendre comment développer cette situation sans le mettre dans un coin, car comme l’expérience me l’a appris je ne peux forcer personne mais je ne voudrais pas être trop extrême dans mes décisions. Quelques mois avant de me rencontrer, il allait se marier mais ayant des conflits avec son ex, il l’a laissé le repousser.
J’ai tendance à savoir ce que je veux, même si j’ai été satisfaite dans de nombreuses situations (comme le travail qui me permet de subvenir à mes besoins, mais ce n’est pas ce que j’aurais voulu pour mon avenir, surtout pour les sacrifices consentis par ma famille et moi-même), j’ai toujours été consciente du fait qu’en choisissant une voie, j’aurais renoncé à l’autre.
Au fond de mon cœur, j’aimerais qu’il y ait un changement positif, mais je suis conscient que le premier changement doit se produire en moi. Je me demande maintenant par où je dois commencer.
Je m’excuse pour ce très long e-mail, mais avant de vous donner des conseils, je voudrais vous donner un maximum d’éléments à évaluer, en tenant compte de l’histoire, de l’expérience et aussi du tempérament.
Merci !


?>

La parentalité me fait peur

Avancer en couple

Il en va de même lorsque vous attendez un enfant. Le premier objectif est atteint, vous vous lancez dans le voyage pour devenir parents, et maintenant ? Il arrive que dans les moments d’incertitude, nous ayons tendance à raisonner selon des stéréotypes : si quelque chose est beau, je dois être heureux ! Ce n’est pas tout à fait vrai, et pas parce que vous n’êtes pas réellement heureux, mais parce que vous rencontrerez inévitablement quelque chose qui, à partir de ce moment, sera différent. Le bonheur n’exclut pas l’inquiétude ! Il y aura des femmes qui, tout en attendant un enfant, seront terrifiées à l’idée de voir leur corps changer et penseront qu’elles ne seront peut-être plus attirantes aux yeux de leur partenaire et qu’elles ne pourront pas assumer et maintenir le rôle de mère et de partenaire en même temps. De même, un futur père se demandera, à son tour, s’il sera à la hauteur de la situation et s’il pourra rester proche de sa compagne dans les moments de stress inévitables et garder (ou du moins avoir le sentiment !) la situation en main.

Chacun des deux partenaires se concentrera sur lui-même pour faire face au changement à venir et, dans le même temps, tous deux se concentreront sur l’arrivée d’un nouveau membre de la famille. Ce sont des moments délicats et personnels, où tous deux devront se recalibrer par rapport à ce qu’ils sont et ce qu’ils seront. Et c’est épuisant. Dans ce cas également, se raconter de manière authentique aide à se sentir moins pesant et, surtout, contribue à rapprocher les partenaires, à les faire se sentir de plus en plus intimes : l’autre n’est pas un “ennemi” dont je dois me protéger, mais c’est la personne avec laquelle je vais croiser le chemin du changement. Il me comprend et ne me juge pas. L’autre personne est là, elle est là pour elle et pour l’autre, surtout dans les moments difficiles.

Les étapes de la vie qui comprennent un changement individuel partagé avec ceux qui sont à nos côtés déclenchent des humeurs conflictuelles souvent cachées. La plupart des gens sont convaincus que, face à des changements positifs, il est “mal” de se plaindre ou d’avoir des doutes. Il n’y a pas de bonnes ou de mauvaises attitudes et de mauvais sentiments, chaque situation est unique, chaque personne en mutation apporte avec elle sa propre histoire, ses émotions, ses attentes et ses rêves, et personne ne sait mieux que nous ce que nous avons en nous. Se libérer des fardeaux que nous ressentons en les communiquant nous aide à affronter un changement avec plus de tranquillité et de sérénité, plutôt que de mettre un masque pour ne pas décevoir notre entourage. Lorsqu’une évolution a lieu ou lorsque vous voulez/devez sortir de votre zone de confort, il est important de le faire le plus légèrement possible ; il est inutile de porter des poids à l’intérieur, car ils rendraient généralement la transition plus difficile. Avant tout, il est important d’accepter et d’assimiler que tout peut avoir une fin et que cela fait partie du processus normal d’évolution : la vie est faite de phases et il n’est donc pas fonctionnel de s’entêter statiquement dans une condition que l’on sait ne plus être satisfaisante par peur de devoir affronter la nouveauté.


?>

Accepter le changement dans le couple

Le cycle de vie peut être défini comme le processus évolutif auquel la famille ou le couple est confronté au fil du temps, en passant par une série de phases qui impliquent une restructuration continue des membres qui le composent. En termes normatifs, les personnes se trouvent confrontées à des situations nouvelles qui peuvent remettre en cause leurs modes de fonctionnement habituels. Inévitablement, ces transitions peuvent être une source de stress car elles entraînent confusion et désorganisation, puisque les certitudes disparaissent et que nous nous dirigeons vers l’inconnu.

Soyons francs : les changements nous font tous un peu peur, même s’ils font partie de notre quotidien, et c’est normal qu’il en soit ainsi. Bien que nous ayons souvent tendance à les rechercher, lorsqu’ils se produisent, nous avons le sentiment d’être pris au dépourvu. Le problème est que, plus ou moins, nous ressentons tous un certain plaisir à rester dans notre zone de confort, une sorte de berceau feutré que nous créons avec le temps et que nous trouvons souvent rassurant même lorsqu’il est clairement perçu comme dysfonctionnel. Lorsque nous sortons de notre abri, l’incertitude surgit car l’avenir devient moins prévisible et, aussi petit que soit le pas, il s’agit toujours d’un pas vers l’inconnu. Par le biais de l’imagination, les attentes et les incertitudes entrent en jeu et nous sommes soudain saisis de nombreuses questions : “Est-ce que je fais la bonne chose ?”, “Ai-je fait la bonne chose ? “Ai-je fait ce qu’il fallait ?”, “Ai-je agi de manière impulsive ?” et “Et si je n’aime pas ça, comment puis-je revenir en arrière ?”.

Lorsque vous êtes confronté à un changement désagréable et peut-être non désiré, vous vous sentez pleinement en droit de vous plaindre et de demander de l’aide, mais lorsque le changement a été recherché et espéré, vous ne vous sentez plus “justifié” de vous inquiéter.

Prenons quelques exemples. Imaginons un couple qui décide d’emménager ensemble : il y a les rêves initiaux, les projets, la joie de partager quelque chose d’important ensemble, une certaine euphorie générale ; ils commencent à chercher un endroit qui peut devenir leur nid, le début d’un nouveau chapitre de leur vie à partager ensemble. La préparation d’un changement positif est toujours quelque chose qui nous pousse instinctivement à être actifs et pleins d’espoir parce que finalement ce moment approche. Puis le moment arrive, et dans de nombreux couples, les premiers doutes surgissent. En l’absence de complications ou de problèmes réels, il s’agit de doutes plus que normaux, car la réalisation d’un projet peut souvent être effrayante. La plus grande erreur est de ne pas être honnête avec soi-même, de nier ce que l’on ressent. Admettre que si d’un côté nous sommes heureux, de l’autre nous avons peur, est plus que normal. Cela ne signifie pas que nous ne voulons plus faire ce pas ou que nous devons remettre en question notre choix ; il s’agit plutôt d’admettre à soi-même l’existence de cet état et de notre expérience et surtout d’essayer de partager avec l’autre ce que nous ressentons.

Parfois, vous pouvez constater que l’autre personne ressent les mêmes choses que nous et que, peut-être par honte ou par peur de la déception, elle garde tout en elle. Les “non-dits” peuvent aliéner et alourdir émotionnellement le couple, surtout lorsqu’il est confronté à un moment de croissance et d’évolution commune, où il est normal d’avoir des incertitudes parce qu’on a eu le courage d’affronter l’inconnu.

 

Un autre exemple peut être le mariage. En soi, c’est un événement heureux, une étape d’union pour le couple, également aux yeux de la société, ainsi qu’au niveau des stéréotypes : le mariage a toujours été identifié comme un événement qui scelle l’amour. C’est ce qui peut être défini, idéalement, comme l’amour “pour toujours”. Cela implique une responsabilité, surtout de nos jours, où nous sommes constamment bombardés de statistiques sur l’augmentation des divorces ou sur la détérioration de la vie de couple après le mariage. Cela, bien que vrai en partie, peut vous donner l’impression de devoir faire un choix difficile. Dans ce cas également, les doutes, les incertitudes et le sentiment de précarité sont des sentiments plus que normaux qui peuvent être partagés également en ce qui concerne les différents rôles que les éléments du couple couvriront, tant sur un plan purement social que sur un plan personnel lié à l’histoire de la relation elle-même.

 


?>

Témoignage cliente voyance au téléphone

Bonsoir,
Je suis une jeune fille de 34 ans et je vis un moment de crise profonde qui revient malheureusement pour la deuxième fois.
Cette crise a éclaté il y a quelques jours lorsqu’une amie très proche m’a révélé qu’elle était enceinte et j’ai eu l’impression qu’on m’a jeté une bombe au visage. J’ai été essoufflé pendant un moment, puis j’ai fait semblant d’être heureux pour elle.
Je suis rentrée chez moi et mon partenaire m’attendait. Je ne savais pas si je devais tout lui dire ou garder tout pour moi, mais j’ai finalement décidé de m’ouvrir et à partir de là, je n’ai plus été la même.
Cela fait un moment que le sujet des enfants a été abordé entre nous et à chaque fois je lui ai expliqué que je ne me sentais pas prête et qu’au fond de moi je ne sais pas si je le serai un jour et que je n’arrive pas à bien formuler mes pensées, dans le sens où je ne suis pas forcément pro-enfants, je ne pense pas qu’une femme n’est pas complète si elle ne les a pas ou que le fait de ne pas en avoir compromet la vie d’une personne. J’ai juste peur de ne pas être sûre de ce que je ne fais pas et je ressens terriblement le poids des années qui passent, de la société qui attend quelque chose, des amis et des parents qui pensent que si vous n’avez pas d’enfants, vous êtes exclus. Peut-être que j’en fais une affaire plus importante qu’elle ne l’est, mais malheureusement, même un petit commentaire ajouté à beaucoup d’autres au fil du temps m’a conduit à presque refuser de parler de ce sujet.
Au fond de mon cœur, j’ai peur que le problème vienne de la relation avec mon partenaire, avec lequel j’ai connu des hauts et des bas.
Notre histoire commence par une amitié profonde, depuis que nous sommes enfants. C’était une véritable amitié, faite d’amusement et de discussions où nous nous sentions tous deux libres de nous exprimer et sûrs que l’autre serait toujours là. Jusqu’au jour où il a rompu avec sa petite amie de l’époque et que je suis restée célibataire. Nous avons commencé à nous fréquenter de plus en plus et à nous découvrir d’autres façons, dans le sens où nos conversations sont devenues de plus en plus intimes et où nous nous sommes également amusés à nous taquiner. Peu de temps après, il a commencé à sortir avec une fille, lui faisant clairement comprendre qu’il était très attaché à moi et qu’il n’aurait voulu renoncer à notre amitié pour rien au monde. Pour ma part, je commençais à être jaloux et leur relation m’agaçait. Un jour, j’ai décidé de lui dire et à ce moment-là, j’ai commencé à ressentir une tension entre nous et une attraction jamais (mais vraiment jamais) ressentie auparavant. Il l’a sûrement ressenti aussi parce qu’à ce moment-là, nous nous sommes embrassés pour la première fois et à partir de là, lentement, il a quitté la fille qu’il voyait et nous avons commencé à nous voir non seulement comme des amis. Petit à petit, nous avons essayé de comprendre ce qui était là jusqu’à ce que, un peu dans l’incertitude, nous décidions de nous réunir.
Bientôt, cela fera 10 ans de vie passée l’un à côté de l’autre, au cours desquels nous avons presque immédiatement décidé de vivre ensemble (ce qui était surtout voulu par moi qui me sentais impatient de la situation pesante que je vivais à la maison avec mes parents).
Il y a quatre ans, nous avons traversé une autre crise grave, car je n’étais plus sûre de mes sentiments. Je suis allée voir un psychologue qui m’a fait réfléchir à nos points forts et à l’issue de la thérapie, j’ai décidé de rester avec lui.
Au fil du temps, j’ai toujours eu une petite voix intérieure qui ne me faisait pas vivre pleinement l’histoire. Les questions que je me suis posées et qui aujourd’hui sont apparues inexorablement et cruellement à la lumière sont les suivantes : et si j’avais pris tout cela pour de l’amour alors qu’en réalité il ne s’agit que d’amitié ? pourquoi certaines choses ne sont pas naturelles avec lui ? et si en le quittant j’avais jeté tant de belles choses que nous avons passées ensemble et que j’ai regrettées ? et si je ne voyais pas vraiment ce que nous avons parce qu’il y a peut-être d’autres choses dans ma vie que je n’aime pas et qui m’absorbent complètement ? et si j’avais simplement peur de le quitter ?
Bref, beaucoup de doutes qui m’épuisent, me pompent mon énergie, me font passer des nuits blanches et ne me donnent pas la chance de continuer. Je me sens terriblement coincée et j’ai peur de prendre des mesures importantes comme avoir un enfant.
Il y a une partie de notre couple qui est très importante pour moi et qui ne fonctionne pas : le sexe. Avec lui, je ne me sens plus attirante, féminine, une femme. Je ne ressens plus cette charge sexuelle que je ressentais il y a de nombreuses années, cette envie de posséder le corps de l’autre, de me sentir libre de m’exprimer et de ressentir du plaisir. Je ne ressens plus toutes ces choses et chaque fois l’acte sexuel est un peu un effort qui se transforme la plupart du temps en plaisir grâce à la fantaisie de mon esprit qui m’emmène ailleurs.
J’ai peur, j’ai peur de laisser partir tout ce que j’ai, ce qui, je m’en rends compte, est beaucoup : notre relation est faite de communication, de respect, d’engagement, d’un immense bien, d’une vie passée ensemble, de beaucoup de belles choses réalisées et de l’envie de passer encore du temps ensemble. Mais j’ai encore plus peur de passer du temps avec mes doutes, de ne pas avancer dans ma vie parce que je me sens toujours bloquée, j’ai peur de l’avenir et de ne pas trouver de solution à cet enchevêtrement de pensées.
Je suis vraiment désolée, j’ai été longue et peut-être que vous ne me répondrez pas, mais c’était déjà intéressant de pouvoir écrire.
Merci de prendre le temps de me lire et de donner aux gens l’occasion de s’ouvrir.


?>

La peur de demander

Dans une relation de couple, il est important de sentir que l’on peut parler ouvertement avec son partenaire. Être libre de s’exprimer avec l’autre personne est une compétence typique des couples qui sont capables de communiquer l’un avec l’autre de manière fonctionnelle. Tout comme il faut savoir demander, il est important en même temps d’accepter ce que l’autre personne exprime, en essayant d’accepter, sans être sur la défensive, ce qui est dit ou demandé.

L’échange ouvert des besoins respectifs contribue à augmenter les niveaux d’intimité entre les membres du couple ; une communication sincère est utile pour pouvoir établir un dialogue pacifique, où il n’y a pas de rancunes ou de dynamiques de chantage et de vengeance qui entrent en jeu lorsque les pensées, les sentiments, les émotions et les expériences personnelles ne sont pas exprimés.

Ne pas demander conduit à la discommunication. Ce terme fait référence à une forme d’interaction dans laquelle les messages implicites peuvent créer des interférences avec les messages explicites. Il y a un message entre les lignes qui atteint l’interlocuteur mais que nous n’exprimons pas directement.

Que se passe-t-il ?

En ne communiquant pas, nous pousserons l’autre à élaborer une série d’informations basées également sur le message implicite, en allant inévitablement interpréter personnellement le “non-dit”, sans avoir une vision objective de ce qui s’est passé et de ce qui a été communiqué.

À ce stade, comment la communication pourrait-elle se poursuivre ?

Ce que la personne nous donnera comme réponse sera le résultat d’une élaboration subjective qui portera l’interaction à différents niveaux : un message psychologique, implicite, et un manifeste. L’interprétation subira des interférences entre les deux messages. Ce mécanisme entre souvent en jeu dans ces discussions répétitives où les deux partenaires répètent sans cesse les mêmes concepts avec le sentiment de ne pas être compris par l’autre de toute façon. Ce mode augmente le niveau de frustration et éloigne émotionnellement les membres du couple qui se percevront comme des adversaires dans un combat à armes inégales où chacun tentera de l’emporter sur l’autre pour faire valoir ses raisons.

Ce genre de discussions est “à perdre” des deux côtés car elles ne visent pas à une réelle compréhension de ce que l’autre essaie de communiquer.

Que peut-on faire pour éviter cela ?

Parler clairement sans attaquer notre interlocuteur. Dites ce que vous voulez, ce qui nous dérange et ce que nous aimerions ou attendons de l’autre personne. Nous ne devons pas attaquer l’autre personne si elle ne répond pas immédiatement comme nous le souhaiterions à nos besoins. Dites plutôt ce que vous ressentez et ce que vous aimeriez, en prêtant également attention à la communication non verbale, c’est-à-dire à l’expression du visage, au ton de la voix, aux gestes et à la posture.

Laissez à l’autre personne l’espace et le temps de s’exprimer, en l’écoutant sans l’interrompre, la juger, la critiquer ou lui envoyer des messages corporels d’importunité et de rejet.

Quel pourrait être le risque sinon ?

Parfois, nous pouvons considérer comme acquis le fait qu’une personne qui nous connaît bien sait et est presque capable de “lire dans nos pensées”. Nous sommes déçus si ce n’est pas toujours le cas. En général, la réaction à un malentendu est un mécontentement exprimé sous forme de colère, car elle est plus immédiate.

Si vous voulez quelque chose de votre partenaire, demandez-le.


?>

Mieux parler avec lui

Nous entendons beaucoup parler de l’importance de la communication entre partenaires et de la nécessité d’apprendre à être clair avec l’autre lorsque l’on communique ses besoins, ses pensées, ses désirs ou ses préoccupations. Cependant, pour éviter des relations basées sur des monologues entre deux personnes qui attendent (pas toujours) que l’autre finisse de parler, juste pour pouvoir s’exprimer, il est nécessaire de savoir recevoir ce que l’autre essaie de transmettre ; autrement, pour un échange efficace et bidirectionnel, il est essentiel d’apprendre à écouter.

Aussi évidente qu’elle soit rarement mise en pratique, l’écoute attentive transmet le respect de la personne en face de vous, envoyant le message que ses pensées comptent, même si nous ne sommes pas d’accord avec elles. Cela nous permet d’assimiler de nouvelles informations et de les intégrer à celles que nous possédons déjà, c’est-à-dire qu’il nous enrichit d’idées, d’émotions et de raisonnements déjà digérés qui seront déposés dans notre mémoire, interagissant avec nos processus internes. Nous écoutons l’Autre aussi pour nous-mêmes. Enfin et surtout, en écoutant, nous permettons l’établissement d’une véritable interaction et transmettons le message que nous sommes des personnes ouvertes avec lesquelles on peut discuter, c’est-à-dire avec lesquelles il est possible d’échanger des idées et des opinions.

Mais qu’écoutons-nous et, surtout, comment écoutons-nous l’Autre ?

Lorsque nous interagissons avec notre interlocuteur, souvent sans même nous en rendre compte, nous écoutons tous les messages implicites et explicites que l’autre personne essaie, plus ou moins consciemment, de nous transmettre.

Nous écoutons les mots autant que les silences et les pauses ; nous écoutons le langage verbal de la personne autant que le non-verbal : quand un individu ne parle pas avec sa langue et sa bouche, il parle avec un regard, s’il ne s’exprime pas avec des mots, il parle avec son attitude et avec la position de son corps. Il est pratiquement impossible de ne pas communiquer, même sans ouvrir la bouche.

Pour que quelqu’un se sente écouté, il est tout d’abord essentiel de recourir à ce que l’on appelle l’écoute objective, c’est-à-dire l’attention portée au contenu exprimé. Il s’agit de l’aspect le plus rationnel de l’écoute : vous serez attentif autant à ce que l’autre personne dit qu’à la manière dont elle l’exprime ; en y réfléchissant, combien de fois avez-vous entendu quelqu’un dire “Ce n’est pas ce que vous avez dit qui m’a offensé, mais la manière” ? C’est l’aspect apparemment le plus évident de l’interaction, celui qui accroche l’autre personne et entame une conversation.

Au cours d’un échange communicatif, il arrive souvent qu’il y ait des interférences qui peuvent compliquer davantage la compréhension de ce que l’autre personne veut dire, ce qui l’amène à transmettre des messages ambigus. Ce mode d’échange communicatif se produit lorsque deux messages discordants sont envoyés en même temps : l’un d’eux est un message que l’on peut définir comme manifeste, tandis que l’autre est lié davantage à un niveau psychologique, moins évident, dicté principalement par des signaux non verbaux (ton de la voix, gestes et expressions de l’attitude corporelle et faciale).

Dans ce cas, les messages transmis par les mots seront contredits par les messages non verbaux et ce qui se passera ensuite en termes de comportement sera principalement basé sur l’interprétation de ce niveau plus “caché” ; pour cette raison, la communication sera souvent incompréhensible et sans fin pour les deux. Si nous voulons comprendre ce que l’autre personne nous dit, il est important de tenir compte des deux niveaux et de poser des questions pour s’assurer que nous avons bien compris ce que l’autre personne dit.

En même temps que l’écoute est plus détachée et concentrée sur le sujet lui-même, un autre type d’écoute se déclenche automatiquement, plus instinctive, plus inconsciente, beaucoup moins contrôlable mais non moins importante. Il s’agit d’une écoute subjective, basée sur un sentiment interne, sur l’intuition, et qui se réfère à la sphère émotionnelle et à ce que le discours éveille en nous : elle est basée sur l’empathie et c’est ce qui va vraiment unir deux personnes. Il permet de créer une union temporaire, un pont d’expériences et d’émotions significativement liées entre elles.

La combinaison de ces deux aspects de l’écoute va créer une expérience intersubjective, produite par la dialectique de deux objectivités, unies à leurs subjectivités respectives. De cette façon, la réponse sera également une co-construction objective-affective et pas simplement une opinion sur le matériel produit par la personne en face de nous.

Nous combinerons une écoute plus “sceptique” définie par un caractère plus paternel, centrée sur le contenu et sur ce que l’autre personne dit, avec une écoute plus émotionnelle, maternelle, centrée sur la façon dont l’autre personne le dit et sur ce qui se cache derrière le contenu verbalisé.

Lorsque vous apprendrez à écouter avec les deux pôles et à analyser les deux niveaux, il sera plus facile d’équilibrer le sentiment avec l’esprit avec le sentiment avec le cœur, de maintenir ces deux aspects en équilibre. À ce stade, vous pourrez vraiment dire que vous avez compris ce que l’autre essaie de communiquer.


?>

J’ai peur de le perdre

Il n’y a pas d’argent qui puisse acheter l’être aimé, pas de promesse d’amour éternel qui puisse garantir l’infinité de la relation. La liberté de l’autre met chaque jour la relation à l’épreuve, et il est juste qu’il en soit ainsi. Comme est effrayante l’idée que tout amour peut s’estomper ou s’éteindre lentement, et comme il est sain et mature d’accepter le risque que cela se produise. Toute tentative de contrôler l’autre est futile ; l’autre restera toujours insaisissable. Plus vous voulez posséder et traiter l’autre comme un instrument, plus la personne s’échappera. Et heureux celui qui jouit d’une relation qui laisse de la place au mouvement, à la pensée, à l’expression de ceux qu’il aime ; heureux celui qui parvient à ne pas exclure le monde de sa vie relationnelle : c’est toujours une fausse dichotomie, il y a de la place pour les deux, il y a le temps et la possibilité de s’enrichir mutuellement.

Il n’y a pas de violence qui tienne, il n’y a pas de manipulation psychologique qui fasse que l’autre devienne nôtre si ce n’est pour de brefs moments, fugaces, éphémères et erronés. Il n’y a pas de possession ou de relation sexuelle qui puisse contrecarrer l’impénétrabilité d’un autre différent de nous, qui puisse prendre possession de la liberté absolue dont tout être cher devrait pouvoir jouir.

Alors comment pouvons-nous garantir et sécuriser le “pour toujours” ? La seule réponse sensée à cette question est peut-être : pourquoi faut-il l’assurer ? Choisissez et re-choisissez chaque jour la personne que vous voulez à vos côtés, permettez à la personne qui est à vos côtés de vous laisser choisir.

C’est précisément ce choix continu et libre, souvent sous-estimé, qui vaut plus que toute promesse formulée en paroles, et c’est la liberté de le faire avec spontanéité et désir, plutôt que par besoin, qui en garantit l’authenticité.

La liberté fera fleurir l’amour.

Que l’Autre reste en partie insaisissable, qu’il reste en partie étranger.


?>

Comment faire un bon CV

Utilisez notre page spéciale pour cela :

Ici

Comment rédiger un CV : nos 10 meilleurs conseils pour les demandeurs d’emploi

Alors comment rédiger un CV ? En rédiger un à partir de zéro peut déclencher l’angoisse classique de la feuille blanche, car vous ne savez pas par où commencer. Nous voulons vous aider en vous donnant 10 conseils sur ce qu’il faut faire et ce qu’il faut éviter lors de la rédaction de votre CV.

Comment rédiger un CV :
Choisissez le bon modèle et la bonne mise en page
Des professions différentes peuvent exiger des présentations de CV différentes. Faites des recherches pour savoir lequel correspond le mieux à vos besoins.
Utilisez le bon ton et le bon niveau de formalité
Votre CV sera lu par des recruteurs, avec lesquels vous ne serez certainement pas aussi familier qu’avec vos amis. Veillez à conserver un ton professionnel et amical.
Incluez votre expérience de la plus récente à la plus récente
Vous devez d’abord montrer ce que vous faites actuellement ou il y a peu de temps, afin de rendre votre secteur et votre poste plus pertinents.
inclure les bonnes informations dans les sections appropriées
Un CV soigné et cohérent sera sûrement apprécié par les recruteurs, essayez donc de respecter les sections appropriées lors de la rédaction de votre CV. Mais attention à ne pas la rendre trop longue !
Vérifiez toujours votre CV avant de l’envoyer.
Il est possible de faire des erreurs, alors vérifiez toujours deux fois votre CV pour éviter tout embarras. Vous pouvez également demander à quelqu’un de vous aider pour vous assurer que vous obtenez le bon résultat.
N’envoyez jamais un CV comportant des erreurs grammaticales
Croyez-moi, c’est la première chose que les recruteurs remarqueront, la seule chose qu’ils retiendront et la principale raison pour laquelle ils ne vous prendront pas en considération.
Saisissez vos réalisations
Oubliez la modestie, vous devez prouver votre valeur en affichant les récompenses que vous avez gagnées. Si vous ne le faites pas, vous risquez de perdre la valeur que vous méritez.
Adaptez votre CV au poste auquel vous postulez
Vous devez faire comprendre aux recruteurs que vous voulez le poste auquel vous postulez, ce qui doit se refléter dans votre CV.
Évitez d’inclure des expériences qui sont contre-productives ou sans rapport avec le poste pour lequel vous postulez.
N’oubliez jamais de vous présenter de la meilleure façon possible pour postuler à un emploi spécifique. Que vous ayez eu une expérience en dehors de votre secteur ou que vous vous soyez brouillé avec votre ancien patron, cela ne joue pas beaucoup en votre faveur.
Assurez-vous que votre CV est cohérent avec la lettre de motivation qui y est jointe.
Le CV doit être envoyé avec la lettre de motivation. Il ne serait donc pas très logique de mettre certaines informations sur le CV et de dire exactement le contraire dans la lettre, n’est-ce pas ?

 


?>